Leclerc : Vettel "est le plus fort actuellement" en course

Invité d'honneur du salon Autosport International ce week-end, Charles Leclerc s'est également longuement confié à Motorsport.com. L'entretien a notamment été l'occasion de revenir sur sa première saison chez Ferrari, ponctuée de deux succès mais aussi de moments parfois plus délicats.

Leclerc : Vettel "est le plus fort actuellement" en course

Charles Leclerc se souvient notamment d'un début de saison lors duquel il a énormément travaillé son rythme en qualifications, ce qui a payé puisqu'il reste celui qui a décroché le plus de pole positons en 2019, au nombre de sept. Mais dans le même temps, il estime avoir encore beaucoup à faire dans la gestion complète d'une course, un domaine dans lequel il concède volontiers son infériorité par rapport à son coéquipier Sebastian Vettel. Voici donc l'objet de tout le travail à venir.

Lire aussi :

"Après les trois ou quatre premiers Grands Prix [en 2019], j'ai vu que mes faiblesses se situaient davantage en qualifications qu'en course", explique Leclerc. "Je me suis donc énormément concentré sur les qualifications, et j'ai fait un gros pas en avant à partir de la France en qualifications, c'était bon à voir. Ensuite, je crois que j'ai encore pas mal de travail à faire pour la course. Seb a une grosse expérience en course et il est le plus fort actuellement. Mon travail cet hiver est donc essentiellement axé sur la course, pour essayer d'améliorer ça."

Interlagos ? "Une bonne leçon pour nous deux"

Il n'empêche que Leclerc a remporté deux courses l'an passé contre une seule pour l'Allemand, et qu'il l'a également devancé au classement final du championnat. Néanmoins, impossible d'évoquer la première année de relation entre les deux hommes sans parler des tensions parfois palpables en piste.

"Je crois que nous sommes suffisamment matures pour comprendre que, peu importe ce qui se passe en piste, nous sommes évidemment deux compétiteurs", tempère Leclerc. "Nous voulons tous les deux gagner et ça n'irait pas si c'était l'inverse. Alors oui, nous voulons gagner. Nous sommes extrêmement compétitifs et parfois, en piste, il peut y avoir des frictions, mais au bout du compte, nous sommes assez matures pour savoir que ce qui se passe en piste reste en piste, et en dehors nous sommes des personnes différentes."

"Je pense que le plus important est que nous travaillions ensemble, surtout en dehors de la piste, pour essayer de développer la voiture de la meilleure manière possible. Bien sûr, il ne faut pas dépasser les limites en piste, comme nous l'avons vu au Brésil. Mais je crois que c'était une bonne leçon pour nous deux, et ça ne se reproduira pas." 

Le vainqueur Charles Leclerc, Ferrari, sur le podium

Pour la saison à venir, les points à améliorer sont limpides aux yeux de Leclerc, qui souligne également les erreurs commises en 2019, aussi bien par lui-même que par la Scuderia.

"J'espère, en tout cas je travaille extrêmement dur pour faire moins d'erreurs qu'en 2019", assure-t-il. "Je pense qu'au niveau de l'équipe, nous devons aussi nous concentrer là-dessus. Au niveau de la performance, c'est toujours très, très difficile de savoir avant le premier Grand Prix. J'allais dire avant les essais hivernaux, mais en 2019 ils se sont beaucoup mieux déroulés que le premier Grand Prix. Donc nous attendrons la première course. Mais nous avons bien travaillé, et pour la performance nous verrons un peu plus tard. Mais je me sens vraiment plus préparé qu'au début de 2019. Et j'espère que je pourrai le montrer en piste."

Propos recueillis par Jonathan Noble  

partages
commentaires
Premier pilote danois en F1, Tom Belsø est décédé
Article précédent

Premier pilote danois en F1, Tom Belsø est décédé

Article suivant

La date de la présentation McLaren est connue

La date de la présentation McLaren est connue
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021