BMW : Heidfeld empoche deux points inespérés

partages
commentaires
BMW : Heidfeld empoche deux points inespérés
13 sept. 2009 à 17:18

Grâce à un début de course parfaitement négocié, Nick Heidfeld à franchir le drapeau à damier en septième position alors qu'il occupait la quinzième place sur la grille de départ

Grâce à un début de course parfaitement négocié, Nick Heidfeld à franchir le drapeau à damier en septième position alors qu'il occupait la quinzième place sur la grille de départ. De son côté, Robert Kubica a vécu un calvaire ce week-end puisqu'au lendemain d'un problème moteur, il a dû abandonner à cause d'une fuite d'huile.

Nick Heidfeld (7e) :


"Je suis totalement satisfait car pour moi c'était une super course. Finir septième ne paraît peut-être pas fantastique, mais en s'élançant de la quinzième place sur la grille, c'est vraiment le maximum que je pouvais faire aujourd'hui."

"Le départ en lui même n'était pas bon du tout, j'ai presque perdu des places. Mais ensuite, dans le premier virage, j'ai réussi à doubler une voiture par l'extérieur et après, dans la chicane, je suis venu à l'intérieur pour dépasser Jarno Trulli."

"Dans le troisième tour j'ai dépassé Giancarlo Fisichella, ce que je pensais impossible puisqu'il dispose d'une voiture équipée du KERS. Puis quand j'étais derrière Sebastian Vettel, j'ai commencé à économiser du carburant. Après nos ravitaillements il était derrière moi et j'occupais la huitième place avant que Lewis Hamilton ne se crashe dans le dernier tour, ce dont j'ai profité pour marquer un point de plus."

Robert Kubica (abandon) :


"J'ai pris un très bon départ et j'étais en assez bonne position avant le premier point de freinage. J'étais à gauche de Mark Webber. Je suppose qu'il ne m'a pas vu du tout. Mark m'a poussé dans l'herbe pendant que j'appuyais sur les freins. Bien que j'ai réussi à revenir en piste, nous nous sommes touchés dans le premier virage."

"Dans Roggia, il était à l'extérieur et légèrement devant moi. Quand nous sommes entrés dans le premier virage, malheureusement, je n'ai une nouvelle fois pas pu l'éviter. Je me suis retrouvé avec l'aileron avant abîmé, mais je ne sais pas comment cela est arrivé. Cela peut être lié à l'accrochage avec Mark ou alors j'ai peut-être tapé le vibreur."

"Cependant, j'ai pu continuer et j'ai réussi à dépasser Sebastian Vettel malgré ce problème d'aileron avant. Pour des raisons de sécurité, nous avons dû changer l'aileron quelques tours plus tard. Finalement, une fuite d'huile m'a contraint à l'abandon."

Prochain article Formule 1
Renault : Alonso est satisfait de sa cinquième place

Previous article

Renault : Alonso est satisfait de sa cinquième place

Next article

Red Bull : Une très mauvaise opération

Red Bull : Une très mauvaise opération