Formule E - e.dams passe à un virage de la victoire inaugurale

partages
commentaires
Formule E - e.dams passe à un virage de la victoire inaugurale
17 sept. 2014 à 19:15

Dernier virage fatidique ! Parti de la pole position et en tête depuis l'extinction des feux, Nicolas Prost a été privé de la victoire dans la course inaugurale de la Formule E, à quelques hectomètres de la ligne d'arrivée, suite à un accrochage spectaculaire avec Nick Heidfeld

Dernier virage fatidique ! Parti de la pole position et en tête depuis l'extinction des feux, Nicolas Prost a été privé de la victoire dans la course inaugurale de la Formule E, à quelques hectomètres de la ligne d'arrivée, suite à un accrochage spectaculaire avec Nick Heidfeld.

Triste conclusion d'une journée que le pilote e.dams Renault avait dominée, aussi bien en qualification que sur l'ensemble de la course...

A l'inverse, son équipier, Sébastien Buemi, est allé de malheurs en malheurs, ne pouvant terminer la course par la faute d'une boite de vitesse hors d'usage. La journée n'avait pas commencé sous les meilleurs auspices, Buemi étant victime de touchettes dans les essais libres 1 et 2. Les dégâts étaient réparés pour les qualifications, mais la boite de vitesse cassée d'une de ses deux monoplace s ne pouvait être remplacée. Avant même le départ, le pilote suisse savait donc qu'il ne ferait que la moitié de l'épreuve. Il se qualifiait néanmoins à la 9ème position. Heureusement pour e.dams Renault, Nicolas Prost signait une belle pole position.

Triste fin de course

Auteur d'un excellent départ en course, Prost maitrisait parfaitement les velléités des pilotes Audi-Abt derrière lui, jusqu'au changement de monture. Manoeuvre superbement réalisée par l'équipe, puisque le Français ressortait des stands avec une avance de trois secondes, qu'il gérait ensuite intelligemment. Jusqu'à ce fameux dernier virage de l'ultime tour où une attaque de Nick Heidfeld et la défense de Prost aboutissaient à l'élimination des deux voitures, dans un crash très impressionnant, mais heureusement sans dommage pour les pilotes.

"Malgré ce final décevant pour nous tous, les points très positifs de cette première course sont le parfait fonctionnement du Powertrain développé avec l'aide de Renault Sport et une organisation pour une première course qui a été très réussie et qui nous rend très optimiste pour le futur", a commenté Alain Prost, Team Principal, sans se prononcer sur son point de vue sur l'accident.

Jean-Paul Driot, Team Principal, préfère de son côté retenir le rythme encourageant, qui confirme que les prépratifs du team furent bons à Donington. "Un premier week-end rempli de toutes les émotions positives et négatives qui font le charme de la course automobile", commente-t-il. "L'équipe, malgré les déboires rencontrés par Sebastien Buemi, a su magnifiquement réagir avec Nicolas Prost en obtenant une pole position historique, la première avec une monoplace 100% électrique. Une très grosse déception pour nous tous quant à la victoire qui nous a échappe dans le dernier virage mais, avec seulement des dégâts matériels. La course reste la course".

Prochain article Formule E
Formule E - Londres pousse pour valider la course à Battersea Park

Article précédent

Formule E - Londres pousse pour valider la course à Battersea Park

Article suivant

Vidéo - Revivez la première course Formule E de l'Histoire

Vidéo - Revivez la première course Formule E de l'Histoire

À propos de cet article

Séries Formule E
Pilotes Nick Heidfeld , Alain Prost , Sébastien Buemi , Nicolas Prost
Type d'article Actualités