WEC
30 août
-
01 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
EL1 dans
12 jours
C
Shanghai
08 nov.
-
10 nov.
EL1 dans
47 jours
12 déc.
-
14 déc.
EL1 dans
81 jours

Oreca discute avec des constructeurs pour développer une hypercar

partages
commentaires
Oreca discute avec des constructeurs pour développer une hypercar
Par :
18 août 2019 à 09:50

Oreca a révélé discuter avec de multiples constructeurs concernant le développement d'un prototype pour le Championnat du monde d'Endurance de la FIA, qui ne sera opérationnel qu'à partir de 2021-2022.

Le patron du constructeur français, Hugues de Chaunac, a expliqué qu'il était déjà en contact avec des fabricants automobiles majeurs, car son organisation a pour projet d'intégrer la catégorie reine du WEC. Aucune indication n'a été donnée quant à l'identité de ces constructeurs, même s'il a déjà précisé que cette arrivée ne se ferait pas lors de la toute première saison, en 2020-2021.

Lire aussi :

"Il y a un intérêt clair d'Oreca pour l'hypercar et nous avons commencé à travailler sur un projet", a-t-il déclaré pour Motorsport.com. "Dans le même temps, nous avons eu des discussions préliminaires avec des fabricants d'équipement d'origine. Nous avons prouvé notre niveau de technologie, et que notre bureau d'études et notre équipe de course sont à un très haut niveau, ce qui nous permet d'offrir un package très solide à un grand constructeur."

De Chaunac a également indiqué qu'Oreca restait en discussion avec Rebellion, pour qui il a construit la R-13, concernant l'inscription dans la nouvelle catégorie. "Avec un feu vert rapide, nous pourrions être prêts pour 2021-2022. Je pense qu'il serait possible d'avoir une voiture qui roule d'ici août 2021."

Le directeur de Rebellion, Calim Bouhadra, a souligné le désir pour la structure suisse de rester en WEC au-delà de la dernière saison du LMP1 en 2019-2020. "Le but est de développer une voiture pour 2021 ; tout est possible", a-t-il lancé, tout en excluant la possibilité de continuer avec la R-13 en 2020-2021, quand les machines existantes de P1 seront autorisées à concourir aux côtés des nouvelles hypercars. Il a toutefois suggéré que les châssis existants pourraient être utilisés pour développer un nouveau moteur avant l'introduction d'une hypercar pour 2021-2022.

Article suivant
Rebellion veut lutter contre Toyota cette saison

Article précédent

Rebellion veut lutter contre Toyota cette saison

Article suivant

Finalement, il y aura deux Rebellion à Silverstone !

Finalement, il y aura deux Rebellion à Silverstone !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WEC
Auteur Gary Watkins