WRC
21 janv.
Événement terminé
Formule E
26 févr.
Course dans
00 Heures
:
49 Minutes
:
35 Secondes
C
E-Prix de Diriyah II
27 févr.
EL dans
18 Heures
:
31 Minutes
:
35 Secondes
Formule 1
C
GP d'Émilie-Romagne
18 avr.
Course dans
50 jours
MotoGP
26 mars
EL1 dans
27 jours
C
GP de Doha
02 avr.
Prochain événement dans
34 jours
WEC
C
Algarve
04 avr.
Course dans
36 jours
C
6H de Spa-Francorchamps
01 mai
Course dans
63 jours
WSBK
C
Estoril
07 mai
Prochain événement dans
69 jours
C
Aragón
21 mai
Prochain événement dans
83 jours

LMES Super Finale, Jour 3 : Red Bull domine

Le troisième segment de la Super Finale des Le Mans Esports Series a été passionnant, alors que les concurrents encore en lice ont offert une belle bagarre avec les modèles des années 1990 et 2000 sur Forza Motorsport 7.

partages
commentaires
LMES Super Finale, Jour 3 : Red Bull domine

La Super Finale des Le Mans Esports Series vous est présentée par Motorsport Games, le FIA WEC et l'ACO.

Course 1 - COTA

La première course du Segment 3 prenait la direction des États-Unis, sur le Circuit des Amériques, avec la Peugeot Talbot Sport 905 Evo 1C de 1993 pour les pilotes Pro, et la Nissan #75 Cunningham 300ZX de 1994 pour les Pro-Am.

Chaque équipe avait deux voitures sur la grille, ce qui a généré des stratégies intéressantes pour que les coéquipiers travaillent ensemble afin d'inscrire un maximum de points. Lazarus Racing a ouvert les hostilités en tête, mais les deux voitures ont perdu leur avantage sur Red Bull Racing Esports au premier virage. Robin Betka est allé conquérir sa troisième victoire en trois jours pour Red Bull.

 

Williams Esports et la deuxième Red Bull complètent le podium, ce qui a offert la position préférentielle sur la grille à Red Bull pour la course sprint suivante.

La lutte en Pro-Am a été passionnante entre LM Squad et Hotlappers, qui a finalement pris le dessus.

Course 2 - Le Mans 

La deuxième course sprint a permis de retrouver Le Mans, cette fois-ci dans sa configuration moderne et pour une épreuve de 17 tours. Les Pro avaient la Porsche #7 Penske Racing RS Spyder Evo de 2008, les Pro-Am disposaient de l'Aston Marti #007 DBR9 de 2006.

Les pilotes Red Bull, mieux organisés que ceux de Lazarus au COTA, ont contrôlé facilement le début de course. La deuxième voiture a malheureusement rencontré un problème.

 

Lazarus Racing et Williams Esports complètent le podium.

L'équipe LM Squad s'est imposée du côté des Pro-Am, devant les deux Hotlappers.

Course 3 - Sebring

La course à élimination se déroulait à Sebring avec 70 tours à parcourir en deux heures, et avec des conditions climatiques évolutives. Les Pro avaient la Peugeot Sport Total 908 #9 de 2009 et les Pro-Am pilotaient la BMW #92 Rahal Letterman Racing M3 GT2 de 2006.

Red Bull l'a de nouveau emporté, s'octroyant ainsi les trois courses du jour de manière dominatrice. Lazarus a pris la deuxième place devant l'autre Red Bull. Les deux équipes sont qualifiées pour le Segment 4.

 

Williams se qualifie, en revanche Veloce Esports et Total Performance s'arrêtent là.

LM Squad s'est de nouveau imposé en Pro-Am. Ils se qualifient pour la suite de la compétition, tout comme les Hotlappers. C'est terminé pour Tertre Rouge Rangers et Le Mans Legends.

Motorsport Games est un partenaire de choix pour les détenteurs de droits commerciaux en sports mécaniques, ayant organisé les 24 Heures du Mans Virtuelles, l'eNASCAR Heat Pro League et le Formula E Race At Home Challenge ces derniers mois.

 

LMES Super Finale, Jour 2 : il ne reste que cinq équipes

Article précédent

LMES Super Finale, Jour 2 : il ne reste que cinq équipes

Article suivant

LMES Super Finale : Red Bull remporte le championnat

LMES Super Finale : Red Bull remporte le championnat
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries eSport
Auteur Nick DeGroot