Arrêts au stand : qui va le plus vite en 2017 ?

Au terme de la première partie de saison, l'écurie Williams reste maître dans l'art des arrêts au stand et de leur rapidité d'exécution.

L'écurie de Grove s'en est fait une spécialité, particulièrement l'an dernier, et a confirmé son expérience dans le domaine lors des onze premiers Grands Prix de la saison. Une maigre consolation par rapport aux résultats en baisse de l'équipe britannique, mais qui concrétise toutefois les efforts consentis sur le plan des changements de pneus. 

Lors de sept des onze premiers rendez-vous de l'année, Williams a réalisé l'arrêt au stand le plus rapide. Avec un record pour le moment fixé à Silverstone avec un arrêt en 2"02 pour Felipe Massa. Le record absolu n'est toutefois pas battu, puisque l'écurie était passée en 2016 sous la barre des deux secondes avec un arrêt en 1"92 à Bakou ! Néanmoins, n'oublions pas que le règlement 2017 a vu l'arrivée de pneus plus larges, et donc plus lourds pour les mécaniciens. 

"Un arrêt au stand chez Williams implique 34 actions, donc 34 choses qui doivent se passer en l’espace de deux secondes. Et la moindre de ces choses qui se passe mal peut vous arrêter et retarder l’arrêt", expliquait le manager sportif Steve Nielsen chez Williams en début de saison. "De ces 34 actions, 12 sont affectées par les roues plus imposantes et plus lourdes. Il y a énormément de choses qui ne sont pas affectées, mais certaines le sont. Par exemple, le pneu est plus grand et plus lourd ; l’écrou, surtout à l’arrière, est encore plus à l’intérieur donc il est plus difficile pour l’homme au pistolet d’y accéder. Il y a un degré de changement sur l’équipement et la technique qui ont dû être développés pour composer avec cela."

Arrêts les plus rapides par Grand Prix

Grand Prix Équipe Temps Pilote
 Australie Williams 2"34 Felipe Massa
 Chine Williams 2"52  Felipe Massa 
 Bahreïn Williams 2"34  Felipe Massa 
 Russie Red Bull 2"33  Max Verstappen 
 Espagne Mercedes 2"39  Lewis Hamilton 
 Monaco Red Bull 2"60  Daniel Ricciardo 
 Canada Williams 2"17  Lance Stroll 
 Europe Ferrari 2"62  Sebastian Vettel 
 Autriche Williams 2"19  Lance Stroll 
 Grande-Bretagne Williams 2"02  Felipe Massa 
 Hongrie Williams 2"29  Paul di Resta 

S'il faut tenter d'établir une hiérarchie en termes de rapidité aux stands, les chiffres qui sont à notre disposition permettent de la dessiner et, derrière Williams, se hissent dans le trio de tête Mercedes et Red Bull. Les chiffres communiqués peuvent présenter une marge d'erreur mais dégagent toutefois une tendance générale qui permet de se faire une idée plus précise des forces en présence.  

Arrêts les plus rapides par équipe

  Équipe Temps Grand Prix Pilote
1 Williams 2"02  Grande-Bretagne Felipe Massa
2 Mercedes 2"23  Grande-Bretagne Lewis Hamilton
3 Red Bull 2"33  Russie Max Verstappen
4 Toro Rosso 2"44  Hongrie Daniil Kvyat
5 Force India 2"46  Bahreïn Sergio Pérez
6 Haas 2"48  Grande-Bretagne Kevin Magnussen
7 Ferrari 2"55  Chine Sebastian Vettel
8 McLaren 2"66  Grande-Bretagne Fernando Alonso
9 Sauber 3"05  Autriche Marcus Ericsson
10 Renault 3"08  Hongrie Jolyon Palmer

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités
Tags arrêts au stand, pneus