Morbidelli double la mise à Monza
Gianni Morbidelli, Honda Civic TCR, West Coast Racing
Gianni Morbidelli, Honda Civic TCR, West Coast Racing
Pepe Oriola, SEAT Leon, Craft Bamboo Racing LUKOIL
Stefano Comini, SEAT Leon, Target Competition
Charger le lecteur audio

Vainqueurs des deux courses de TCR disputées sur l'autodrome de Monza, Gianni Morbidelli (Honda), s'est emparé de la tête du classement provisoire du championnat, à l'issue d'un meeting italien très animé entre les protagonistes de la course au titre. 

Dominateur des essais libres, puis des qualifications, Morbidelli se positionnait en favori pour les deux courses du dimanche. Mais le pilote italien ratait son envol au départ de la course 1, et bouclait le premier tour en quatrième position alors que Pepe Oriola (Seat) s'emparait du commandement. Mais Morbidelli reprenait rapidement les devants et entamait une belle remontée, emmenant Stefano Comini (Seat), le leader du championnat, dans son sillage. Alors que Morbidelli reprenait la première place, Comini tirait tout droit en tentant de récupérer la deuxième position au détriment de Pepe Oriola, son concurrent direct pour le titre. Peu après, Stefano Comini partait à la faute et était contraint à l'abandon. Gianni Morbidelli s'imposait ainsi devant les Seat de Pepe Oriola et Andrea Bellichi, Jordi Gene (Seat) et Fernando Monje (Opel) complétant le top 5.

Morbidelli/Comini au contact

Contraint à l'abandon dans la première manche, Stefano Comini était de plus contraint de s'élancer du fond de la grille après que son équipe Target Competition a été contrainte de réparer sa suspension endommagée suite à son tout droit dans la course 1. 

Jordi Gene (Seat) et Fernando Monje (Opel) prenaient les devants au départ, le pilote Opel s'emparant rapidement du commandement. Pendant ce temps, Morbidelli et Comini entamaient tous deux une nouvelle remontée dans le peloton. Les deux hommes passaient simultanément Monje, non sans s'être frottés une première fois en plein ligne droite. Comini, passé en tête (après être parti dernier !) était vite sous la pression de Morbidelli, qui finissait par percuter son rival et l'envoyer en tête-à-queue à l'amorce du dernier tour. Alors que Stefano Comini était finalement classé 4e, Gianni Morbidelli devenait le premier pilote à décrocher deux victoires de rang dans le même meeting. Le pilote du West Coast Racing devançait sur le podium Jordi Gene et Fernando Monje. 

Au classement du championnat, Gianni Morbidelli fait évidemment la bonne affaire, s'emparant de la tête du championnat au détriment de Comini, désormais deuxième, et Pepe Oriola, contraint à l'abandon lors de la course 2 à Monza avec une suspension cassée.

Classement course 1

Cla   Nº   Pilote   Voiture / Moteur   Temps/Ecart
1 10  G.Morbidelli Honda 22'31.918 
2 74  Pepe Oriola SEAT 1.198
3 33  Andrea Belicchi SEAT 3.504
4 88  Jordi Gené SEAT 3.884
5 22  Fernando Monje Opel 5.056

Classement course 2

Cla   Nº   Pilote   Voiture   Temps/Ecart 
1 10  G.Morbidelli Honda 22'37.847 
2 88  Jordi Gené SEAT 2.717
3 22  Fernando Monje Opel 3.931
4 25  Stefano Comini SEAT 6.499
5 33  Andrea Belicchi SEAT 6.541

Championnat

Position Pilote Nationalité Points
1 Gianni Morbidelli ITA 146
2 Stefano Comini SUI 132
3 Pepe Oriola ESP 125
4 Jordi Gene ESP 120
5 Andrea Bellichi ITA 102
partages
commentaires

Gianni Morbidelli signe la pole à Monza

Comini puni pour ses propos après Monza