Brawn justifie les demi-points : il fallait une "récompense"

Ross Brawn estime que l'attribution des demi-points au terme du Grand Prix de Belgique a permis de récompenser la "bravoure" des pilotes en qualifications.

Brawn justifie les demi-points : il fallait une "récompense"

S'exprimant pour la première fois au lendemain d'un Grand Prix de Belgique polémique, Ross Brawn a insisté sur la gestion des événements par la FIA. Le patron sportif de la Formule 1 admet que la demi-attribution des points après seulement trois tours effectués derrière la voiture de sécurité, à cause des intempéries, n'est pas la meilleure des solutions mais il la soutient toutefois.

Appliquée en vertu du règlement en place, cette décision a pourtant divisé les pilotes dimanche soir, nombre d'entre eux estimant qu'elle n'était pas logique compte tenu de l'absence de course réelle. Brawn, lui, défend l'idée selon laquelle il fallait d'une manière ou d'une autre "récompenser" le résultat des qualifications disputées la veille, citant directement l'exemple de George Russell, deuxième de cette épreuve pas comme les autres.

"Ce n'est pas l'idéal, mais si l'on ne peut pas récompenser quelqu'un pour la course, récompensons-le pour sa bravoure en qualifications", justifie le Britannique sur le site officiel de la Formule 1. "En l'absence de course complète, un tour comme celui qu'a fait George Russell devrait être récompensé. Comme je l'ai dit, ce n'est pas idéal, mais nous en sommes là. La météo n'était tout simplement pas avec nous dimanche."

La FIA a fait du mieux qu'elle pouvait dans des circonstances très difficiles. 

Ross Brawn

Cette météo exécrable a duré la quasi-totalité du week-end et a été un véritable casse-tête à gérer pour la direction de course. Le fait de ne pas lancer la course sous la pluie dimanche, déjà largement soutenu par les pilotes et les écuries, l'est également par Ross Brawn qui estime que la FIA a "essayé tout ce qu'elle pouvait".

"Je me sens mal pour les fans, qui sont venus par milliers et ont bravé les conditions constamment pluvieuses dans les tribunes pour soutenir leurs héros", insiste-t-il. "Ils ont montré un immense dévouement et n'oublieront jamais ce week-end. Malheureusement, la météo était contre nous ; elle a été implacable. La FIA a essayé tout ce qu'elle pouvait, envoyant les voitures en piste à deux reprises derrière la voiture de sécurité pour évaluer les conditions. Le problème n'était pas tant l'intensité de la pluie mais plus sa constance qui a conduit à une très mauvaise visibilité."

"Il est plutôt rare de voir un week-end avec une météo aussi intense, si régulièrement. Tous les efforts ont été faits pour que lancer la course normalement et en toute sécurité. Il y a une fenêtre dans laquelle on peut faire rentrer la voiture de sécurité, mais ce n'était pas possible. Au bout du compte, la sécurité passe avant tout. Et ce n'était pas suffisamment sûr pour continuer la course. La FIA a donc fait du mieux qu'elle pouvait dans des circonstances très difficiles, que nous n'avions pas rencontrées depuis des décennies."

Lire aussi :

partages
commentaires
Stats Belgique 2021 - Le GP le plus court de l'Histoire

Article précédent

Stats Belgique 2021 - Le GP le plus court de l'Histoire

Article suivant

Le dernier champ de bataille de la F1 et ses opportunités illimitées

Le dernier champ de bataille de la F1 et ses opportunités illimitées
Charger les commentaires
Les notes du Grand Prix de Russie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Russie 2021

Après le Grand Prix de Russie, quinzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1 Prime

Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1

Ses jours étant apparemment comptés, le MGU-H semble devoir être supprimé des futures règles moteur de la Formule 1, afin d'attirer de nouveaux constructeurs. Bien que cela puisse apparaître comme un changement de direction, les avantages pour les équipes et les fans pourraient faire de cette décision un choix judicieux.

Formule 1
24 sept. 2021
Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire Prime

Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire

La Formule 1 reprend ses droits pour le Grand Prix de Russie, deux semaines après le dernier épisode du combat entre Max Verstappen et Lewis Hamilton. Alors que les incidents de Silverstone et de Monza ont suscité la controverse, ils manquaient heureusement d'un élément qui, jusqu'à présent, sépare la lutte pour le titre de 2021 des pires exemples de batailles peu glorieuses...

Formule 1
23 sept. 2021
Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Formule 1
22 sept. 2021
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021