Formule 1
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
31 jours
MotoGP
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
65 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
72 jours
WRC
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
65 jours
C
Rallye de Nouvelle-Zélande
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
93 jours
WSBK
C
Aragon
28 août
-
30 août
Prochain événement dans
87 jours
C
Algarve
04 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
94 jours
WEC
13 août
-
15 août
Prochain événement dans
72 jours
C
Bahreïn
19 nov.
-
21 nov.
Prochain événement dans
170 jours

Alonso ébranlé par sa découverte des dunes

partages
commentaires
Alonso ébranlé par sa découverte des dunes
Par :
22 août 2019 à 16:20

Fernando Alonso vit une première expérience marquante dans les dunes de Namibie au volant du Toyota Hilux, alors qu'il se prépare pour le Dakar 2020.

Fernando Alonso avait déjà testé le Hilux dans le désert du Kalahari en mars dernier, mais évolue désormais sur un terrain bien plus compliqué lors de ces quatre journées d'essais. Le double Champion du monde de Formule 1 fait face à d'authentiques conditions de rallye-raid, utilisant un roadbook fourni par Toyota Gazoo Racing pour naviguer dans une zone ouverte. Lors de ces essais, Alonso a déjà relevé le défi de monter la célèbre Dune 7 de Namibie, qui culmine à 383 mètres de haut.

Lire aussi :

"C'était une expérience très intéressante de monter les grandes dunes de Namibie pour la première fois", commente-t-il pour Motorsport.com. "Elles étaient sûrement un peu intimidantes au début, et devaient être approchées avec beaucoup de respect. Elles requièrent une technique raffinée que je n'ai pas encore, et il a fallu s'extirper des difficultés dans lesquelles je me suis parfois mis."

Pour ces essais en Namibie, Alonso est accompagné par Giniel de Villiers, également pilote Toyota et vainqueur du Dakar en 2009, ainsi que par Marc Coma, quintuple vainqueur du Dakar dans la catégorie moto.

"Les sensations sont bonnes, car tout ce que nous avons fait jusqu'à présent, ce sont des tests très contrôlés ; nous suivons un itinéraire bien planifié grâce à l'expérience de l'écurie, qui sait ce qui nous attend à tout moment", poursuit l'Espagnol. "J'essaie d'apprendre à marcher avant de courir, et je progresse petit à petit, je gagne en confiance. Jusque-là, tout va bien. Merci à l'équipe, à Giniel, à mon coéquipier, à tout le monde, car nous essayons de progresser aussi vite que possible, et si possible de se faire moins de frayeurs qu'avant lors de chaque run."

Coma, qui a été directeur sportif du Dakar pendant plusieurs années, part favori pour être le copilote d'Alonso, même s'il aura besoin de l'autorisation de son employeur actuel, KTM.

Après ces essais en Namibie, la prochaine étape de la préparation d'Alonso sera le Harrismith 400, manche du Championnat d'Afrique du Sud de Rallye-Raid, les 13 et 14 septembre. L'intéressé mènera une reconnaissance en premier lieu avant de participer à l'événement, toutefois sans y être classé.

Article suivant
Alonso et Toyota entament les préparatifs pour le Dakar 2020

Article précédent

Alonso et Toyota entament les préparatifs pour le Dakar 2020

Article suivant

Alonso : "Encore moins prêt" pour le Dakar qu'un "mythe comme Loeb"

Alonso : "Encore moins prêt" pour le Dakar qu'un "mythe comme Loeb"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Rallye-Raid , Dakar
Pilotes Fernando Alonso Boutique
Équipes Gazoo Racing
Auteur Sergio Lillo