Après un Monte-Carlo difficile, M-Sport a su réagir en Suède

partages
commentaires
Après un Monte-Carlo difficile, M-Sport a su réagir en Suède
Par :
24 févr. 2019 à 17:40

L'équipe britannique a été très en vue durant toute l'épreuve scandinave, redressant ainsi la barre suite à un début de championnat délicat au Monte-Carlo.

Teemu Suninen, Marko Salminen, M-Sport Ford WRT Ford Fiesta WRC
Teemu Suninen, Marko Salminen, M-Sport Ford WRT Ford Fiesta WRC
Teemu Suninen, Marko Salminen, M-Sport Ford WRT Ford Fiesta WRC
Teemu Suninen, Marko Salminen, M-Sport Ford WRT Ford Fiesta WRC
Teemu Suninen, Marko Salminen, M-Sport Ford WRT Ford Fiesta WRC
Teemu Suninen, Marko Salminen, M-Sport Ford WRT Ford Fiesta WRC
Elfyn Evans, Scott Martin, M-Sport Ford WRT Ford Fiesta WRC
Elfyn Evans, Scott Martin, M-Sport Ford WRT Ford Fiesta WRC
Elfyn Evans, Scott Martin, M-Sport Ford WRT Ford Fiesta WRC
Teemu Suninen, Marko Salminen, M-Sport Ford WRT Ford Fiesta WRC
Elfyn Evans, Scott Martin, M-Sport Ford WRT Ford Fiesta WRC

La performance de Teemu Suninen, qui a occupé un temps la tête du Rallye de Suède, est un avertissement aux rivaux de M-Sport, qui voyaient l'équipe britannique comme moribonde, selon le patron de la structure, Richard Millener.

Le Finlandais de 25 ans a mené l'épreuve scandinave à la fin de la première journée, mais ses espoirs d'une première victoire dans la discipline ont été déçus lorsqu'il a glissé hors de la route durant la deuxième spéciale samedi matin. Cependant, Millener juge que cette performance en Suède rattrape un début de saison raté au Rallye Monte-Carlo, où Suninen et son coéquipier Elfyn Evans étaient déjà sortis de la route.

Lire aussi :

"Après un mauvais Monte-Carlo, je pense que certaines personnes se disaient : 'J'espère que ça ne va pas être comme ça toute la saison...'" a déclaré Millener auprès de Motorsport.com. "Donc avoir ce résultat ici [en Suède], c'est parfait. Nous avons été en mesure de rebondir tout de suite et de montrer aux gens immédiatement ce dont nous sommes capables. Cela a motivé et poussé l'équipe pour aller chercher encore plus. Et cela montre à tout le monde qu'il ne faut pas nous sous-estimer."

"Nous sommes ici pour être dans la bagarre et pour aller chercher des victoires, et c'est ce que nous allons faire. Avant le passage de Seb [Sébastien Ogier] chez nous, nous étions peut-être vus comme une équipe ne se battant pas pour la victoire. Nous avions quelques podiums ici et là, mais c'était lié à des coups du sort. Ensuite nous avons élevé notre niveau de jeu et remporté trois titres [pilotes/copilotes et constructeurs en 2017, puis pilotes/copilotes en 2018, ndlr]."

"Ce que nous avons fait en Suède, c'est démontrer que nous constituons toujours une menace. Nous voulons qu'en regardant notre line-up avant les rallyes, les gens se disent :'Oui, Elfyn et Teemu sont une menace...'. Nous ne voulons pas être l'équipe qui pourrait viser la victoire si tous les autres ont un problème. La vitesse a été bonne ici. Nous avons donné comme objectif à Teemu de mener des rallyes, de remporter des spéciales, et c'est ce qu'il a d'ores et déjà fait."

Pas de relâche chez M-Sport

Avant la saison, le patron de M-Sport, Malcolm Wilson, a insisté sur le fait qu'il n'y aurait aucune relâche dans l'effort voué à la performance de la part de son équipe. De son coté, Suninen a déclaré que son rythme – ainsi que celui de son coéquipier Evans – était la preuve de cette volonté de bien faire. "Comparée à l'an dernier, la voiture est complètement différente", explique le Finlandais.

Lire aussi :

"L'équipe a travaillé très dur. De façon générale, nous avons bien plus de grip sur la voiture, et cela est lié au surplus d'appuis que nous avons eu au niveau de l'aérodynamique. C'est là que l'aide de Ford est vraiment remarquable. C'est bien que nous continuons à aller de l'avant avec la voiture, et je pense vraiment que nous pouvons nous battre cette année. Mais la priorité est de faire de bons essais. Nous avons eu une très bonne préparation pour la Suède, et pour bien figurer lors des prochains rallyes, nous devons faire de bons essais, nous devons trouver les bonnes clés."

Alors que Suninen sortait de la route et devait remplacer une barre de l'arceau de sécurité de sa Fiesta avant de repartir en Rally2 dimanche, Evans a pour sa part signé trois temps scratchs, a terminé troisième de la Power Stage, et bouclé l'épreuve à la cinquième place.

Article suivant
Loeb : "La préparation des rallyes a vraiment changé"

Article précédent

Loeb : "La préparation des rallyes a vraiment changé"

Article suivant

Depuis la Suède, Latvala est désormais le plus expérimenté en WRC

Depuis la Suède, Latvala est désormais le plus expérimenté en WRC
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye de Suède
Pilotes Elfyn Evans , Teemu Suninen
Équipes M-Sport
Auteur David Evans
Be first to get
breaking news