Mattias Ekström - "Ce n'est pas ça, le DTM"

Heureux d'avoir décroché son premier podium de la saison après avoir effectué la plus belle remontée du week-end sur le Red Bull Ring, de la 11e à la 2e place lors de la course 2, le Suédois regrette le nouvel accrochage dont il fut victime la veille.

Mattias Ekström - "Ce n'est pas ça, le DTM"
Mattias Ekström, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi A5 DTM with Hans-Jürgen Abt, Teamchef Abt-Audi
Podium: le deuxième Mattias Ekström, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi A5 DTM; Stefan Reinhold, BMW Team RMG; le vainqueur Timo Glock, BMW Team RMG, BMW M4 DTM; le troisième Jamie Green, Audi Sport Team Rosberg, Audi RS 5 DTM
Mattias Ekström, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi A5 DTM
Mattias Ekström, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi A5 DTM
Podium: le deuxième Mattias Ekström, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi A5 DTM; le vainqueur Timo Glock, BMW Team RMG, BMW M4 DTM; le troisième Jamie Green, Audi Sport Team Rosberg, Audi RS 5 DTM
Mattias Ekström, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi A5 DTM
Mattias Ekström, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi A5 DTM

S'il brille en Championnat du monde de Rallycross, où il occupe rien moins que la première place du classement, Mattias Ekström a du mal à faire décoller sa saison en DTM, sa 16e dans la discipline. Lors de l'ouverture à Hockenheim, le pilote Audi avait sauvé deux points grâce à sa 9e place dans la première manche, avant d'être contraint à l'abandon dans la course 2.

À Spielberg, le double champion DTM a manqué de performance dans les qualifications du samedi, à l'issue desquelles il devait se contenter du 10e rang. Dans le milieu du peloton, Ekström n'a pu éviter la bousculade et fut envoyé en tête-à-queue à la sortie du premier virage, pour poursuivre en queue de classement et franchir l'arrivée à une lointaine 16e place.

Cela ne semblait guère mieux parti le dimanche, avec une décevante 11e place lors des qualifications pour la seconde manche. Mais, en course, Mattias Ekström parvenait à reprendre rapidement des positions grâce à un bon départ, une stratégie optimale de l'équipe Audi, et bénéficiait encore de l'accrochage entre Edoardo Mortara et Antonio Felix Da Costa pour se hisser au 3e rang.

De là, il remontait rapidement sur son équipier Jamie Green, qui lui ouvrait la porte et lui permettait de s'installer au deuxième rang. Plus rapide que le leader Timo Glock, Ekström n'avait cependant plus le temps de reprendre le pilote BMW, mais se contentait volontiers de cette belle deuxième place, son premier podium de l'année.

"Parfois, une deuxième place vaut une victoire, ce fut le cas cette fois", se réjouissait-il après la course. "La course était fantastique et je me suis beaucoup amusé. J'ai dépassé plusieurs de mes rivaux sur la piste, nous avions la bonne stratégie, et un pit stop extrêmement rapide, je pense seulement 2,6 secondes ! Et ce malgré le fait que mes mécaniciens ont travaillé tard dans la nuit pour me donner une voiture parfaite à nouveau, après le bazar du premier virage samedi."

Améliorer sa position de départ

Le Scandinave nourrit tout de même quelques regrets à l'issue de ce week-end : celui de n'avoir pu sécuriser une bonne position sur la grille de départ des deux courses, mais également d'avoir vu sa prestation dans la course 1 tourner court par la faute de concurrents un peu trop turbulents.

"Être aux alentours de la dixième place en qualifications n'est pas assez bien pour gagner des courses en DTM", poursuit Ekström. "Samedi, j'ai mérité cette position car il me manquait tout simplement ce dernier dixième crucial. Mais dimanche, j'étais assez performant pour me placer entre la 3e et la 5e place, puis quelqu'un s'est mis sur mon chemin ! Sur le Lausitzring, nous devons essayer de nous qualifier dans le top 5. Ce serait déjà une petite victoire car la qualification fait tout dans le DTM moderne. Sur certaines pistes, on peut faire la différence en course, à condition que certains ne soient pas dans les parages…"

Il y a deux ou trois personnes qui n'ont pas encore intégré comment fonctionne le DTM.

Mattias Ekström.

"Je m'entends bien avec presque tout le monde sur la grille du DTM", assure Mattias Ekström. "Mais il y a deux ou trois personnes qui n'ont pas encore intégré comment fonctionne le DTM. À mon avis, ils causent des accidents et des dégâts sur les voitures sur presque toutes les courses, je suis désolé pour les autres pilotes, les équipes et les fans. Je ne suis pas en position de dire qu'ils n'ont pas leur place ici. Mais leurs actions en course n'ont pas leur place ici. Ce n'est pas ça, le DTM. Je l'ai répété plusieurs fois ce week-end, ces deux ou trois personnes sont des gens sympathiques, mais lorsqu'ils montent dans leur voiture, ils sont méconnaissables."

Mattias Ekström occupe actuellement le 10e rang du classement provisoire du championnat.

partages
commentaires
Vidéo - Mortara remonté contre Da Costa

Article précédent

Vidéo - Mortara remonté contre Da Costa

Article suivant

Audi dans son jardin sur le Lausitzring ?

Audi dans son jardin sur le Lausitzring ?
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries DTM
Événement Red Bull Ring
Lieu Red Bull Ring
Pilotes Mattias Ekström
Auteur Emmanuel Rolland