L'E-Prix de Jakarta est officiellement reporté

partages
commentaires
L'E-Prix de Jakarta est officiellement reporté
Par :
11 mars 2020 à 06:56

L'E-Prix de Jakarta est la troisième épreuve du calendrier 2019-2020 de Formule E à être reportée en raison de l'épidémie de coronavirus.

La toute première course de Formule E qui devait se tenir dans la capitale de l'Indonésie était prévue pour le 6 juin mais, comme les E-Prix de Sanya (Chine) et de Rome (Italie) avant elle, la menace grandissante de l'épidémie de coronavirus COVID-19 a obligé à son report. Cette épreuve avait déjà connu quelques difficultés car le tracé initial avait été rejeté par le secrétaire d'État avant que la décision ne soit renversée.

Un communiqué publié par la Formule E indique : "Sur instruction du gouverneur de Jakarta, Anies Baswedan, – et en consultation avec la Formule E, la FIA, Ikatan Motor Indonesia (IMI) et le comité d'organisation de l'E-Prix de Jakarta – il ne sera plus possible de courir à Jakarta à la date prévue du 6 juin 2020."

Lire aussi :

"En raison de la propagation du virus COVID-19 et de l'augmentation du nombre de cas en Indonésie et à Jakarta, la décision a été prise en tant que ligne de conduite la plus responsable, afin de protéger la santé et la sécurité des participants au championnat, du personnel et des spectateurs."

"Nous continuerons à suivre la situation de près avec les autorités compétentes et le comité d'organisation de l'E-Prix de Jakarta, afin d'évaluer les possibilités de reprogrammer la course à une date ultérieure."

Selon les informations de Motorsport.com, la date initiale de l'E-Prix de Rome (4 avril) est conservée pour l'organisation potentielle d'une course à Valence, sur le Circuit Ricardo Tormo. Toutes les voitures y ont été expédiées après la manche de Marrakech. Organiser des manches sur des tracés permanents et non plus en ville est parmi les alternatives possibles du championnat tout électrique pour renforcer un calendrier 2019-20 qui s'amenuise et pourrait encore perdre des éléments.

Ainsi, au vu de la situation en Corée du Sud, la tenue du premier E-Prix de Séoul, prévu le 3 mai, semble de plus en plus improbable. De même, au vu des récents développements en France, l'E-Prix de Paris attendu le 18 avril pose question, alors que les 24 Heures du Mans moto ont été repoussées des 18-19 avril aux 5-6 septembre.

Avec Matt Kew 

Article suivant
Coronavirus - Le point sur le bouleversement des calendriers

Article précédent

Coronavirus - Le point sur le bouleversement des calendriers

Article suivant

Coronavirus : le GP du Vietnam incertain, la FE suspendue

Coronavirus : le GP du Vietnam incertain, la FE suspendue
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule E
Auteur Fabien Gaillard