ePrix de Berlin: les pilotes ont découvert le tracé

partages
ePrix de Berlin: les pilotes ont découvert le tracé
Par : Jean-Philippe Vennin
23 mai 2015 à 07:03

Nicolas Prost, e.dams-Renault
Sébastien Buemi
Nelson Piquet Jr., China Racing

Vendredi, à la veille de la septième manche du championnat 2014-2015, les 20 pilotes du plateau de Formule E, répartis en deux groupes pour une séance d’essais de deux fois une demi-heure, ont pu découvrir la piste de Berlin tracée sur l’ancien aéroport Tempelhof, non loin du centre-ville de la capitale allemande. Le tracé, long de 2,469 km et comprenant 17 virages, les a semble-t-il séduits.

Il est pas mal et devrait constituer un beau défi,” a déclaré Nicolas Prost. “En fait, ce n’est pas aussi large qu’on peut le penser au premier abord et les virages étant plutôt serrés, dépasser pourrait être assez difficile. Mais je pense aussi que les premiers tours seront assez disputés.”

Lucas di Grassi, leader du championnat depuis la première manche, a quant à lui fait part de ses craintes concernant le respect des limites de la piste. À certains endroits, la ligne blanche servant à les délimiter, justement, pourrait être franchie allègrement d’après lui. Pluie de pénalités à craindre, alors ? Espérons qu’une solution soir trouvée.

La piste est aussi plus lisse que je ne m’y attendais,” a ajouté le pilote Audi Sport Abt. “Elle était assez sale, avec peu de grip, mais ça va aller en s’améliorant. Et les lignes droites sont trop courtes. Mais je pense qu’il y a pas mal de trajectoires différentes et de possibilités pour dépasser.” Les avis sont donc partagés.

La passe de trois pour Buemi ?

Premier pilote à s’imposer pour la seconde fois et premier à gagner depuis la pole position, Sébastien Buemi a fait fort à Monaco. Le Suisse est ainsi repassé devant Prost, son équipier chez e.DAMS-Renault au championnat tout en se rapprochant des deux leaders brésiliens, Di Grassi et Nelson Piquet Jr. Sachant que ces quatre-là se tiennent en 16 points (ils en totalisent respectivement 93, 89, 83 et 77), et qu’une victoire assortie de la pole position et du record du tour en course peut en rapporter jusqu’à 30, le championnat reste très ouvert à quatre manches de son terme.

Du côté des équipes, e.DAMS-Renault dispose désormais d’une belle avance. Elle compte en effet trois succès, alors qu’aucune de ses rivales n’en a remporté plus d’un. Et elle est la seule à voir ses deux pilotes régulièrement aux avant-postes.

Comme de coutume en Formule E, l’action sera concentrée sur la journée de ce samedi à Berlin : essais libres à 8h15 (45 min) et 10h30 (30 min), qualifications à 12h00 et départ de la course à 16 heures.

 

Prochain article Formule E
Berlin, essais libres 1 - Buemi meilleur temps

Article précédent

Berlin, essais libres 1 - Buemi meilleur temps

Article suivant

Vidéo - D'Ambrosio en démonstration Formule E à Pau

Vidéo - D'Ambrosio en démonstration Formule E à Pau

À propos de cet article

Séries Formule E
Pilotes Nelson Piquet Jr. , Lucas Di Grassi , Sébastien Buemi , Nicolas Prost
Auteur Jean-Philippe Vennin
Type d'article Preview