Formule 1 GP d'Italie

McLaren dévoile des évolutions notables, la concurrence s'ajuste

Les écuries du plateau utiliseront quelques nouveautés pour s'adapter aux exigences particulières du circuit de Monza ce week-end, mais c'est McLaren qui dispose des changements les plus significatifs.

Mclaren MCL60
Détail du diffuseur Alpine A523
Détail du diffuseur Alpine A523
Détails techniques de l'Alfa Romeo Racing C43
Aston Martin Racing AMR23
Détails techniques de la McLaren MCL60
Détails techniques de la McLaren MCL60
Alpine A523
Alpine A523
Détails techniques de la Mercedes W14
Détail technique de la Ferrari SF-23
Détail technique de la Ferrari SF-23
Détails techniques de la RB19 de Red Bull Racing
Détails techniques de l'Alfa Romeo Racing C43
Aston Martin Racing AMR23
Détails techniques de la Mclaren MCL60
Détails techniques de l'Alfa Romeo Racing C43
Aston Martin Racing AMR23
Aston Martin Racing AMR23
Haas VF-23
Haas VF-23
Haas VF-23
Haas VF-23
Haas VF-23
AlphaTauri AT04
AlphaTauri AT04 détails techniques
AlphaTauri AT04
AlphaTauri AT04
AlphaTauri AT04
Détails techniques de la Williams Racing FW45
Détails techniques de la Williams Racing FW45
Détails techniques de la Williams Racing FW45
Détails techniques de la Williams Racing FW45
Détails techniques de la Williams Racing FW45
Aston Martin Racing AMR23
Aston Martin Racing AMR23
Aston Martin Racing AMR23
Aston Martin Racing AMR23
Aston Martin Racing AMR23
Détails techniques de l'Alfa Romeo Racing C43
Détails techniques de l'Alfa Romeo Racing C43
Détails techniques de l'Alfa Romeo Racing C43
Détails techniques de l'Alfa Romeo Racing C43
Détails techniques de l'Alfa Romeo Racing C43
Détails techniques de l'Alfa Romeo Racing C43
Détails techniques de la Mclaren MCL60
Détails techniques de la Mclaren MCL60
47

McLaren a dévoilé une série de modifications pour le Grand Prix d’Italie, ce week-end à Monza, dans l’espoir de moins souffrir en ligne droite que lors du Grand Prix de Belgique à Spa-Francorchamps. L’accent mis sur les nombreuses évolutions apparues au début de l’été sur la MCL60 n’a pas permis à l’écurie de Woking de travailler aussi rapidement sur la réduction de la traînée, ce qui a rendu la monoplace extrêmement vulnérable en ligne droite.  

Afin d’éviter de voir un tel scénario se répater, sur un tracé où les vitesses de pointe sont élevées et essentielles pour se montrer performant, McLaren a opté pour une solution faite de plusieurs petits ajustements, plutôt que pour un package typé Monza.

Les changements les plus visibles se trouvent au niveau de l’aileron arrière, qui a été considérablement réduit afin de diminuer la traînée, et dont la partie inférieure en forme de cuillère a été supprimée. À cela s’ajoute une révision de l’assemblage des flaps qui offre à l’écurie deux options de découpe différentes, ainsi qu’une plaque d’extrémité modifiées. Les ailettes ont elles aussi été réduites.  

La McLaren MCL60 à Monza

La McLaren MCL60 à Monza

À l’avant de la monoplace, le flap de l’aileron avant a lui aussi rétréci dans le but d’assurer l’équilibre avec l’aileron arrière. Les nouveautés sont complétées par une nouvelle écope de frein à l’avant qui devrait augmenter la charge aérodynamique sans compromettre le refroidissement.  

Des ajustements chez tout le monde sauf Haas

Les autres écuries s’adaptent également aux spécificités du tracé italien. Red Bull a réduit le bord de fuite de ses ailerons avant et arrière, tandis que chez Ferrari, une autre approche a été adoptée en installant un ensemble d’ailerons à faible traînée spécialement conçus pour Monza.  

Mercedes dispose pour sa part d’un nouvel aileron arrière et d’un nouveau beam wing, tous deux dotés d’une corde plus courte afin de réduire la résistance à l’air. Chez Alpine, le beam wing a lui aussi évolué avec le même objectif.

Du côté d’Aston Martin, les changements se limitent à un nouveau flap sur l’aileron arrière, avec une corde réduite. Alfa Romeo est allé un peu plus loin en changeant à la fois le flap principal de l’aileron arrière et les plaques d’extrémité. La géométrie de la suspension avant a également évolué pour rendre plus efficace l’écoulement du flux d’air vers l’arrière.  

L'AlphaTauri AT04 à Monza.

L'AlphaTauri AT04 à Monza.

Pour sa course à domicile, AlphaTauri inaugure une série de nouveautés qui visent là aussi une réduction de la traînée aérodynamique. Les ailettes au niveau des rétroviseurs ont par ailleurs disparu.  

Williams apportant un aileron avant à faible appui qui ne sera utilisé qu'en cas de besoin, Haas est donc la seule écurie du plateau à ne présenter aucune nouveauté sur sa monoplace, préférant recourir à des configurations déjà utilisées auparavant cette année.  

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Russell a fini d'essayer de "réinventer la roue"
Article suivant EL1 - Verstappen 0"046 devant Sainz, les pneus durs à l'honneur

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France