Course 1 - Rien ne résiste à Rea cette saison, pas même le Qatar !

Le Champion du monde 2017 a enfin trouvé la solution pour s'imposer sur le dernier circuit qui se refusait à lui jusqu'ici. Il devance les deux pilotes Ducati, qui ont affiché un tout autre état de forme qu'en qualifications, à l'inverse des Yamaha.

Course 1 - Rien ne résiste à Rea cette saison, pas même le Qatar !
Podium: le vainqueur Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Podium: vainqueur Jonathan Rea, Kawasaki Racing, deuxième place Chaz Davies, Ducati Team, toisième place Marco Melandri, Ducati Team
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Podium: vainqueur Jonathan Rea, Kawasaki Racing, deuxième place Chaz Davies, Ducati Team, troisième place Marco Melandri, Ducati Team
Chaz Davies, Ducati Team, Xavi Fores, Barni Racing Team
Chaz Davies, Ducati Team, Alex Lowes, Pata Yamaha
Chaz Davies, Ducati Team, Xavi Fores, Barni Racing Team
Eugene Laverty, Milwaukee Aprilia, Lorenzo Savadori, Milwaukee Aprilia
Eugene Laverty, Milwaukee Aprilia, Lorenzo Savadori, Milwaukee Aprilia
Marco Melandri, Ducati Team
Marco Melandri, Ducati Team
Marco Melandri, Ducati Team
Lorenzo Savadori, Milwaukee Aprilia
Eugene Laverty, Milwaukee Aprilia, Lorenzo Savadori, Milwaukee Aprilia
Tom Sykes, Kawasaki Racing
Tom Sykes, Kawasaki Racing
Sylvain Guintoli, Puccetti Racing, Jordi Torres, Althea Racing
Jordi Torres, Althea Racing
Sylvain Guintoli, Puccetti Racing
Sylvain Guintoli, Puccetti Racing

C'était la dernière épreuve qui ne figurait pas encore à son palmarès, mais force est de constater que Jonathan Rea a décidé de soigner ses statistiques en cette fin de saison. Deux semaines après avoir réalisé un doublé à Jerez, un autre circuit qui lui résistait et où le Champion du monde de Superbike 2017 ne s'était pas encore imposé jusqu'ici, le pilote Kawasaki est cette fois-ci venu à bout du tracé de Losail.

Et autant dire que le Nord-Irlandais n'a pas eu trop à forcer pour venir à bout de la concurrence, quelques heures à peine après avoir descendu le record de la piste – qui était déjà sa propriété depuis l'an passé –, en remportant la Course 1 avec près de cinq secondes d'avance sur Chaz Davies. 

Tout a commencé par un excellent départ pour le numéro 1, qui a réalisé le holeshot, alors que derrière lui Tom Sykes a pris le dessus de façon très éphémère sur Alex Lowes, qui séparait les deux Kawasaki sur la grille. 

Le numéro 66 n'est en effet pas resté longtemps dans le groupe de tête, et a cédé sous les assauts répétés de ses rivaux pour rétrograder jusqu'en sixième position, en proie à déficit d'adhérence avec l'avant de sa machine. 

 

Belle remontée des Ducati

Tout l'inverse d'un Xavi Forès, qui a lui aussi gagné une position au départ, avant de dépasser Sykes justement et de consolider sa nouvelle position dans le top 3, non sans avoir bataillé avec Chaz Davies.

Le Gallois, qui a une belle carte à jouer ce week-end pour tenter d'aller décrocher la deuxième place au championnat au détriment de Sykes, n'a pas tergiversé et réalisé une belle remontée depuis sa qualification à une décevante huitième place.

 

Le pilote Ducati a en effet pris le dessus sur Lowes pour la deuxième place sitôt franchie la ligne à l'entame du cinquième tour, l'Anglais se faisant damer le pion par un Forès décidément très en verve.  Mais comme trop souvent cette saison, ce dernier a subi les foudres de la mécanique, à l'entrée du 11e tour, et a dû tirer un trait sur ses espoirs de podium dans le désert qatari. 

