Agag défend le FanBoost après les critiques d'Abt

partages
commentaires
Agag défend le FanBoost après les critiques d'Abt
Par : Scott Mitchell
10 févr. 2018 à 14:30

Ce jeudi, Daniel Abt s'insurgeait des faiblesses du système du FanBoost, estimant que des écuries recevaient des votes artificiels pour obtenir le précieux boost de puissance en course. Alejandro Agag a tenu à lui répondre.

Daniel Abt, Audi Sport ABT Schaeffler
Daniel Abt, Audi Sport ABT Schaeffler, Nick Heidfeld, Mahindra Racing
Sam Bird, DS Virgin Racing, Daniel Abt, Audi Sport ABT Schaeffler, Nelson Piquet Jr., Jaguar Racing, Felix Rosenqvist, Mahindra Racing
Alejandro Agag, Formula E CEO
Daniel Abt, Audi Sport ABT Schaeffler
La photo d'avant-course des pilotes avec Jean Todt, président de la FIA, et Alejandro Agag, PDG de la Formule E
Daniel Abt, Audi Sport ABT Schaeffler
Daniel Abt, Audi Sport ABT Schaeffler
Daniel Abt, Audi Sport ABT Schaeffler

Rappelons que le FanBoost octroie un surplus d'énergie de 100 kJ aux trois pilotes ayant récolté le plus de votes sur les réseaux sociaux, leur permettant d'atteindre pendant un court instant une puissance de 190 kW à 200 kW, au lieu des 180 kW normalement autorisés en course.

Daniel Abt a dénoncé "les pilotes qui parviennent à tricher", évoquant des votes qui viennent tous "de 12 villes en Chine", ce qui est pour lui une "catastrophe".

"Le système de vote du FanBoost est constamment surveillé et revu pour assurer la vérification des utilisateurs et la crédibilité des résultats", assure Alejandro Agag, PDG de la Formule E. "Nous améliorons le système sans cesse depuis sa création lors de la toute première saison de Formule E, avec de nouvelles couches d'authentification ajoutées au processus de vote, suite aux suggestions des équipes."

"Bien plus d'un million de fans ont voté pour leur pilote favori, et ce nombre ne fait que croître au fur et à mesure que le championnat gagne en popularité. Le système est très fiable et les pilotes ne devraient pas perdre leur temps à questionner la validité du FanBoost."

Les fans votent pour les pilotes de pointe

Agag estime par ailleurs que les résultats du FanBoost sont logiques, ce bonus revenant fréquemment aux pilotes évoluant aux avant-postes.

"Il n'est pas surprenant que les pilotes qui remportent le plus de votes soient parmi les plus connus et ceux qui se battent pour la victoire et pour le titre, tels que Buemi, Vergne, Di Grassi ou Piquet", énumère-t-il. "Les fans ont généralement tendance à voter pour les pilotes qui se battent à l'avant, souhaitant influencer le podium."

"C'est également intéressant de voir comment les votes changent entre les pilotes selon les différents pays où nous courons. López était la star à Santiago en raison de ses origines sud-américaines, tout comme Filippi à Hong Kong pour ses liens avec l'écurie chinoise NIO."

Agag assure que le FanBoost est "basé sur l'un des principes clés de la Formule E, qui est de permettre une participation maximale des fans dans notre sport", et révèle qu'Abt l'a appelé pour présenter ses excuses. L'Ibère ne lui en tient pas rigueur, estimant que le pilote Audi "montre l'exemple" dans son rapport aux fans.

 
Prochain article Formule E
Alain Prost : Renault e.dams a donné la priorité à la saison 5

Article précédent

Alain Prost : Renault e.dams a donné la priorité à la saison 5

Article suivant

Le Caire, Beyrouth et Doha en discussions avec la Formule E

Le Caire, Beyrouth et Doha en discussions avec la Formule E
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule E
Auteur Scott Mitchell
Type d'article Actualités