La Formule E va continuer à faire appel à des grid girls

Même si elle avait salué l'entrée de la Formule 1 dans le 21e siècle lorsque celle-ci a annoncé la disparition des grid girls, la Formule E continuera à faire appel à des jeunes femmes sur de futures courses.

La F1 a annoncé fin janvier qu'elle mettait fin à la tradition des grid girls, ce qui avait poussé la FE à souhaiter à la catégorie reine la "bienvenue dans le 21e siècle", tout en expliquant avoir cessé de faire appel aux grid girls depuis l'année dernière.

Cette déclaration faisait référence au fait que la Formule E a eu des "grid kids" lors de la finale de la saison 2016/2017, à Montréal, un concept qui est ensuite réapparu sur les E-Prix de Marrakech le mois dernier et de Santiago le week-end dernier. Cependant, des grid girls étaient bien présentes sur la première manche de la saison, à Hong Kong, sur requête du promoteur local.

Alejandro Agag, PDG du championnat, a indiqué à Motorsport.com qu'il avait le sentiment que "les grid girls devraient faire partie des sports mécaniques" et qu'elles pourraient réapparaître dans sa discipline.

"Pour moi, ça n'est pas le problème le plus important aujourd'hui", a souligné Agag. "Cela devrait être un non-problème. Parfois, nous avons des enfants, parfois nous devrions avoir des grid girls."

"Elles n'ont rien fait de mal, cela fait partie de la tradition visuelle des sports mécaniques. Je ne suis pas du tout ennemi du concept de grid girl."

"La Formule E aura des grid girls. Peut-être pas sur toutes les courses, mais je pense qu'elles font partie de la tradition des sports mécaniques."

La F1 restera glamour

En annonçant cette décision, Sean Bratches, directeur commercial de la Formule 1, a expliqué que l'usage des grid girls ne faisait pas "écho à [ses] valeurs, et [était] clairement en contradiction avec les normes sociétales modernes".

Depuis, il a été annoncé que la catégorie reine mènerait une initiative similaire à celle de Formule E en invitant de jeunes pilotes en devenir sur les grilles de départ, cependant Chase Carey a également révélé que la F1 s'efforcerait de maintenir son image glamour et que cela passera par le fait d'avoir "de jolies filles" sur les courses.

Cité par le Daily Telegraph, le PDG de la Formule 1 a déclaré : "Je pense que cela fait partie de la vie et que cela fait partie de ce qui rend notre sport spécial. C'est un sport de glamour et de mystère. Mais je crois qu'aujourd'hui il faut continuer à évoluer. Dans le monde d'aujourd'hui, les sensibilités sont bien sûr différentes d'il y a dix ou 12 ans. Je ne pense pas qu'il faille s'obstiner."

Il a ajouté : "Si une part importante de personnes ne sont pas d'accord avec quelque chose, je pense qu'il faut le respecter. Mais nous continuerons à être un sport avec du glamour, de l'excitation – et avec de jolies filles."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule E , Formule 1
Type d'article Actualités
Tags alejandro agag, chase carey, grid girls, grid kids