Formule 1
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
7 jours
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
EL1 dans
20 jours
WRC
03 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WSBK
11 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
26 oct.
Événement terminé
Formule E
22 nov.
-
22 nov.
Prochain événement dans
02 Heures
:
25 Minutes
:
45 Secondes
C
E-Prix de Santiago
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
56 jours

La MotoE du leader du championnat prend feu pendant sa charge

partages
commentaires
La MotoE du leader du championnat prend feu pendant sa charge
Par :
9 août 2019 à 16:50

Un nouvel incident a touché le paddock MotoE ce vendredi, premier jour des essais de la manche du Red Bull Ring, lorsque la moto du leader du championnat a pris feu.

Après avoir dû reporter le début de sa première saison à la suite d'un incendie ayant détruit les machines pendant les essais préparatoires en mars, le championnat de motos électriques, MotoE, est entré dans le vif du sujet en marge du Grand Prix d'Allemagne, le mois dernier. La première manche s'est déroulée sans incident et elle a vu le succès du pilote finlandais Niki Tuuli.

Seulement, un nouvel incident frappe la série ce vendredi, alors que débute tout juste la deuxième manche, en Autriche. La moto de Tuuli, alignée par le team Ajo Motorsport, a pris feu tandis qu'elle était en charge dans le e-paddock, installé sur le Red Bull Ring. Des infrastructures qui se trouvent à l'extérieur des stands habituels, utilisés par les machines de Grand Prix, bien qu'étant dans l'enceinte du paddock.

Fort heureusement, le feu a rapidement été éteint et les essais ont pu reprendre. Tuuli a même confirmé lors des EL2 le leadership déjà pris ce matin pendant les EL1. Après avoir devancé Bradley Smith et Mike Di Meglio ce matin, il a bouclé la journée en tête devant Mattia Casadei. La suite du week-end ne devrait pas être impactée.

Lire aussi :

"Une investigation est actuellement en cours afin de déterminer les raisons du feu", explique une communication officielle. "L'incident a impliqué la moto #66 de Niki Tuuli et est survenu pendant le processus de charge de la machine. Le feu a immédiatement été éteint par les pompiers et les essais se sont déroulés en toute sécurité. L'épreuve MotoE se poursuivra comme prévu."

Pas d'inquiétude pour la sécurité

Aki Ajo, directeur de l'équipe concernée, a indiqué avoir rapidement reçu une moto de substitution pour son pilote et s'est félicité de la réaction des organisateurs, sans toutefois pouvoir en dire plus sur les circonstances de l'incident : "Nous n'en savons pas beaucoup plus que vous. Heureusement, personne n'est blessé, et c'est le plus important, toujours. Il y a toujours des risques dans la course moto, nous le savons tous, rien qu'en venant ici dans le paddock, alors il faut juste que l'on évite les risques et que l'on fasse le maximum pour cela. Aujourd'hui, j'ai vu que toute l'organisation a réagi très vite et je dois dire que j'ai même été surpris que nous ayons eu une autre moto pour la séance, qui débutait peu de temps après."

Le patron de l'équipe assure ne pas s'inquiéter pour son pilote et son staff. "Les organisateurs accordent vraiment beaucoup d'attention à la sécurité et font le maximum", indique-t-il, soutenu en cela par ses collègues, et notamment Hervé Poncharal. Le patron du team Tech3, lui aussi engagé en MotoE, est convaincu que la sécurité est primordiale aux yeux des organisateurs, comme elle l'est pour les autres séries du championnat. "Je suis dans les Grands Prix depuis de nombreuses années et tout ce que je peux dire c'est que notre promoteur, la Dorna, a toujours placé la sécurité au premier plan", souligne le Français. "Clairement, j'ai confiance et je crois qu'ils feront toujours passer la sécurité avant tout le reste, j'ai confiance dans le fait qu'ils prendront soin de tout."

"Nous avons des personnes qui ont l'expérience de la Formule E et qui apprennent à nos équipes comment faire. Pratiquement chaque jour, nos équipes ont de nouveaux enseignements, de nouvelles informations quant à la manière de gérer les procédures. Celles-ci changent et évoluent quasiment chaque jour", ajoute Hervé Poncharal. "C'est donc quelque chose qui est, non pas sous contrôle parce que rien ne l'est, mais c'est la priorité numéro un. Je pense que tout le monde est tout à fait conscient que nous ne connaissons pas tout à ce sujet, que cela peut être dangereux. Cependant, nous avons les bonnes personnes pour prendre soin [du championnat], le soutenir, nous l'expliquer et nous apprendre."

Article suivant
Le MotoE reprendra ses essais dans 2 mois

Article précédent

Le MotoE reprendra ses essais dans 2 mois

Article suivant

Première victoire en MotoE pour Mike Di Meglio

Première victoire en MotoE pour Mike Di Meglio
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoE
Événement Red Bull Ring
Lieu Red Bull Ring
Pilotes Niki Tuuli
Équipes Ajo Motorsport
Auteur Léna Buffa