Pour la FIA, 10 cas de COVID-19 n'annuleraient pas les GP

La FIA est confiante quant à la gestion d'éventuels cas de COVID-19 dans le paddock une fois que la saison de F1 aura été lancée et estime qu'il n'y aurait pas à annuler des courses, médicalement parlant.

Pour la FIA, 10 cas de COVID-19 n'annuleraient pas les GP

La Formule 1 prépare activement le début de la saison 2020, actuellement prévu pour les 5 et 12 juillet au Red Bull Ring, en Autriche. Pour ce faire, la discipline reine travaille sur une véritable "biosphère" visant à créer un environnement très contrôlé et isolé afin d'éviter les risques liés à la pandémie de COVID-19, et sur des procédures visant à gérer au mieux d'éventuels cas.

Cette tâche herculéenne, puisqu'elle concerne un paddock aux multiples nationalités et, au bas mot, des centaines de personnes, s'inscrit dans le contexte du fiasco du Grand Prix d'Australie. À Melbourne, alors que l'ensemble des acteurs de la discipline avaient réussi à faire le voyage en dépit d'une situation sanitaire mondiale qui se dégradait d'heure en heure, il avait suffi d'un cas positif de COVID-19 chez McLaren pour faire s'effondrer l'épreuve qui avait finalement été annulée à quelques heures des essais libres.

Lire aussi :

Cette semaine, la FIA a organisé une réunion pour discuter des protocoles à mettre en place pour les futurs Grands Prix tenus en Autriche, avec notamment des tests prévus tous les deux jours pour les membres du paddock. Le président de la commission médicale de la fédération, le professeur Gérard Saillant, se veut confiant quant à la gestion par la F1 du moindre cas d'infection qui pourrait survenir à Spielberg et estime que cela ne devrait pas être un motif d'annulation de la course sur le plan médical.

"Je pense que la situation est très différente par rapport à Melbourne, parce que la connaissance du virus est très différente", a déclaré Saillant pour Sky Sports. "Il est possible de prévenir et d'anticiper beaucoup de choses. Si nous avons un cas positif, ou peut-être dix cas positifs, il sera possible de gérer cela parfaitement avec un protocole spécial, un cheminement spécial pour les cas positifs. Médicalement parlant, ce n'est pas un problème."

Mais aux questions médicales et pratiques s'ajouteront d'autres interrogations sportives et médiatiques à la portée bien plus grande et incontrôlable, notamment si les cas se multiplient, ce qui pourrait contraindre les instances à agir. "Au niveau des conséquences sportives et médiatiques, c'est tout à fait différent. Nous devons essayer d'anticiper cela, de savoir où se trouve la ligne au-delà de laquelle il sera impossible de continuer. Mais je pense que ce n'est pas un problème pour nous actuellement."

Lire aussi :

Quant au président de la FIA, Jean Todt, il souhaite vivement éviter ce qui s'est passé en Australie. "Nous voulons nous assurer qu'en arrivant à la première épreuve du calendrier 2020, nous ne soyons pas confrontés à une autre situation imprévisible", a déclaré Todt. "Nos experts y travaillent."

Alors que le plan envisagé comprend pour commencer deux courses en Autriche suivies de deux manches en Grande-Bretagne, la mise en place d'une quarantaine dans ce dernier État, dont la F1 pourrait finalement ne pas être exemptée, pourrait être un coup dur pour la campagne dans son ensemble.

partages
commentaires
GP de Pau 1992 : dans l'antichambre de la F1

Article précédent

GP de Pau 1992 : dans l'antichambre de la F1

Article suivant

Plus de victoire française depuis 1996, une question de mentalité ?

Plus de victoire française depuis 1996, une question de mentalité ?
Charger les commentaires
Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan Prime

Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan

Alessandro Zanardi a bien cru qu'il allait pouvoir faire ses débuts à domicile au Grand Prix d'Italie 1991, mais il ne s'est pas rendu compte que Flavio Briatore était en train de lui tendre un piège.

Formule 1
23 oct. 2021
Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1 Prime

Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1

Le 22 octobre 1967, Denny Hulme était sacré, au nez et à la barbe des stars de l'époque. Retour sur la carrière du plus méconnu des Champions du monde de la discipline reine.

Formule 1
22 oct. 2021
Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

Formule 1
21 oct. 2021
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021