Randy De Puniet répond enfin présent!

Pour tout dire, c’est la bonne surprise de cette entame de meeting de Superbike à Laguna Seca. Affichant clairement son spleen avant de fouler la piste californienne au guidon d’une Suzuki en manque total de mise au point et d’osmose avec sa nouvelle centrale électronique Magneti Marelli, le Français qualifiait de cauchemar une saison déprimante.

Puis il y a eu la première séance d’essais libres de ce neuvième rendez-vous de l’année qu’une seconde a suivi avec le même beau résultat final : une place dans le top 10, et, à chaque fois, devant son équipier Alex Lowes. De quoi retrouver le sourire au meilleur moment : celui où l’avenir pour 2016 va se décider.

J’ai enfin trouvé de bonnes sensations avec l’avant et je n’ai connu aucun souci technique

Randy De Puniet

Randy De Puniet répond donc enfin présent avec un début d’épreuve jamais vécu aussi positivement depuis qu’il a décidé de relever le défi du Superbike : "Je suis très heureux, cette journée a été excellente" a commenté le tricolore qui revendiquait il y a encore quelques jours la recherche d’un plaisir perdu. "Les sensations avec la moto se sont révélées bonnes d’entrée. J’espère poursuivre ainsi et me rapprocher du top 5."  

Maintenant, comment cette métamorphose a-t-elle pu se produire? Il y a d’abord le physique : "Durant la trêve, je me suis fait opérer du syndrome des loges et j’ai aussi soigné ma cheville. Je me sens maintenant très bien."

Et la moto? "Pour être franc, je ne sais pas pourquoi elle est compétitive" a avoué le pilote de 34 ans sur GPOne. "Mais ce qui est sûr c’est que j’ai enfin trouvé de bonnes sensations avec l’avant et que je n’ai connu aucun souci technique. J’ai toujours adopté mon style à la moto et, aujourd’hui, j’ai fait de même mais avec des résultats différents. Je reviens à un meilleur niveau et je me fais plaisir, ce qui est essentiel. Maintenant, si on pouvait faire une bonne course et terminer la saison comme ça ce serait génial."

C’est bien tout le mal que l’on souhaite au compatriote d’un Sylvain Guintoli qui a terminé dixième la première journée à Laguna Seca avec sa Honda.     

A propos de cet article
Séries WSBK
Événement Laguna Seca
Sous-évènement Essais Libres Vendredi
Circuit Mazda Raceway Laguna Seca
Pilotes Randy de Puniet
Type d'article Résumé d'essais libres
Tags laguna seca, randy de puniet, superbike, suzuki, wsbk