Formule 1
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
Formule E
23 nov.
-
23 nov.
Événement terminé
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
33 jours
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
Événement terminé
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Citroën clarifie sa position sur les futures règles WRC

partages
commentaires
Citroën clarifie sa position sur les futures règles WRC
Par :
18 mars 2019 à 11:02

Pierre Budar est revenu sur la position de l'équipe aux chevrons quant à la prochaine réglementation technique, suite aux propos tenus par la présidente du constructeur français, Linda Jackson, quant à un possible retrait.

Directrice de la marque Citroën, Linda Jackson a récemment avancé que l'équipe aux chevrons pourrait quitter le WRC à la fin de l'an prochain si aucune technologie électrique ou hybride n'était introduite dans la réglementation en 2021.

Le Conseil mondial du sport automobile, qui s'est tenu la semaine dernière, a confirmé que la réglementation technique actuelle serait maintenue jusqu'en 2021, conformément à ce que tout le monde s'attendait en WRC.

Lire aussi :

Une technologie alternative nécessaire

Le patron de l'équipe française, Pierre Budar, a pour sa part déclaré qu'une technologie alternative au thermique était nécessaire en vue de 2022 – une position qui n'a pas changé et qui est partagée par les autres constructeurs présents en WRC.

"Pour moi, ce qui a été rapporté dans la presse n'est pas exactement ce qu'a dit Linda", a expliqué Budar à Motorsport.com. "Nous sommes concentrés sur la nouvelle réglementation pour 2022 et, comme nous l'avons mentionné de nombreuses fois, il doit y avoir une part de technologie électrique ou hybride. Nous avons besoin de promouvoir cela, comme l'a expliqué Linda. Et si la nouvelle réglementation ne prend pas cela en compte, il n'y aura plus de Citroën [en WRC]. Mais nous ne sommes pas seuls [sur cette position], et il n'y aura personne [si la réglementation ne change pas]."

Lire aussi :

Les contrats des deux pilotes Citroën du moment, Sébastien Ogier et Esapekka Lappi, expirent à la fin de 2020. Interrogé sur la présence de la marque aux chevrons en WRC en 2021, Budar a rétorqué : "Nous n'avons pas décidé pour 2021, et nous ne déciderons rien avant que le sujet de 2022 ne soit abordé. Il y a plusieurs scénarios possibles, mais nous aviserons en fonction de la nouvelle réglementation."

Ogier a remporté la dernière manche en date, le Rallye du Mexique, son deuxième succès cette année après sa victoire sur l'épreuve inaugurale, le Rallye Monte-Carlo. Le Français a en revanche été victime d'une sortie de route lors du Rallye de Suède, et occupe actuellement la deuxième place du championnat, quatre points derrière le leader Ott Tänak sur Toyota.

Article suivant
La FIA s'engage à prendre des mesures sur les sauts artificiels

Article précédent

La FIA s'engage à prendre des mesures sur les sauts artificiels

Article suivant

Sur la touche en WRC, Paddon renforce ses plans pour un retour en 2019

Sur la touche en WRC, Paddon renforce ses plans pour un retour en 2019
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Équipes Citroën Racing
Auteur David Evans