WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
EL1 dans
6 jours

Avec ou sans Ford, Multimatic étudie ses possibilités

partages
commentaires
Avec ou sans Ford, Multimatic étudie ses possibilités
Par :
2 mai 2019 à 13:32

Multimatic passe en revue un certain nombre de possibilités pour maintenir son engagement en Endurance, en dépit du retrait annoncé de Ford en GTE.

On le sait, Ford ne souhaite pas s'engager au-delà du premier cycle de quatre ans qui avait été défini pour le programme d'usine Ford GT en Endurance, et l'a confirmé ces dernières semaines. Néanmoins, le constructeur américain reste enclin à voir ses autos continuer à courir, et a ouvert la porte à des solutions privées, voire semi-privées. 

La branche course de la compagnie canadienne Multimatic, qui a développé la Ford GT, exploite cette voiture en FIA WEC depuis ses débuts en 2016, sous les couleurs de l'équipe Ford Chip Ganassi Team UK. La prise de recul de Ford incite Larry Holt, directeur technique de Multimatic, à étudier les possibilités pour l'avenir, que ce soit avec les mêmes autos ou avec un autre constructeur. 

Lire aussi :

"George Howard-Chappell [chef de projet de Multimatic Motorsport] a mis en place l'une des meilleures équipes d'Endurance au monde en GT", rappelle Larry Holt. "Il y a 45 personnes là-bas, dans d'excellentes infrastructures, nous avons énormément investi. Il existe un certain nombre de possibilités ; nous pourrions faire rouler ces voitures avec des fonds privés en Pro grâce à des sponsors, comme Risi l'a fait, sans programme officiel."

"Et puis il y a des choses que j'étudie en prototype, car ce nouveau règlement Hypercar est assez intéressant pour nous, et il pourrait y avoir une opportunité pour nous. Nous avons une ressource, c'est un atout énorme que nous pouvons offrir. On pourrait permettre à quelqu'un de rouler en GTLM, avec une voiture Pro, une voiture Am. Il y a des opportunités, pas seulement avec Ford GT, peut-être avec les voitures de quelqu'un d'autre, mais ce serait mieux avec Ford."

"Il y a aussi toutes sortes d'opportunités dans lesquelles nous sommes impliqués car nous avons d'autres entreprises qui développent des voitures et qui travaillent pour des gens. C'est absolument décevant, mais ça a toujours été le programme défini. Ford a été impeccable avec moi, et nous sommes là jusqu'à la fin de l'année civile. Nous trouverons quelque chose à faire."

Article suivant
EL1 - SMP Racing ouvre avec un doublé à Spa

Article précédent

EL1 - SMP Racing ouvre avec un doublé à Spa

Article suivant

Le retour du WEC à Sebring confirmé pour 2020

Le retour du WEC à Sebring confirmé pour 2020
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries 24 heures du Mans , WEC
Équipes Multimatic Motorsports
Auteur Basile Davoine