La NARRCA se chauffe en vue de 2016

Le championnat NARRCA poursuit son développement en vue de sa saison inaugurale en 2016, avec notamment les premiers tests pour la Chevrolet Camaro aux spécificités du championnat.

Alors que le championnat NARRCA va vivre sa première saison en 2016, avec des voitures type Muscle Cars US (Chevrolet Camaro, Dodge Challenger et Ford Mustang) développés sur une base technique proche de la classe TA2 du championnat Trans Am américain, les premiers essais se sont déroulés ces dernières semaines sur les circuits de Magny-Cours et du Castellet. Deux autres journées d’essais clients sont prévues le 4 décembre à Magny-Cours, et le 6 décembre sur le circuit du Val de Vienne. 

Sept meetings, première course en Espagne fin avril

Le calendrier sera dévoilé très prochainement, mais on peut déjà dire qu'il débutera fin avril sur un circuit espagnol. Des courses en France, aux Pays-Bas, en Angleterre et en Italie seront au programme, pour un total de sept meetings sur la saison.

La première équipe à annoncer son engagement sur l'ensemble de la saison 2016 est le Ange Barde Racing, qui engagera deux voitures à temps plein, possiblement une troisième sur certaines courses.

Le jeune Charles Benazet (16 ans à peine) a été choisi pour intégrer la NARRCA V8 Academy, dans le cadre de laquelle il bénéficiera d'une formation aux divers aspects du métier de pilote. Il disputera l'intégralité de la saison au volant de la Ford Mustang aux couleurs de la NARRCA V8 Academy. Autre lauréat, Charles-Aimé Clerc a lui aussi gagné une saison entière en NARRCA en 2016, grâce à sa victoire à l'issue de la finale du VTR Tour, une opération de détection organisée dans un premier temps sur simulateurs tout au long de la saison, les 20 meilleurs ayant été départagés lors d’une finale à Lyon le 8 novembre.

 

 

À noter que le pétrolier Sunoco devient partenaire officiel du championnat NARRCA pour les trois années à venir. De ce fait, la NARRCA devient éligible pour la sélection du Sunoco 200 Challenge. Ainsi, les pilotes disputant en Europe les séries partenaires de Sunoco (British GT, GT Cup, Radical Sportscars, Britcar, Mini Challenge, F3 Cup, Atom Cup et désormais la NARRCA), pourront marquer des points à chaque course. À l'issue de la saison, celui qui aura marqué le plus de points (les points étant divisés par le nombre d'épreuve de chaque série par souci d'équité) disputera le Sunoco 200 Challenge, une course de 200 miles disputée le vendredi à Daytona en levé de rideau des 24 Heures en janvier. Le lauréat disputera cette épreuve sur une Chevrolet Camaro aux couleurs Sunoco.

Pour rappel, les voitures NARRCA sont propulsées par un moteur unique, le Chevrolet LS3 V8 de 6,2 litres développant 525 cv. Le budget d’une saison NARRCA est de 52'500 euros HT par pilote, et de 7'500 euros HT pour une course.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries GT
Type d'article Actualités
Tags narrca