Graham Hill, légende éternelle et singulière

Les dates ne manquent pas pour se souvenir de Graham Hill, tant le Britannique a marqué l'Histoire du sport automobile. Ce 29 décembre, il y a 58 ans jour pour jour, il décrochait son premier titre mondial en Formule 1. Une date choisie aujourd'hui pour rappeler un CV à la hauteur de sa propre légende.

Graham Hill, légende éternelle et singulière

Les années marquantes de la légende Graham Hill

1929 : Naissance le 15 février à Hampstead, au Royaume-Uni.

1958 : Premier Grand Prix en Formule 1 à Monaco, au volant d'une Lotus.

1960 : Naissance de son fils Damon Hill, qui deviendra Champion du monde de Formule 1 en 1996.

1962 : Première victoire en Formule 1, à Zandvoort, et premier titre mondial avec l'équipe BRM.

Graham Hill au volant de la BRM P57 au GP de Monaco 1963.

Graham Hill au volant de la BRM P57 au GP de Monaco 1963.

1963 : Première victoire au Grand Prix de Monaco. Elle sera suivie de quatre autres en Principauté (1964, 1965, 1968 et 1969).

1966 : Victoire aux 500 Miles d'Indianapolis pour sa première participation, au volant d'une Lola-Ford.

Graham Hill aux 500 Miles d'Indiapolis en 1966.

Graham Hill aux 500 Miles d'Indiapolis en 1966.

1968 : Deuxième titre mondial en Formule 1, cette fois-ci avec Lotus sous les ordres de Colin Chapman.

1969 : Cinquième victoire au Grand Prix de Monaco, son ultime succès en Formule 1.

1972 : Victoire aux 24 Heures du Mans avec Henri Pescarolo au volant d'une Matra. Hill devient le premier – et toujours seul aujourd'hui – détenteur de la Triple Couronne.

Graham Hill et Henri Pescarolo vainqueurs au Mans en 1972.

Graham Hill et Henri Pescarolo vainqueurs au Mans en 1972.

1973 : Hill fonde sa propre écurie de F1 et achète une Shadow-Cosworth DN1, mais ne dispute qu’une seule course à son volant.

1975 : Hill se tue dans un accident d'avion alors qu'il rentre d'une séance d'essais organisée au Castellet.

Palmarès en Formule 1

Graham Hill, BRM P57

175 Grands Prix disputés
2 titres mondiaux
14 victoires
13 pole positions
10 meilleurs tours en course
36 podiums

Toutes les F1 pilotées par Graham Hill en images

Utilisez les flèches ci-dessous pour passer d'une photo à l'autre.

Lotus 12 (1958)

Lotus 12 (1958)
1/21

Photo de: LAT Images

Lotus 16 (1958-1959)

Lotus 16 (1958-1959)
2/21

Photo de: LAT Images

BRM P25 (1960)

BRM P25 (1960)
3/21

Photo de: LAT Images

Ici pilotée en 1959 par Jo Bonnier.

BRM P48 (1960)

BRM P48 (1960)
4/21

Photo de: David Phipps

BRM P48/57 (1961)

BRM P48/57 (1961)
5/21

Photo de: David Phipps

BRM P57 (1962-1963)

BRM P57 (1962-1963)
6/21

Photo de: LAT Images

BRM P61 (1963)

BRM P61 (1963)
7/21

Photo de: David Phipps

BRM P261 (1964-1966)

BRM P261 (1964-1966)
8/21

Photo de: LAT Images

BRM P83 (1966)

BRM P83 (1966)
9/21

Photo de: LAT Images

Lotus 43 (1967)

Lotus 43 (1967)
10/21

Photo de: David Phipps

Lotus 33 (1967)

Lotus 33 (1967)
11/21

Photo de: David Phipps

Lotus 49 (1967-1968)

Lotus 49 (1967-1968)
12/21

Photo de: LAT Images

Lotus 49B (1968-1969)

Lotus 49B (1968-1969)
13/21

Photo de: Rainer W. Schlegelmilch

Lotus 49C (1970)

Lotus 49C (1970)
14/21

Photo de: Rainer W. Schlegelmilch

Lotus 72C (1970)

Lotus 72C (1970)
15/21

Photo de: LAT Images

Brabham BT33 (1971-1972)

Brabham BT33 (1971-1972)
16/21

Photo de: LAT Images

Brabham BT34 (1971)

Brabham BT34 (1971)
17/21

Photo de: Sutton Motorsport Images

Brabham BT37 (1972)

Brabham BT37 (1972)
18/21

Photo de: Rainer W. Schlegelmilch

Shadow DN1 (1973)

Shadow DN1 (1973)
19/21

Photo de: LAT Images

Lola T370 (1974-1975)

Lola T370 (1974-1975)
20/21

Photo de: David Phipps

Hill GH1 (1975)

Hill GH1 (1975)
21/21

Photo de: Ercole Colombo

Engagé pour le GP de Monaco 1975 avec cette voiture, Graham Hill n'a pas réussi à se qualifier pour la course.

partages
commentaires
Le récital turc de Lewis Hamilton restera sa performance de l'année

Article précédent

Le récital turc de Lewis Hamilton restera sa performance de l'année

Article suivant

Bilan 2020 - Hülkenberg, intérimaire de luxe

Bilan 2020 - Hülkenberg, intérimaire de luxe
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Graham Hill
Auteur Basile Davoine
La force de Mercedes avec ses pneus est-elle sa plus grande faiblesse ? Prime

La force de Mercedes avec ses pneus est-elle sa plus grande faiblesse ?

Mercedes a quitté Imola en conservant la tête des deux classements généraux mais ne se fait aucune illusion sur la menace que représente Red Bull.

Les notes du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2021

Après le Grand Prix d'Émilie-Romagne, deuxième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 avr. 2021
À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Formule 1
17 avr. 2021
Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021
AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ? Prime

AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ?

Serait-il possible qu'AlphaTauri soit la grande surprise de la saison 2021 de Formule 1 ? Ce qui a été montré lors du Grand Prix de Bahreïn le suggère clairement.

Formule 1
13 avr. 2021