Button regrette la situation entre Hamilton et Bottas pour le public

Pour Jenson Button, la situation actuelle entre Lewis Hamilton et Valtteri Bottas chez Mercedes profite à tout le monde, sauf aux fans !

Button regrette la situation entre Hamilton et Bottas pour le public

Jenson Button estime que la différence de niveau entre Lewis Hamilton et Valtteri Bottas chez Mercedes est un cas complexe de la Formule 1 moderne. Pour le Champion du monde 2009, cette situation qui voit son compatriote dominer outrageusement son coéquipier est idéale pour l'écurie championne du monde mais prive le public d'un combat qui pourrait être plus rude.

"Lewis est vraiment bien placé, il a confiance en lui et j'ai toujours dit que chaque pilote avait une faiblesse, mais pour le moment, Lewis n'en montre vraiment aucune donc c'est dur de le battre comme ça", constate Button dans les colonnes de PlanetF1. "Mais Valtteri n'a tout simplement pas été assez rapide, c'est tout, il n'est pas assez rapide en ce moment. En qualifications il fait parfois un excellent boulot mais en course, il n'est généralement pas dans le rythme de Lewis."

Lire aussi :

L'avenir de Bottas chez Mercedes est systématiquement au centre des spéculations depuis qu'il a remplacé Nico Rosberg en 2017 et qu'il enchaîne des prolongations de contrat qui n'excèdent jamais une année. La question se posera encore dans quelques mois, mais pour Button, il n'est pas évident de voir le Finlandais perdre son baquet.

"La difficulté, c'est qu'il fait du meilleur boulot que Checo [Pérez] chez Red Bull, donc c'est tout ce qu'ils [Mercedes] ont besoin qu'il fasse", estime-t-il. "Lewis soutient Valtteri parce qu'il obtient toute la gloire. Valtteri le défie un peu en qualifications, le pousse, mais en course c'est une victoire facile pour Lewis. Et l'environnement est bon car Lewis soutient Valtteri et Valtteri ne défie pas vraiment Lewis, ils travaillent ensemble. C'est une excellente situation pour tout le monde, sauf pour les fans."

Ainsi, aux yeux de Button, si le public adorerait voir deux pilotes se battre au même niveau chez Mercedes, aucune écurie ne souhaite vraiment vivre une telle situation aujourd'hui, l'intérêt collectif étant supérieur.

"Les fans le veulent et c'est ce que le sport devrait être", avance-t-il. "C'est compliqué, n'est-ce pas ? Quand Lewis et moi étions coéquipiers, on se privait l'un et l'autre de victoires. L'un de nous deux aurait probablement pu remporter le titre mondial si l'autre n'avait pas gagné les courses qu'il a gagnées. J'ai terminé deuxième en 2011, Lewis a failli gagner en 2010, et si nous ne nous étions pas pris des victoires l'un à l'autre, nous aurions gagné le championnat. Mais c'est ainsi que la F1 devrait être : avoir deux grands pilotes dans une équipe, qui se battent pour le titre mondial."

partages
commentaires
Les leçons que Mercedes va tirer des erreurs de Monaco
Article précédent

Les leçons que Mercedes va tirer des erreurs de Monaco

Article suivant

Tsunoda déménage en Italie pour être coaché par Tost

Tsunoda déménage en Italie pour être coaché par Tost
Charger les commentaires
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021