Formule E - Vidéo, réactions, classements : l'intégrale de Buenos Aires

partages
commentaires
Formule E - Vidéo, réactions, classements : l'intégrale de Buenos Aires
11 janv. 2015 à 18:00

Au terme d'un scénario hautement improbable et d'une course marquée par la confusion autour de l'intervention de la voiture de sécurité, la Formule E a offert un quatrième vainqueur différent en quatre ePrix

Au terme d'un scénario hautement improbable et d'une course marquée par la confusion autour de l'intervention de la voiture de sécurité, la Formule E a offert un quatrième vainqueur différent en quatre ePrix. Évitant les pièges et exploitant au mieux une réussite quasi-insolente, Antonio Felix da Costa a conquis sa première victoire dans la discipline.

Le Portugais de l'équipe Amlin Aguri a devancé un Nicolas Prost qui fait une très bonne opération au championnat. Nelson Piquet Junior complète le podium, avec une réaction d'étonnement qui traduit sans doute au mieux l'atmosphère surréaliste de l'épreuve !

Alors qu'il pouvait frapper fort avec un deuxième succès en deux courses, Sébastien Buemi a été contraint à l'abandon après une légère touchette avec le mur, qui a endommagé sa monoplace. "Je suis vraiment brisé et déçu pour l'équipe", n'a pas caché le pilote suisse. "Nous avions une formidable opportunité de marquer une grosse quantité de points et nous aurions pu créer un écart sur nos rivaux."

Parti huitième et en difficulté lors des essais, Nicolas Prost a quant à lui mené une course opportuniste pour remonter in extremis jusqu'à la deuxième place. "Paradoxalement, Buenos Aires était le circuit où je me sentais le moins à l'aise depuis le début du championnat", a-t-il avoué. "J'ai eu plusieurs problèmes, en particulier au freinage. Mais je devais terminer la course et j'ai réussi à le faire en étant agressif au bon moment et en usant de mon intelligence dans un final fou."

A noter que plusieurs pénalités sont tombées à la fin de la course. Troisième, Nelson Piquet sera sanctionné d'une pénalité de 5 places sur la grille du prochain ePrix pour vitesse excessive sous drapeau jaune. Jarno Trulli aura quant à lui 10 places de pénalité en raison d'un changement de boite de vitesses.

Au championnat, Di Grassi reste leader malgré son abandon, tandis que Bird émerge à la deuxième place. Nicolas Prost revient dans le match, un point derrière son coéquipier Sébastien Buemi.

Le prochain ePrix aura lieu dans deux mois, le 14 mars à Miami.

CHAMPIONNAT PILOTES
1. Lucas di Grassi (Audi Sport ABT), 58 points
2. Sam Bird (Virgin Racing), 48
3. Sébastien Buemi (e.dams-Renault), 43
4. Nicolas Prost (e.dams-Renault), 42
5. Nelson Piquet Jr (China Racing), 37
6. Antonio Felix da Costa (Amlin Aguri), 29
7. Jaime Alguersuari (Virgin Racing), 26
8. Jérôme d’Ambrosio (Dragon Racing), 22
9. Franck Montagny (Andretti), 18
10. Karun Chandhok (Mahindra Racing), 18

TEAMS
1. e.dams-Renault, 85 points
2. Virgin Racing, 74
3. Audi Sport ABT, 62
4. Andretti, 41
5. China Racing, 37
6. Dragon Racing, 37
7. Mahindra Racing, 36
8. Amlin Aguri, 35
9. Trulli, 12
10. Venturi, 5

Prochain article Formule E
Formule E - Des courses nocturnes à condition d'économiser de l'énergie

Article précédent

Formule E - Des courses nocturnes à condition d'économiser de l'énergie

Article suivant

Formule E - Troisième, Piquet pensait être à un tour !

Formule E - Troisième, Piquet pensait être à un tour !