Des discussions entre F1 et Amazon sur les droits TV et le streaming

La Formule 1 affirme être en "contact régulier" avec Amazon au sujet d'éventuels accords de droits télévisés et de la mise à disposition de la plateforme F1 TV.

Des discussions entre F1 et Amazon sur les droits TV et le streaming

Un rapport du Financial Times de décembre dernier affirmait que la F1 et Amazon étaient en "discussions avancées" quant au streaming des courses en 2021, s'appuyant sur un partenariat existant avec Amazon Web Service. Depuis quelques années, Amazon essaie d'étendre ses offres sportives en obtenant les droits de diffusion de la Premier League, de tennis ou de la NFL.

Lire aussi :

Après le lancement de la dernière version de F1 TV, le directeur des droits médias, Ian Holmes, a déclaré à Motorsport.com notamment que la discipline était "régulièrement en contact" avec Amazon. Holmes a aussi expliqué que cela concernait à la fois un accord portant sur les droits de diffusion ordinaires, mais aussi sur la possibilité de rendre F1 TV disponible sur les plateformes d'Amazon.

"Nous avons engagé plusieurs discussions, en particulier sur deux sujets", précise Holmes, répondant à une question de Motorsport.com. "Vous êtes peut-être familier de ce qu'ils nomment Amazon Channels. C'est comme l'exemple d'Amazon Prime qui vous permet de regarder ce qu'ils achètent, pas mal de tennis notamment, où que vous soyez. Cela fait partie de leur contenu, des chaînes qui apportent des offres additionnelles – dans certains cas des offres classiques, dans d'autres cas des offres additionnelles. Nous sommes en discussion avec eux sur les deux fronts."

"Nous parlons avec eux de l'acquisition spécifique de nos droits, de la même manière que nous nous voulons vendre à d'autres entreprises médiatiques. Mais nous évoquons aussi avec eux un accord sur les chaînes, ce qui nous permettrait d'avoir l'opportunité de mettre F1 TV sur le marché."

La F1 rendra la version premium de son service de streaming disponible dans 85 pays pour la saison 2021, s'étendant au Brésil, à la Slovaquie et à la République tchèque. Bien que le service ne soit pas disponible au Royaume-Uni, Holmes déclare qu'il est possible que les accords de diffusion soient alloués à la fois pour des droits traditionnels et à la fois sur F1 TV Pro, comme on peut le voir au Brésil cette année. Cela pourrait s'étendre à un accord avec Amazon.

"Pourrions-nous parvenir à un accord dans lequel Amazon acquiert les droits, nous ciselons F1 TV et l'apportons également aux chaînes ? Peut-être", déclare Holmes à propos de ses relations avec le géant du Web. "Ce n'est pas différent des autres offres de télévision payante dans le sens où, s'ils acquièrent les droits, ils pourraient vouloir l'exclusivité."

"Sur certains marchés, ils n'acquerront pas les droits. Sur d'autres nous l'évoquons pour certaines chaînes. Dans d'autres cas, un accord est déjà en place avec différentes parties. Donc nous ne pouvons pas nous occuper des droits. La réponse est là, nous parlons avec eux, nous discutons en général et nous leur parlons sur quelques exemples plus spécifiquement."

partages
commentaires
Williams a choisi un concept aéro qui va lui faire faire du "yo-yo"

Article précédent

Williams a choisi un concept aéro qui va lui faire faire du "yo-yo"

Article suivant

Lance Stroll a sous-estimé l'impact du COVID-19

Lance Stroll a sous-estimé l'impact du COVID-19
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Luke Smith
À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Formule 1
17 avr. 2021
Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021
AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ? Prime

AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ?

Serait-il possible qu'AlphaTauri soit la grande surprise de la saison 2021 de Formule 1 ? Ce qui a été montré lors du Grand Prix de Bahreïn le suggère clairement.

Formule 1
13 avr. 2021
Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage Prime

Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage

Remémorons-nous quelques souvenirs marquants de Stirling Moss, légende du sport automobile, qui nous a quittés l'an dernier à l'âge de 90 ans.

Formule 1
12 avr. 2021
Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins Prime

Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins

Aston Martin peut-elle se sortir du trou dans lequel la réglementation aérodynamique de 2021 l'a envoyée ? Cette question, l'écurie britannique ne peut pas encore y répondre. En revanche, les récentes performances de Mercedes offrent un signe d'encouragement.

Formule 1
11 avr. 2021