Les changements de Pirelli seront minimes

Plus que jamais, les pneumatiques sont au centre de toutes les polémiques

Plus que jamais, les pneumatiques sont au centre de toutes les polémiques. Lors du Grand Prix d'Espagne, la plupart des pilotes ont dû changer de gommes à quatre reprises et plusieurs délaminages se sont produits au niveau des pneus arrière. Pirelli vient d'annoncer que la structure des pneus allait être modifiée dans le but de réduire le nombre d'arrêts au stand, d'autant que les pilotes roulent consciemment au ralenti pour économiser leurs gommes. Or, la FIA a rappelé que de tels changements doivent concerner la sécurité pour être acceptés, sans quoi l'accord des onze équipes est indispensable. L'article 12.6.3 du règlement technique l'indique en effet : “Les spécifications de pneumatiques seront déterminées par la FIA au plus tard le 1er septembre de la saison précédente. Une fois déterminées de cette façon, les spécifications de pneus ne seront pas changées durant la saison de championnat sans l'accord de toutes les équipes concurrentes”. Certes, il existe une autre clause indiquant que des modifications peuvent être entreprises si les pneus sont estimés “techniquement inadéquats” par le fournisseur de pneumatiques et le délégué technique de la FIA, mais cette dernière estime que le cas présent ne correspond pas à cette situation. “Des discussions entre la FIA et Pirelli sont en cours au sujet des défaillances pneumatiques et des changements à faire pour qu'elles ne se produisent plus”, a déclaré un porte-parole de la FIA à Autosport. “Ces discussions n'impliquent pas le sujet de la dégradation, ni le nombre d'arrêts au stand”. Paul Hembery, quant à lui, préfère temporiser et annonce dans les colonnes du magazine britannique que les modifications à venir ne seront pas importantes : “Attendons de voir précisément quels changements nous allons faire, mais nous faisons tout notre possible pour que les changements soient aussi minimes que possible”. Lors du prochain Grand Prix, à Monaco, on devrait voir moins d'arrêts au stand que lors des courses précédentes du fait d'un circuit peu abrasif. Ce sera toutefois la première fois que les pneus supertendres de Pirelli entrent en action cette saison.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités