Course 1 - Grande première pour Esteban Guerrieri !

partages
commentaires
Course 1 - Grande première pour Esteban Guerrieri !
Par : Emmanuel Rolland
9 avr. 2017 à 16:27

Esteban Guerrieri (Chevrolet) a remporté la Course d'Ouverture à Marrakech devant Thed Björk (Volvo) alors que le poleman Tom Coronel (Chevrolet) est parti à la faute.

Esteban Guerrieri, Campos Racing, Chevrolet RML Cruze TC1
Esteban Guerrieri, Campos Racing, Chevrolet RML Cruze TC1
Tom Coronel, Roal Motorsport, Chevrolet RML Cruze TC1
Thed Björk, Polestar Cyan Racing, Volvo S60 Polestar TC1
Mehdi Bennani, Sébastien Loeb Racing, Citroën C-Elysée WTCC
Nicky Catsburg, Polestar Cyan Racing, Volvo S60 Polestar TC1
Norbert Michelisz, Honda Racing Team JAS, Honda Civic WTCC
Tiago Monteiro, Honda Racing Team JAS, Honda Civic WTCC
Tom Chilton, Sébastien Loeb Racing, Citroën C-Elysée WTCC
Nestor Girolami, Polestar Cyan Racing, Volvo S60 Polestar TC1
Aurelien Panis, Honda Team Zengo, Honday Civic WTCC
Daniel Nagy, Honda Team Zengo, Honday Civic WTCC
John Filippi, Sébastien Loeb Racing, Citroën C-Elysée WTCC
Rob Huff, All-Inkl Motorsport, Citroën C-Elysée WTCC
Yann Ehrlacher, RC Motorsport, Lada Vesta

E.R., Marrakech – Encore un Argentin en haut du podium en WTCC ! Après la suprématie de José María López durant les trois saisons précédentes, Esteban Guerrieri (Chevrolet) a su tirer profit des circonstances pour remporter son tout premier succès dans la discipline, à l'occasion de la première course de la saison.

Sous des températures élevées (32°C), les concurrents se rangent sur la grille de départ de la première course de la saison, Tom Coronel (Chevrolet) se plaçant en pole position aux côtés d'Esteban Guerrieri, lui aussi sur Chevrolet.

Coronel s'élance impeccablement suivi de près par Guerrieri et les deux Volvo de Björk et Catsburg, alors que c'est la confusion derrière avec la Citroën de Filippi bloquée sur son emplacement et percutée par l'arrière par la Lada de Yann Ehrlacher, parti de la dernière ligne. La Volvo de Nestor Girolami connaît également des problèmes au démarrage, mais a pu reprendre sa route. La voiture de sécurité entre en piste.

Avant cela, Michigami s'était accroché dans le peloton et avait terminé sa course dans le muret. Et Mehdi Bennani avait eu le temps de s'infiltrer en quatrième position à l'issue d'une belle bagarre avec Catsburg. Durant la neutralisation, Rob Huff arrête sa Citroën aux stands, visiblement en proie à un problème de surchauffe.

À la relance, Coronel reprend son rythme en tête mais Guerrieri se fait très pressant. Björk suit de près devant Bennani, Catsburg, et les deux Honda de Michelisz et Monteiro. Après sept tours, les sept voitures de tête se tiennent dans un mouchoir de poche. Au cap de la mi-course (dix tours), Coronel est toujours autant sous pression mais tient bon.

Tom Coronel à la faute

Mais le Néerlandais part pourtant à la faute au 12e tour, et tire tout droit après un freinage trop appuyé : Esteban Guerrieri en profite pour s'emparer de la première place devant Björk ! Coronel est reparti au septième rang.

Il reste six tours et l'Argentin s'accroche à la tête de la course avec un peu moins de huit dixièmes d'avance sur la Volvo de Björk, alors que Bennani s'est hissé au troisième rang suite à la sortie de Coronel. Derrière, Tom Chilton (Citroën) s'empare de la septième place au détriment de Coronel.

Alors que Daniel Nagy (Honda) s'immobilise dans l'échappatoire, visiblement en proie à une casse mécanique, Esteban Guerrieri entame son dernier tour, avec 0,8 secondes d'avance sur Björk.

Podium pour Bennani, premier point pour Panis

Le Sud-Américain file ainsi vers un premier succès retentissant, après avoir déjà manqué de peu l'exploit lors de son unique apparition en WTCC l'an passé en Argentine sur cette même voiture. Thed Björk se classe deuxième, alors que Mehdi Bennani s'offre un podium à domicile. Le top 5 est complété par Nick Catsburg et Norbert Michelisz, alors que Tiago Monteiro se classe sixième.

Viennent ensuite Chilton, Coronel et Michigami, alors qu'Aurélien Panis conclut la course au dixième rang, et marque de ce fait un point pour sa première course en WTCC.

Il s'agit en outre de la première victoire en WTCC du Campos Racing.

Marrakech - Classement de la Course d'Ouverture

Cla #PiloteChassisToursGapIntervallePoints
1   86 argentina Esteban Guerrieri  Chevrolet 20     25
2   62 sweden Thed Björk  Volvo 20 0.654 0.654 18
3   25 morocco Mehdi Bennani  Citroën 20 1.289 0.635 15
4   63 netherlands Nick Catsburg  Volvo 20 1.921 0.632 12
5   5 hungary Norbert Michelisz  Honda 20 2.201 0.280 10
6   18 portugal Tiago Monteiro  Honda 20 2.803 0.602 8
7   3 united_kingdom Tom Chilton  Citroën 20 14.032 11.229 6
8   9 netherlands Tom Coronel  Chevrolet 20 20.390 6.358 4
9   61 argentina Nestor Girolami  Volvo 20 20.858 0.468 2
10   8 france Aurélien Panis  Honda 20 21.950 1.092 1
  dnf 99 hungary Daniel Nagy  Honda 17 3 tours 3 tours  
12   27 france John Filippi  Citroën 5 15 tours 12 tours  
  dnf 12 united_kingdom Rob Huff  Citroën 3 17 tours 2 tours  
  dnf 34 japan Ryo Michigami  Honda 2 18 tours 1 tour  
  dnf 68 france Yann Ehrlacher  LADA 0    
Article suivant
Mehdi Bennani : "Beaucoup de choses peuvent se passer"

Article précédent

Mehdi Bennani : "Beaucoup de choses peuvent se passer"

Article suivant

Course 2 - Monteiro emmène un doublé Honda

Course 2 - Monteiro emmène un doublé Honda
Charger les commentaires