Ericsson et Caterham devancent la Williams de Massa

partages
commentaires
Ericsson et Caterham devancent la Williams de Massa
11 oct. 2014 à 17:30

Les qualifications du Grand Prix de Russie ont été un succès à tout point de vue pour Marcus Ericsson

Les qualifications du Grand Prix de Russie ont été un succès à tout point de vue pour Marcus Ericsson. Dix-septième en Q1, le Suédois s'est montré une seconde plus rapide que la Marussia de Chilton et a devancé son coéquipier Kobayashi d'une demi-seconde.

Surtout, Ericsson a facilement devancé la Lotus de Maldonado et même la Williams de Massa ! C'est une performance remarquable pour le débutant qui, jusqu'à la mi-saison, était régulièrement une demi-seconde, voire une seconde plus lent que son coéquipier.

"Quelles qualifications géniales !" s'exclame le pilote Caterham, euphorique. "J'ai fait un très bon tour et la voiture s'est très bien comportée ; nous pouvons être très satisfaits de nous être qualifiés dix-septième. C'est un peu frustrant d'être si proches de la Q2, mais dans l'ensemble, je pense que nous pouvons être satisfaits de ce que nous avons réalisé aujourd'hui".

Manfredi Ravetto, directeur d'équipe, montre une satisfaction similaire. "Nous n'avons cessé de progresser et nous pouvons être très satisfaits de ce que l'équipe a réalisé aujourd'hui, et lors des dernières courses, par rapport à là où elle était il y a quatre mois", souligne l'Italien. "Non seulement nous avons battu Marussia, mais nous avons aussi devancé une Lotus et notre bataille face à eux devient habituelle. Nous confirmons qu'avec du travail acharné et de la détermination, nous pouvons nous rapprocher encore et encore de nos principaux rivaux et les battre, comme nous l'avons fait aujourd'hui".

L'optimisme est de rigueur pour Ericsson, qui s'élancera de la seizième place sur la grille. Le Suédois a tout de même une pensée pour Jules Bianchi, qui reste dans un état critique après son accident au Japon : "Jules est dans nos esprits, et nos pensées et prières restent avec lui ; ce n'est pas un weekend facile en termes d'émotions. Nous allons tous courir pour lui demain".

Prochain article Formule 1
Devancé par Ericsson, Kobayashi reste positif

Article précédent

Devancé par Ericsson, Kobayashi reste positif

Article suivant

Pérez : "J'ai fait quelques erreurs en Q2"

Pérez : "J'ai fait quelques erreurs en Q2"

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Marcus Ericsson , Jules Bianchi
Équipes Williams
Type d'article Actualités