La nouvelle BMW M4 DTM prête pour la nouvelle saison

partages
commentaires
La nouvelle BMW M4 DTM prête pour la nouvelle saison
Par : Emmanuel Rolland
5 avr. 2017 à 11:00

Un mois avant l'ouverture de la nouvelle saison DTM, la nouvelle BMW M4 DTM a pris la piste pour la première fois dans sa configuration définitive à l'occasion des essais collectifs à Hockenheim.

Tom Blomqvist, BMW M4 DTM
Timo Glock, BMW Team RMG, BMW M4 DTM
Marco Wittmann, BMW Team RMG, BMW M4 DTM
Détail avant, BMW M4 DTM
Tom Blomqvist, BMW M4 DTM
Timo Glock, BMW Team RMG, BMW M4 DTM
Marco Wittmann, BMW Team RMG, BMW M4 DTM
Maxime Martin, BMW M4 DTM
Augusto Farfus, BMW M4 DTM
Augusto Farfus, BMW M4 DTM
Bruno Spengler, BMW Team RBM, BMW M4 DTM

Depuis son retour en DTM lors de la saison 2012, le constructeur bavarois a remporté le titre une année sur deux : en cette même saison 2012 avec Bruno Spengler sur la M3, puis les deux titres de Marco Wittmann en 2014 et 2016, le pilote allemand ayant été sacré au volant de la M4.

C'est justement une BMW M4 grandement revue qui prend part cette semaine à la dernière session de tests collectifs sur le circuit de Hockenheim. À Portimao, puis à Vallelunga, BMW avait fait tourner des voitures 2016 dotées de nouveaux éléments utilisés à partir de cette saison. Après une phase de tests intensifs avec une M4 "hybride", place désormais à la version définitive de celle qui aura pour objectif de remporter le titre cette année encore.

La nouvelle réglementation technique induit ainsi un kit aérodynamique entièrement revu, avec moins d'appui afin de faciliter les dépassements. Le pare-chocs avant a été modifié, et influence désormais toute la circulation d'air autour de la voiture. Le diffuseur arrière est désormais plus court, et plus plat que l'année dernière.

On notera également les nouvelles optiques LED à l'avant, qui confèrent à la nouvelle BMW M4 un look encore plus agressif, alors que les feux arrière ont également été revus.

Les principales modifications concernent également l'aileron arrière, avec un système de DRS différent de l'an passé. Cette fois, c'est uniquement la lame supérieure qui s'inclinera sous l'impulsion du pilote, et non tout l'aileron comme c'était le cas précédemment. Une lame qui oblique maintenant de 40 degrés pour davantage d'efficacité.

Une puissance portée à 500 chevaux

Mais les voitures DTM disposent également d'une puissance accrue, avec des moteurs V8 d'une cylindrée toujours fixée à quatre litres, mais développant désormais plus de 500 chevaux, grâce à des restricteurs d'air sensiblement élargis. Un bloc toujours associé à une boîte de vitesse séquentielle à six rapports avec commande par palettes au volant.

Pour s'ajuster à ce gain de puissance, les voitures voient leurs systèmes de refroidissement revus, avec notamment de nouvelles entrées d'air à l'avant, et bénéficient également de nouveaux disques de freins en carbone.

Des pneus tendres qui vont changer la donne en DTM

Enfin, dernière nouveauté notable sur les voitures, l'apparition cette année d'un nouveau pneu tendre "Ventus Race" développé par Hankook, partenaire du DTM, qui risque de changer la physionomie des courses en 2017, avec un meilleur grip, mais également une usure plus rapide que son prédécesseur.

En 2017, BMW alignera six voitures, tout comme les deux autres constructeurs du DTM. Trois M4 seront gérées par le BMW Team RMG avec le champion en titre Marco Wittmann, Timo Glock et Augusto Farfus, alors que les trois autres seront alignées par le BMW Team RBM, avec Bruno Spengler, Tom Blomqvist et Maxime Martin.

Pour rappel, le BMW Team MTEK a stoppé son implication en DTM, se concentrant désormais sur le développement de la future GTE de BMW, en vue du retour du constructeur allemand en WEC et aux 24 Heures du Mans en 2018.

Article suivant
Changement de format pour le DTM en 2017

Article précédent

Changement de format pour le DTM en 2017

Article suivant

BMW et Glock les plus rapides des derniers essais

BMW et Glock les plus rapides des derniers essais
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries DTM
Événement Tests d'avril à Hockenheim
Lieu Hockenheimring
Auteur Emmanuel Rolland
Type d'article Actualités