Comment des modifications pour le MotoGP vont affecter les tests F1

Le directeur de la compétition de Pirelli, Mario Isola, s'attend à ce qu'il y ait beaucoup d'évolution de piste pendant les deux premières journées d'essais de pré-saison suite à un projet de resurfaçage.

Comment des modifications pour le MotoGP vont affecter les tests F1
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-17
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Fernando Alonso, McLaren MCL32
Des pneus Pirelli
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08

Le circuit de Barcelone a accepté de procéder à un resurfaçage et des modifications de la piste afin d'assurer sa place au calendrier 2018 du MotoGP, après avoir un temps été menacé. Plus tôt ce mois-ci, ce travail a commencé avec un resurfaçage complet du circuit qui est prévu ainsi que l'agrandissement des dégagements au virage 13.

Alors que les tests de pré-saison F1 vont débuter à Barcelone le 26 février, Pirelli prévoit d'envoyer des ingénieurs la semaine prochaine, une fois les modifications accomplies, afin de pouvoir récolter des données.

"Ils [les officiels du circuit] m'ont dit que l'objectif est de faire un tarmac similaire en termes de rugosité à l'ancien", a déclaré Isola pour Motorsport.com. "Il est clair qu'il n'est pas possible d'avoir un nouveau tarmac qui soit exactement le même, mais c'était le but."

"Habituellement, nous mesurons la rugosité du tarmac le mercredi avant chaque Grand Prix. L'idée est que la semaine prochaine nous allons envoyer une paire d'ingénieurs pour mesurer (sic) le tarmac afin de comparer l'ancien au nouveau."

"Je sais que le circuit prévoit de faire rouler beaucoup de voitures entre le moment où ils auront fini le travail et le début des tests de pré-saison pour essayer de la stabiliser, car il y a beaucoup d'évolution de piste au début en raison de l'huile, du bitume et ainsi de suite."

"Il y a des traitements que vous pouvez mettre en place, comme de l'eau à haute pression, et il y a des machines avec lesquelles vous pouvez nettoyer un petit peu la première couche qui est graisseuse. Il est probablement vrai que lors de la première journée de tests, ou peut-être les deux premiers jours, il va y avoir beaucoup d'évolution mais ensuite nous devrions avoir des conditions constantes."

Pirelli n'a pas encore annoncé les trois composés qui seront disponibles pour le Grand Prix d'Espagne de cette année, qui aura lieu du 11 au 13 mai, Isola suggérant que le nouvel asphalte va rendre cette décision plus compliquée encore.

"Le problème est peut-être qu'il faudra reconsidérer l'allocation parce que nous choisissons trois gommes lors de chaque épreuve en fonction de la rugosité du tarmac, du tracé et l'énergie. Nous avons une base de données et nous pouvons choisir des composés sur la base de ces informations."

"Évidemment, si on a un changement complet de tarmac, comme à Sepang [en 2016], ils ont resurfacé le circuit et c'était totalement différent par rapport à avant. Sepang était un des circuits les plus agressifs et nous avons pu aller un cran plus tendre après le resurfaçage."

"C'était la même chose à Jerez, l'an passé ils ont resurfacé en octobre et nous y sommes allés avec la F2 et le GP3. Avant la course, nous avons envoyé les ingénieurs pour mesurer la rugosité, complètement différente, bien plus douce. Nous avons rendue l'allocation un cran plus tendre et ce n'était pas suffisant. Le tarmac peut faire une grande différence."

partages
commentaires
Toro Rosso-Honda veut "réserver quelques surprises" en 2018

Article précédent

Toro Rosso-Honda veut "réserver quelques surprises" en 2018

Article suivant

Force India a passé les crash-tests malgré le "gros défi" du Halo

Force India a passé les crash-tests malgré le "gros défi" du Halo
Charger les commentaires
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021
Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson Prime

Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson

Le Grand Prix d'Italie, à Monza, résonne aussi comme un rappel dramatique de l'accident qui fut fatal à Ronnie Peterson. C'était le 11 septembre 1978, il y a 43 ans.

Formule 1
11 sept. 2021
Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro Prime

Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro

La saison 2021 de la Formule 1 a posé des défis sans précédent aux équipes, car l'impact de la pandémie de COVID-19 les a empêchées de produire des voitures entièrement nouvelles.

Formule 1
10 sept. 2021
Zandvoort, source d'inspiration pour l'avenir des circuits Prime

Zandvoort, source d'inspiration pour l'avenir des circuits

Les virages inclinés de Zandvoort, qui ont ajouté de l'intrigue à un circuit serré et sinueux, ainsi que les bacs à gravier, ont été les stars du Grand Prix des Pays-Bas. Bien qu'il ne s'agisse pas d'un nouveau concept pour les circuits, il pourrait inspirer d'autres pistes sur la façon de pimenter leurs propres épreuves.

Formule 1
9 sept. 2021