Hamilton refuse de penser à l'exploit du sixième titre

Grandissime favori de la saison 2019, de par son statut comme celui de son écurie, Lewis Hamilton n'entend pas se laisser distraire par la perspective d'un record ou d'un accomplissement encore jamais réalisé. Plus concentré que jamais, il entreprend sa quête comme s'il s'agissait de la première.

Hamilton refuse de penser à l'exploit du sixième titre

Lewis Hamilton part cette année à la conquête d'un sixième titre mondial, qui pourrait également être le sixième consécutif pour Mercedes en F1. Néanmoins, cette perspective ne modifie en rien l'approche du Britannique. S'il remet une nouvelle fois sa couronne en jeu, il assure aborder sa mission comme s'il s'agissait d'aller chercher un premier sacre, et sans se laisser distraire par les records. L'enjeu est pourtant double sur ce point, puisqu'un titre de Lewis Hamilton en 2019 ne le rapprocherait plus qu'à une seule longueur de Michael Schumacher, tandis que Mercedes deviendrait la première écurie de l'Histoire à remporter six doublés titres pilotes et constructeurs affilée.

Lire aussi :

"Ce n'est pas quelque chose dont on s'autorise à parler", assure Hamilton. "Ce chiffre n'est pas ce sur quoi nous nous concentrons. Ça n'a jamais été fait auparavant. Nous sommes toujours motivés par l'envie de faire quelque chose de nouveau, repousser les limites, faire ce que personne d'autre n'a jamais fait auparavant. Mais nous sommes pleinement conscients du travail nécessaire pour réaliser quelque chose comme ça."

"En aucun cas on va se dire 'Allez, on y va pour le sixième', comme si c'était quelque chose de détendu. Ce n'est pas le cas. Pour moi c'est pareil, je ne me concentre même pas là-dessus. C'est une nouvelle saison, une nouvelle année, un nouveau chapitre et nous devons l'aborder comme si c'était le premier. Nous sommes en quête du premier [titre]. C'est comme ça qu'il faut aborder les choses."

Motivation intacte, envie de partir inexistante

Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1

Avec cinq titres mondiaux en poche, Lewis Hamilton n'a rien perdu de sa motivation. Il l'assure, l'idée de pouvoir arrêter sa carrière en Formule 1 ne l'a même pas effleuré en fin d'année dernière. "Premièrement, je n'aurais pas pu partir en fin d'année dernière car j'étais engagé, et lorsque je m'engage je m'y tiens", insiste-t-il en référence à sa prolongation de contrat jusqu'à fin 2020. "Et pourquoi voudrais-je quitter quelque chose que j'adore ?"

"J'ai le droit d'être encore ici, de continuer à faire ce que l'on attend de moi, au moins l'an dernier, en étant meilleur que jamais", ajoute-t-il. "J'aime ce défi qui revient chaque année. C'est un nouveau challenge, une nouvelle voiture. Comme je l'ai dit lors de la présentation, on ne sait pas comment elle va être, on ne sait pas si elle sera bonne ou mauvaise. C'est une aventure qui débute avec cette voiture, que seulement quelques-uns d'entre nous peuvent vraiment amener à la limite, et c'est une situation privilégiée. J'adore l'idée de revenir, de me redonner une nouvelle chance. On remet le titre en jeu et quelqu'un peut le prendre. J'aime ce combat. J'aime encore plus le travail à mener avec près de 2000 personnes."

"C'est probablement la partie la plus sympa de tout ça. Même si piloter est quelque chose d'incroyable, revenir et voir tout le travail derrière, à quel point ce travail voyage, ce qui se passe sur les nouvelles technologies qui évoluent chaque année et faire partie des deux qui peuvent piloter, c'est vraiment génial. C'est le meilleur métier du monde, qu'est-ce que je pourrais faire d'autre après ? Je pourrais bien sûr faire beaucoup de choses, mais c'est dans mon cœur, et c'est ce que j'aime faire."

partages
commentaires
Toro Rosso salue les premiers essais "fantastiques" de Honda
Article précédent

Toro Rosso salue les premiers essais "fantastiques" de Honda

Article suivant

Ricciardo a espoir que suivre les F1 sera plus facile en 2019

Ricciardo a espoir que suivre les F1 sera plus facile en 2019
Charger les commentaires
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021