Buhk et Abril prennent une option, Frijns perd gros à Zandvoort

partages
Buhk et Abril prennent une option, Frijns perd gros à Zandvoort
Par : Emmanuel Rolland
10 oct. 2015 à 16:52

Maximilian Buhk et Vincent Abril ont imposé leur Bentley Continental GT3 HTP lors de la course qualificative à Zandvoort, manche finale du championnat, où le leader du championnat Robin Frijns (Audi) a perdu gros après un tête-à-queue.

Maximilian Buhk
#84 Bentley Team HTP Bentley Continental GT3: Maximilian Buhk, Vincent Abril
#1 Belgian Audi Club Team WRT Audi R8 LMS: Christopher Mies, Robin Frijns
#2 Belgian Audi Club Team WRT Audi R8 LMS: Nicki Thiim, Frédéric Vervisch
#6 Phoenix Racing Audi R8 LMS ultra: Niki Mayr-Melnhof, Markus Winkelhock
#0 BMW Sports Trophy Team Brasil BMW Z4: Caca Bueno, Sergio Jimenez
#88 Reiter Engineering Lamborghini Gallardo LP560-4 R-EX: Albert von Thurn und Taxis, Nicky Catsburg

Abril et Buhk, qui comptait huit points de retard sur Robin Frijns (privé ce week-end de son équipier Laurens Vanthoor, blessé après un accident la semaine dernière à Misano), ont décroché la victoire dans la course qualificative à Zandvoort après s’être élancés de la pole position, et occupé la tête durant la majorité de l’épreuve.

Deuxième sur la grille de départ, Robin Frijns (associé à Christopher Mies pour cette finale du championnat), a au contraire perdu gros lorsque, après un départ moyen, il partait en tête-à-queue à l’extérieur du premier virage, suite à un contact avec la Ferrari de Norbert Siedler. Un incident qui entraînait une neutralisation derrière la voiture de sécurité, alors que Robin Frijns reprenait la piste en dernière position.

Buhk creusait l’écart en tête en début de course, avant de céder le volant à Vincent Abril, qui complétait le travail de son équipier pour décrocher une victoire des plus importantes pour les deux hommes, qui s’emparent de la première place du championnat avec les huit points de la course qualificative, alors que Robin Frijns ne passait la ligne qu’en 15e position associé à Christopher Mies.

Buhk et Abril proches du titre

Derrière le duo Bentley victorieux, la deuxième place revient à l’Audi WRT de Frédéric Vervisch et Nick Thiim, alors que le podium est complété par une autre Audi, celle du Phoenix Racing, emmenée par Niki Mayr-Melnhof et Markus Winkelhock.

Maximilian Buhk et Vincent Abril ont donc fait un grand pas vers le titre, eux qui s’élanceront de la première place au départ de la course principale, alors que Robjin Frijns ne s’élancera que du 15e rang.

Résultats complets à suivre…

Prochain article Blancpain Sprint
Abril et Buhk champions au bout du suspense à Zandvoort

Article précédent

Abril et Buhk champions au bout du suspense à Zandvoort

Article suivant

Vanthoor forfait pour la finale après son accident de Misano

 Vanthoor forfait pour la finale après son accident de Misano

À propos de cet article

Séries Blancpain Sprint
Pilotes Maximilian Buhk , Vincent Abril
Auteur Emmanuel Rolland
Type d'article Résumé de course