Neuville : La lutte pour le titre ira jusqu'à la dernière spéciale

partages
commentaires
Neuville : La lutte pour le titre ira jusqu'à la dernière spéciale
Par : David Evans
11 oct. 2018 à 11:00

La lutte pour le titre WRC se prolongera cette année jusqu’au dernier virage de l’ultime spéciale, tel est le point de vue du leader du championnat, Thierry Neuville.

Le pilote Hyundai s’est présenté la semaine dernière au Rallye de Grande-Bretagne avec une avance de 13 points sur Ott Tänak et, s’il a terminé l’épreuve en figurant toujours en tête du classement mondial, l’écart n’est plus que de sept points sur son plus proche poursuivant, qui est désormais Sébastien Ogier, Champion en titre.

Voilà six rallyes que Neuville mène le championnat, néanmoins son avance n’a jamais été aussi faible. "Le championnat est loin d’être terminé", assure Neuville. "Celui-ci va durer jusqu’à la toute fin de l’année."

"Le Pays de Galles ne s’est pas très bien passé. La faute de samedi nous a coûté une chance de monter sur le podium. Mais on a récupéré des places dimanche et il faut maintenant qu’on se reprenne et qu’on se batte pour la victoire en Espagne et en Australie."

Lire aussi :

"Bien sûr, je préférerais avoir une plus grande avance, mais je ne peux pas repenser à ce qui s’est passé sur les récents rallyes, il faut qu’on aille de l'avant."

Michel Nandan, team principal de Hyundai, souligne que le rythme de la i20 Coupe WRC s’est amélioré au cours de l’épreuve britannique, mais il admet néanmoins que son équipe n’a pas réussi à trouver la clé pour mieux performer sur les routes galloises.

"Nous sommes venus sur ce rallye en espérant nous battre pour un podium, voire pour la victoire, mais cela ne s’est pas produit. Nous n’avons pas réussi à trouver les bons réglages sur les voitures pour ce rallye", explique Nandan.

"Nous avons progressé vendredi après-midi et ça allait mieux samedi, mais après le souci de Thierry nous étions trop loin."

"Il faut que nous acceptions le résultat, que nous apprenions de cette expérience et que nous allions de l’avant. Nous sommes passés derrière au championnat [constructeurs] et il ne nous reste plus que deux rallyes cette saison pour rebondir. Ce sera une bataille difficile, mais il faut absolument que nous nous donnions à fond."

Avant l’avant-dernier rallye de la saison, Hyundai compte 20 points de retard sur Toyota, qui occupe la tête du championnat constructeurs.

Prochain article WRC
Meeke vers un retour en WRC en 2019

Article précédent

Meeke vers un retour en WRC en 2019

Article suivant

Ogier a dû approcher la "perfection" en Grande-Bretagne

Ogier a dû approcher la "perfection" en Grande-Bretagne
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Pilotes Sébastien Ogier , Thierry Neuville , Ott Tänak
Auteur David Evans
Type d'article Actualités