Formule 1
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
Formule E
23 nov.
-
23 nov.
Événement terminé
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
33 jours
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
Course dans
10 Heures
:
05 Minutes
:
02 Secondes
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Course 1 - Rea pousse Davies à la faute et signe une nouvelle victoire

partages
commentaires
Course 1 - Rea pousse Davies à la faute et signe une nouvelle victoire
Par :
24 juin 2018 à 05:58

Oubliés les tourments nés de la Course 2 à Brno, le triple Champion du monde s'est imposé lors du premier acte de la manche américaine face à son rival de chez Ducati.

Pour parvenir à ses fins lors de la Course 1 à Imola, Jonathan Rea aura appliqué la même méthode qu'à Imola il y a quelques semaines pour faire sauter le verrou Chaz Davies.

Le Gallois, parti en pole position, sa première en plus d'un an, a bien tenté de résister l'espace de plusieurs tours – sept pour être précis – mais a fini par craquer sous la pression constante de son rival de chez Kawasaki dans un duel capital dans la lutte pour le titre.

Le pilote Ducati, qui avait déjà repris 16 points il y a deux semaines à Brno sur Rea grâce à l'abandon en course de ce dernier, a bien cru pouvoir reprendre de nouveau de précieuses unités, mais un bon départ de son adversaire et donc une pression de tous les instants ont fini par le faire céder.

Davies craque sous la pression

Le numéro 7 s'est ainsi rendu coupable d'une erreur à l'entrée du Corkscrew, ce qui a ouvert une voie royale à Rea qui n'en demandait pas tant, même si celui-ci avait déjà porté l'estocade plus tôt dans l'épreuve (notamment à la fin du premier tour), sans succès.

Derrière les deux belligérants, Tom Sykes a longtemps fait figure de valeur sûre pour la troisième marche du podium. Mais c'était sans compter sur les progrès d'Alex Lowes et de sa Yamaha.

L'Anglais, qui a signé en République Tchèque lors de la dernière manche sa première victoire en Superbike, a pris le dessus dès le début de course sur les pilotes Aprilia, qui l'entouraient sur la troisième ligne de la grille.

Il a par la suite poussé son avantage jusqu'à talonner Sykes et finalement déloger son compatriote du podium. Ce dernier a d'ailleurs vu son niveau de performance chuter au fil des tours. Les mésaventures du Champion du monde 2013 ont fait le bonheur d'Eugene Laverty, qui a pu ainsi récupérer la quatrième place.

Le Nord-Irlandais a en ce sens connu une bien meilleure fortune que son coéquipier Lorenzo Savadori, qui a chuté dès la fin du deuxième tour. L'Italien a alors repris la piste, un effort bien mal récompensé et qui ne lui a valu qu'un autre accident deux tours plus tard dans le Corkscrew.

La dernière place du top 5 a quant à elle fait l'objet d'une vraie lutte à couteaux tirés entre Xavi Forés et Marco Melandri. Les deux hommes avaient à cœur de se racheter en Californie, alors que le premier cité avait retrouvé le chemin du top 10 en qualifications pour la première fois depuis Imola, et que le second était encore au départ sous le coup de la frustration de ne pas avoir eu la possibilité de faire son dernier tour lancé lors de la Superpole 2, suite à un drapeau jaune consécutif à une sortie de Loris Baz.

Course difficile pour Sykes

Au final, c'est Melandri qui a eu le dernier mot face à son rival espagnol, les deux hommes terminant devant Tom Sykes, auteur d'une prestation décevante, au même titre que le pilote qui lui succède dans le classement, Michael van der Mark, qui peine à trouver le rythme ce week-end.

Le top 10 est ensuite complété par Jordi Torres et Jake Gagne. Le pilote de l'équipe Ten Kate a bien remonté la pente après des qualifications difficiles, livrant en début de course une belle bagarre contre son compatriote et wild-card ce week-end, Josh Herrin.

On notera par ailleurs le nombre important de chutes lors de cette Course 1. Loris Baz et Toprak Razgatlioglu sont ainsi partis à la faute, le Turc ayant notamment été victime d'un violent highside dans le Corkscrew, heureusement sans conséquence. Leandro Mercado, Leon Camier, et PJ Jacobsen, ont également abandonné.

 Laguna Seca - WSBK - Course 1

Pos.PiloteMotoTrsTemps/écarts
1 united_kingdom Jonathan Rea  Kawasaki 25 35'15.071 
2 united_kingdom Chaz Davies  Ducati 25 2.978
3 united_kingdom Alex Lowes  Yamaha 25 12.212
4 ireland Eugene Laverty  Aprilia 25 14.309
5 italy Marco Melandri  Ducati 25 16.712
6 spain Xavi Forés  Ducati 25 18.929
7 united_kingdom Tom Sykes  Kawasaki 25 25.638
8 netherlands Michael van der Mark Yamaha 25 26.211
9 spain Jordi Torres  MV Agusta 25 31.579
10 united_states Jake Gagne  Honda 25 38.084
11 colombia Yonny Hernández  Kawasaki 25 44.971
12 spain Román Ramos  Kawasaki 25 45.412
13 czech_republic Karel Hanika  Yamaha 25 50.768
14 italy Lorenzo Savadori  Aprilia 25 1'06.063
15 france Loris Baz  BMW 24 1 tour
Ab. turkey Toprak Razgatlioglu  Kawasaki 19 6 tours
Ab.  united_states Herrin Josh  Yamaha 18 7 tours
Ab.  united_kingdom Leon Camier  Honda 17 8 tours
Ab.  argentina Leandro Mercado  Kawasaki 10 15 tours
Ab.  united_states Patrick Jacobsen  Honda 10 15 tours
Article suivant
Superpole - Plus d'un an après, Davies renoue avec la pole position !

Article précédent

Superpole - Plus d'un an après, Davies renoue avec la pole position !

Article suivant

Razgatlioglu forfait pour la Course 2 à Laguna Seca

Razgatlioglu forfait pour la Course 2 à Laguna Seca
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Laguna Seca
Lieu WeatherTech Raceway Laguna Seca
Auteur Willy Zinck