Formule 1
C
GP d'Émilie-Romagne
18 avr.
Course dans
49 jours
09 mai
Prochain événement dans
66 jours
C
GP d'Azerbaïdjan
06 juin
Course dans
98 jours
C
GP du Canada
13 juin
Course dans
105 jours
C
GP d'Autriche
04 juil.
Prochain événement dans
122 jours
C
GP de Grande-Bretagne
18 juil.
Course dans
140 jours
C
GP de Hongrie
01 août
Course dans
154 jours
C
GP de Belgique
29 août
Course dans
182 jours
C
GP des Pays-Bas
05 sept.
Course dans
189 jours
12 sept.
Course dans
196 jours
C
GP de Russie
26 sept.
Course dans
210 jours
C
GP de Singapour
03 oct.
Prochain événement dans
213 jours
10 oct.
Course dans
223 jours
C
GP des États-Unis
24 oct.
Course dans
238 jours
C
GP de Mexico
31 oct.
Course dans
245 jours
07 nov.
Course dans
252 jours

Pirelli ne savait pas que la piste d'Istanbul allait être refaite

La piste de l'Istanbul Park était particulièrement glissante ce vendredi, et c'est en partie car Pirelli n'a pu faire un choix de pneus adapté, surpris par une surface de piste refaite à la dernière minute.

partages
commentaires
Pirelli ne savait pas que la piste d'Istanbul allait être refaite

Un manque d'adhérence sans précédent, des tête-à-queue en pagaille, des chronos à une poignée de secondes du record… Les essais libres du Grand Prix de Turquie resteront dans les mémoires, et pas forcément pour les bonnes raisons. La surface de la piste a été refaite quelques semaines avant cette course à l'Istanbul Park, et aucune compétition n'y a eu lieu depuis lors. La Formule 1 a donc étrenné une piste complètement lisse, de surcroît lavée avant le début des EL1 et encore humide lorsque le feu est passé au vert.

Lire aussi :

Les pilotes se sont (presque) unanimement plaints de cette nouvelle surface, dont Pirelli semble également avoir été victime : s'attendant à une piste abrasive sur ce tracé incluant le redoutable virage 8, le manufacturier italien a apporté les gommes les plus dures de sa gamme, alors que dans ces circonstances, un peu plus de tendreté n'aurait pas fait de mal.

Mario Isola, directeur de la compétition monoplace chez Pirelli, n'a pas caché être "un peu surpris" à l'antenne de F1 TV : "Nous avons choisi les pneus avant de savoir qu'ils allaient refaire la surface de la piste. [Ils l'ont fait] très tard. Nous avions déjà produit les pneus. Les pneus étaient déjà partis en Turquie – nous les produisons en Roumanie. Nous avons demandé à nos collègues qui travaillent à l'usine ici à Izmit de mesurer l'abrasivité de l'asphalte dès que c'était fini. C'était immédiatement clair que les caractéristiques du nouvel asphalte étaient très différentes de ce que nous attendions, mais nous n'avions pas le temps de réagir."

"Nous avons basé nos estimations sur les informations historiques que nous avions sur un asphalte complètement différent – bien plus agressif, je dirais. D'habitude, comme vous le savez, nous prenons en compte la sévérité du tracé, le type d'asphalte, la météo attendue. C'est ce que nous considérons comme un circuit sévère, et par conséquent, nous avons sélectionné le C1, le C2 et le C3. Ce matin, c'était une situation unique avec beaucoup d'éléments allant dans le même sens : la piste était humide, l'asphalte était très glissant, la plupart des équipes utilisaient le composé dur car elles voulaient se débarrasser d'un train, et la température n'était pas très chaude."

Max Verstappen, Red Bull Racing RB16, fait un tête à queue devant Daniil Kvyat, AlphaTauri AT01

Isola fait néanmoins contre mauvaise fortune bon cœur. "C'est pareil pour tous les pilotes. Ce sera amusant de voir comment ils peuvent s'adapter à la situation. Ce matin, on a vu pas mal de rallye, ce n'est pas mal pour le spectacle. Si des pilotes m'écoutent, ils vont sûrement me tuer après cette interview ! Mais c'est marrant", sourit-il. Et l'adhérence peinera à s'améliorer, en particulier en l'absence de courses annexes pour déposer de la gomme.

