FR3.5 - Oliver Rowland vise le titre

partages
commentaires
FR3.5 - Oliver Rowland vise le titre
23 juin 2014 à 16:00

Vice-champion en Formule Renault 2

Vice-champion en Formule Renault 2.0 l'an passé, Oliver Rowland a connu une transition parfaitement maîtrisée à la Formule Renault 3.5. L'ancien vainqueur de l'Autosport BRDC Award s'est montré compétitif d'entrée de jeu dans l'antichambre de la Formule 1 : après sept courses, Rowland est troisième au championnat, et seul Carlos Sainz Jr le devance au ratio points/courses terminées.

Par conséquent, il n'est pas surprenant que le Britannique soit satisfait de son début de saison, dont il a déclaré qu'il l'estimait bon dans une interview accordée à ToileF1 juste avant la deuxième course du meeting de Spa-Francorchamps.

"Les essais [hivernaux] étaient très bons", nous a-t-il confié. "Monza était un petit peu décevant [deux courses hors du top 5], ensuite j'ai obtenu ma première victoire à Motorland. Monaco, j'étais premier rookie. Hier, c'était un peu décevant [abandon], mais nous avons bien rebondi ce matin [deuxième des qualifications]."

Rowland s'est imposé dès sa quatrième course dans la discipline, émulant les exploits de Stoffel Vandoorne en 2013 et de Robin Frijns en 2012. S'attendait-il à gagner si tôt ?

"Je ne dis pas que je m'attendais à gagner", relativise le pilote Fortec, "mais je savais en être capable, je savais que le rythme était là... J'imagine que je m'attendais à gagner, j'aurais été déçu si je n'avais pas gagné".

Bien qu'il soit déjà relégué à 43 points de Sainz au classement des pilotes, Rowland fait preuve d'ambition en nous annonçant viser le titre. "Ce sera difficile", ajoute-t-il, "Sainz est très rapide en ce moment. Il faut que je fasse de mon mieux, l'équipe fera de son mieux. Il n'y a pas de raison de ne pas pouvoir le concurrencer si nous voyons juste à chaque course".

La tâche ne s'annonce pas facile, mais Rowland a déjà prouvé être capable de relever ce genre de défis. Un souci lors de son arrêt au stand l'a empêché de menacer Sainz à Spa-Francorchamps, mais nul doute que le natif de Sheffield aura à cœur de donner du fil à retordre à l'Espagnol sur le Moscow Raceway !

Prochain article Formule Renault
World Series : Création du Renault Sport Trophy

Article précédent

World Series : Création du Renault Sport Trophy

Article suivant

FR3.5 - Sirotkin mène les essais à domicile

FR3.5 - Sirotkin mène les essais à domicile
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule Renault
Pilotes Carlos Sainz , Robin Frijns , Stoffel Vandoorne , Oliver Rowland
Type d'article Actualités