Pirelli satisfait des essais de pneus pluie

Le géant italien du pneumatique, Pirelli, a procédé lundi et mardi à deux journées de validation de nouveaux pneus pluie de Formule 1 pour la saison 2016.

Pirelli satisfait des essais de pneus pluie
Un pneu Pirelli
Des techniciens Pirelli
Sebastian Vettel, Ferrari SF15-T
Kimi Raikkonen, Ferrari
Stoffel Vandoorne, McLaren MP4-30
Daniil Kvyat, Red Bull Racing RB11

Trois écuries, Ferrari, Red Bull Racing et McLaren, ont participé à ces essais avec une voiture chacune. Le test a été effectué sur le circuit du Paul-Ricard.

Mario Isola, directeur de compétition chez Pirelli, dresse un premier bilan de ces essais : “Nous avons effectué des essais avec beaucoup d’eau sur la piste hier. Il s’agissait d’un test simulant une vraie pluie”, déclare Isola. “Aujourd’hui, ce fut différent, les pilotes effectuant plus de tours à la fois, jusqu’à 15, sur une piste allant en s’asséchant."

“Certaines voitures ont aussi roulé avec les pneus intermédiaires. En ce moment, il est à peu près impossible de tirer quelque conclusion que ce soit, car nous devons analyser les données enregistrées. De plus, nous avons effectué des essais comparatifs de différents pneus sur différentes voitures. Il est donc impossible de conclure quoi que ce soit”.

Isola a aussi donné un peu plus de détails sur la façon dont les tests ont été effectués. “Il s’agissait de tests effectués à l’aveugle, donc où les pilotes ne connaissaient pas le code de pneus employé. Cela fut discuté et accepté par la FIA et les trois équipes afin d’éviter qu’elles en tirent quelque avantage que ce soit”, explique Isola.

C’est aussi nous, Pirelli, qui avons décidé de la composition des runs en piste, ce qui fut complexe. Le test à pluie forte fut le plus compliqué à réaliser, car contrairement à ce qui se passe sur le sec, il est difficile d’avoir des conditions stables. Le plus ardu fut de trouver les conditions optimales de pluie pour ce tracé ; hier en pluie constante et aujourd’hui en piste séchante. Heureusement, le circuit du Paul-Ricard possède des infrastructures efficaces qui ont facilité les opérations. Nous sommes satisfaits d’avoir pu profiter de conditions très stables”.

Les pilotes et les ingénieurs ont été mis à contribution. Isola explique qu’après chaque run, les pilotes devaient remplir une fiche détaillant leurs impressions.

Un double objectif

Nous avons posé beaucoup de questions aux pilotes, surtout lors la première journée en conditions de pluie”, poursuit Isola. “Nous comparons ensuite leurs commentaires avec les datas enregistrées. Hier, Kimi Räikkönen a essayé plusieurs pneus prototypes dans la pluie. Il n’a pas été déçu des résultats, mais il n’a pas noté de différences significatives. Cela ne nous a pas vraiment étonné, car notre objectif principal était de créer un pneu prototype qui fonctionne bien aussi bien dans la pluie que sur une piste s’asséchant. Nous tentons aussi d’accroître la durée de vie des pneus pluie. Nous avons toutefois dû faire face à des températures un peu basses, ce qui est tout à fait normal à cette période de l’année”.

Quand verrons-nous ces pneus en action ? “Si nous sommes satisfaits du comportement d’un de ces pneus prototypes, nous l’apporterons aussi rapidement que possible à l’un des Grands Prix durant la saison”, répond Isola.

Propos recueillis par Benjamin Vinel

partages
commentaires
Vettel - Peu de dégradation sur les prototypes pluie

Article précédent

Vettel - Peu de dégradation sur les prototypes pluie

Article suivant

Diaporama - Bon anniversaire, Sergio Pérez !

Diaporama - Bon anniversaire, Sergio Pérez !
Charger les commentaires
Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1 Prime

Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1

Ses jours étant apparemment comptés, le MGU-H semble devoir être supprimé des futures règles moteur de la Formule 1, afin d'attirer de nouveaux constructeurs. Bien que cela puisse apparaître comme un changement de direction, les avantages pour les équipes et les fans pourraient faire de cette décision un choix judicieux.

Formule 1
24 sept. 2021
Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire Prime

Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire

La Formule 1 reprend ses droits pour le Grand Prix de Russie, deux semaines après le dernier épisode du combat entre Max Verstappen et Lewis Hamilton. Alors que les incidents de Silverstone et de Monza ont suscité la controverse, ils manquaient heureusement d'un élément qui, jusqu'à présent, sépare la lutte pour le titre de 2021 des pires exemples de batailles peu glorieuses...

Formule 1
23 sept. 2021
Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Formule 1
22 sept. 2021
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021