Pirelli situe en tout cas l'écart entre les durs et les mediums à huit dixièmes au tour, et celui entre les mediums et les tendres à neuf dixièmes, mais tout le monde n'est manifestement pas de cet avis. "J'ai utilisé les pneus durs cet après-midi, j'étais à environ cinq secondes au tour de Kevin [Magnussen] en pneus mediums", analyse Romain Grosjean. "Je ne pense donc pas que nous allons les toucher pour le reste du week-end."

"La piste s'est améliorée, mais il n'y a qu'une trajectoire. Cela va rendre les dépassements assez compliqués. Si on est hors trajectoire, le niveau d'adhérence correspond à ce qu'il était ce matin. Peut-être que la pluie va nettoyer ça, je crois qu'il y a un risque de pluie demain. Cela pourrait aussi empirer en faisant sortir l'huile du nouvel asphalte." Des averses éparses pourraient effectivement venir perturber les festivités ce samedi ainsi que dimanche matin.

Voir aussi :

Verstappen : "Nous sommes à 5 secondes des temps qu'on devrait faire"

Article précédent

Verstappen : "Nous sommes à 5 secondes des temps qu'on devrait faire"

Article suivant

Red Bull retarde encore sa décision sur l'avenir d'Albon

Red Bull retarde encore sa décision sur l'avenir d'Albon
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Turquie
Lieu Istanbul Park
Auteur Benjamin Vinel
Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus Prime

Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus

À première vue, la nouvelle Red Bull pour la saison 2021 de F1 semble très similaire à la monoplace de l'an passé, mais un examen attentif révèle qu'il y a en réalité beaucoup de choses intéressantes.

Formule 1
24 févr. 2021
Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons Prime

Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons

Comme les autres monoplaces présentées jusque-là, l'Alfa Romeo C41 dévoilée ce lundi en Pologne s'apparente davantage à une évolution qu'à une révolution.

Formule 1
23 févr. 2021
Qualifs sur un tour : l'échec d'une idée qui avait du bon Prime

Qualifs sur un tour : l'échec d'une idée qui avait du bon

Apparues en 2003 en Formule 1, les qualifications sur un tour suscitèrent controverse et bricolage absurde. Pourtant, elles auraient pu faire la part belle à quelques principes malheureusement vite oubliés.

Formule 1
21 févr. 2021
Comment l'imposant projet Toyota F1 a capoté Prime

Comment l'imposant projet Toyota F1 a capoté

Alors que Honda s'apprête à quitter la Formule 1 (encore une fois !) fin 2021, retour sur les exploits d'un autre constructeur japonais qui a dépensé trop d'argent, s'est adapté trop lentement, a trop peu accompli et est parti trop tôt à cause d'une crise économique...

Formule 1
20 févr. 2021
Comment AlphaTauri s'est adapté aux nouvelles règles F1 Prime

Comment AlphaTauri s'est adapté aux nouvelles règles F1

AlphaTauri a présenté son AT02, et une nouvelle livrée, avec la volonté de s'installer dans la bataille du milieu de peloton. Même s'il y a peu de pièces totalement nouvelles sur le rendu informatique, quelques indices indiquent sans doute des changements à venir...

Formule 1
19 févr. 2021
Quand Ocon faisait une apparition infructueuse en FR3.5 Prime

Quand Ocon faisait une apparition infructueuse en FR3.5

Dans son ascension vers la Formule 1, Esteban Ocon a fait une apparition en Formule Renault 3.5 en parallèle de sa campagne victorieuse en F3 Europe. Ses deux meetings dans la discipline n'ont pas été couronnés de succès mais lui ont beaucoup appris.

Formula V8 3.5
18 févr. 2021
Comment Ferrari peut redresser la barre en 2021 Prime

Comment Ferrari peut redresser la barre en 2021

Après avoir menacé Mercedes pour le titre mondial à plusieurs reprises, Ferrari a connu en 2020 une dégringolade inédite depuis le début des années 1990. Il pourrait lui falloir un certain temps pour retrouver le droit chemin.

Formule 1
18 févr. 2021
L'influence de Mercedes sur la McLaren 2021 Prime

L'influence de Mercedes sur la McLaren 2021

McLaren est la première écurie de Formule 1 à montrer son jeu avec une version propulsée par Mercedes de la MCL35 qui a obtenu la troisième place du classement des constructeurs. Mais le moteur n'est pas le seul domaine où McLaren s'est inspiré des Champions en titre.

Formule 1
16 févr. 2021