 

Course à oublier pour les Yamaha

Lowes a donc récupéré momentanément la troisième place, mais à l'instar de son coéquipier Michael van der Mark quelques boucles plus tôt, le pilote Crescent a été victime d'une chute dans le 12e tour. Un véritable cauchemar pour les pilotes Yamaha, d'autant plus que leur pointe de vitesse s'était avérée très intéressante jusqu'ici. 

Ce rebondissement a promu Marco Melandri sur le podium, alors que l'Italien ne partait pas avec la faveur des pronostics, s'étant élancé depuis le neuvième emplacement sur la grille. Il n'était d'ailleurs pas le seul pilote à profiter de ces accidents, les pilotes Aprilia pointant aux cinquième et sixième positions, derrière Sykes, non sans s'être livrées à une superbe bataille interne, qu'Eugene Laverty a finalement remporté grâce à une belle passe d'armes dans le 14e tour. 

 

Les deux hommes ayant figé leurs positions, ils ont pu se lancer à l'attaque du pilote Kawasaki, clairement en délicatesse en fin de parcours, et terminer ainsi cette pénultième course de l'année au pied du podium.

Derrière eux, Jordi Torres a pour sa part gagné son duel face à Sylvain Guintoli, qui obtient tout de même un solide résultat pour ce qui constitue seulement sa troisième course en Superbike depuis son retour dans la discipline à Jerez. 

Leon Camier et Ramón Ramos ferment quant à eux le top 10, juste devant l'autre Français du plateau, Jérémy Guarnoni, et Jack Gagne, qui signe ainsi son meilleur résultat en Superbike depuis ses débuts à Laguna Seca début juillet.

Jonathan Rea a donc trouvé le déclic – ainsi que Kawasaki – pour réussir à s'imposer sur le circuit de Losail, tout comme cela a été le cas il y a deux semaines à Jerez. La question est donc désormais de savoir si, comme en Andalousie, le triple Champion du monde parviendra à faire coup double demain lors de la Course 2, dont le départ est également prévu à 19h, heure française. 

 Losail – WSBK – Course 1

Pos.PiloteMotoTrsTemps/écarts
1 united_kingdom Jonathan Rea  Kawasaki 17 33'41.021
2 united_kingdom Chaz Davies  Ducati 17 4.944
3 italy Marco Melandri  Ducati 17 10.405
4 ireland Eugene Laverty  Aprilia 17 12.052
5 italy Lorenzo Savadori  Aprilia 17 12.339
6 united_kingdom Tom Sykes  Kawasaki 17 15.587
7 spain Jordi Torres  BMW 17 16.789
8 france Sylvain Guintoli  Kawasaki 17 17.869
9 united_kingdom Leon Camier  MV Agusta 17 18.494
10 spain Román Ramos  Kawasaki 17 22.660
11 france Jeremy Guarnoni  Kawasaki 17 36.011
12  Jake Gagne  Honda 17 38.237
13 italy Roberto Rolfo  Kawasaki 17 49.659
14 czech_republic Ondrej Jezek  Kawasaki 17 50.079
Ab. united_kingdom Alex Lowes  Yamaha 0  
Ab.  spain Xavi Forés  Ducati 0  
Ab.  italy Raffaele de Rosa  BMW 0  
Ab.  netherlands Michael van der Mark  Yamaha 0  
Ab.  italy Davide Giugliano  Honda 0  
Ab.  italy Alessandro Andreozzi  Yamaha 0  

partages
commentaires
Superpole - Rea signe la pole et un nouveau record du circuit !

Article précédent

Superpole - Rea signe la pole et un nouveau record du circuit !

Article suivant

Mahias Champion du monde Supersport 2017 !

Mahias Champion du monde Supersport 2017 !
Charger les commentaires