Formule E E-Prix de São Paulo

Clash WEC/FE : les pilotes des 6H de Spa ne pourront pas rouler à Berlin

Selon les informations de Motorsport.com, la possibilité pour les pilotes de Formule E engagés aux 6 Heures de Spa en WEC de participer également à l'E-Prix de Berlin a été rejetée.

Edoardo Mortara, Mahindra Racing, Nyck de Vries, Mahindra Racing

Un vote électronique a été organisé pour les 11 directeurs d'équipe de Formule E lors de l'E-Prix de São Paulo ce week-end afin de déterminer si une règle FIA empêchant certains pilotes de courir à Berlin pouvait être levée.

Cette situation unique survient alors que la première des deux courses de Formule E à Berlin, prévues les 11 et 12 mai, coïncidera avec les 6 Heures de Spa en WEC. Sept pilotes mènent un double programme cette saison et, en théorie, il aurait été possible pour ceux qui courent en Belgique le samedi de se rendre en Allemagne pour participer à la Formule E le dimanche.

Cependant, une règle de la FIA fait que l'E-Prix de Berlin est considéré comme une seule épreuve malgré la tenue de deux courses, ce qui fait que les équipes ne peuvent pas changer de pilote entre les courses à moins que la décision ne soit approuvée à l'unanimité par l'ensemble des 11 équipes.

Une déclaration de la FIA avant le vote indiquait ce qui suit : "Comme l'E-Prix de Berlin est une compétition composée de deux courses, conformément à l'article 5.5, un changement de pilote après la fin des vérifications administratives n'est pas autorisé, sauf en cas de force majeure et avec l'autorisation des commissaires sportifs conformément aux articles 19.1 et 24.15. Il faut donc accorder à ces pilotes une autorisation spéciale et l'accord unanime des concurrents est nécessaire."

Sébastien Buemi et Robin Frijns

Sébastien Buemi et Robin Frijns

Photo de: Alexander Trienitz

Selon les informations de Motorsport.com, au moins une écurie a rejeté la proposition, sachant que sept des onze équipes n'alignent aucun pilote engagé en WEC. Cela signifie que les pilotes qui courront à Spa ne seront pas autorisés à courir également à Berlin le lendemain.

Les pilotes concernés sont Sébastien Buemi et Robin Frijns (Envision), Jean-Éric Vergne et Stoffel Vandoorne (DS Penske), Nyck de Vries et Edoardo Mortara (Mahindra), ainsi que Nico Müller (Abt).

Vergne et Vandoorne ont tous deux confirmé qu'ils donneraient la priorité à la Formule E plutôt qu'au WEC en cas de conflit, tandis qu'il est entendu que Mortara s'engagera également dans la double course de Berlin.

Bien que cela n'ait pas été confirmé, il semblerait que les pilotes Toyota en WEC, Buemi et De Vries, ainsi que Frijns de BMW et Müller de Peugeot, donneront la priorité au WEC, ce qui signifie qu'ils seront contraints de manquer les deux courses de FE en Allemagne.

Aucune des équipes concernées n'a encore annoncé officiellement quels pilotes de réserve participeront à la double manche de l'E-Prix de Berlin.

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Bird offre à McLaren sa 1re victoire en FE dans le dernier tour !
Article suivant Les deux DS Penske dans les points  à São Paulo

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France