Renault : un nouveau banc d'essai taillé pour le règlement 2021

Renault F1 Team va très bientôt bénéficier d'un banc d'essai innovant dans son usine de Viry-Châtillon. Le Losange nous en dévoile les détails.

Renault : un nouveau banc d'essai taillé pour le règlement 2021

Si Renault souffre d'un léger déficit de puissance sur Mercedes et Ferrari depuis le début de l'ère turbo hybride en Formule 1, le motoriste français met les bouchées doubles pour réduire l'écart. Son nouvel atout ? Un banc d'essai flambant neuf, qui a requis un investissement lourd et 18 mois de travaux. Il sera opérationnel début février.

"Pourquoi avons-nous lancé ce projet ?" commente pour Motorsport.com Laurent de Bailleul, chef de service, développement des moyens d'essais. "C'est aussi pour anticiper l'obsolescence matérielle, puisque la durée de vie moyenne d'un banc d'essai est d'une dizaine d'années, et ce banc-là était en fin de vie. C'était l'occasion de lancer ce projet."

Lire aussi :

"Il y a une deuxième chose qui nous a poussés à le faire, c'est l'anticipation du changement réglementaire de 2021. Ce banc-là sera plus puissant et nous permettra d'accueillir des moteurs plus puissants, en phase avec le potentiel règlement de 2021 – je dis potentiel, car il n'est pas encore confirmé."

L'entrée de l'usine Renault

L'entrée de l'usine Renault

Grâce à ce nouvel outil, dont le mot-clé sera la modularité, Renault pourra tester non seulement une unité de puissance mais aussi des groupes propulseurs complets (moteur + boîte de vitesses), que ceux-ci soient atmosphériques, turbocompressés ou électriques. Plus intéressant encore, ce banc d'essai sera par exemple capable d'accueillir une monoplace complète de type Formule E.

"L'idée, c'est de faire un pas supplémentaire dans la validation, avec effectivement le maximum d'éléments qui iront sur la piste à terme – justement, dans une période courte avant la mise en piste de la voiture", poursuit Laurent de Bailleul. "C'est une ultime étape de validation qui permet d'augmenter le niveau de préparation en amont de la première séance d'essais. Le vrai potentiel, il est là. Avec un maximum d'éléments, on garde une meilleure représentativité. C'est une étape supplémentaire par rapport au démarrage que l'on fait à l'usine, qui permet déjà de vérifier que la voiture démarre et qu'elle serait capable de faire des tours de piste."

"Aujourd'hui, c'est quand on est sur la piste que l'on s'aperçoit qu'il y a des problèmes 'moteur + châssis'. Là, nous verrons ces problèmes quelques semaines avant, à Viry-Châtillon, et nous aurons donc un niveau de préparation supérieur pour aller sur les premières séances d'essais, où nous sommes censés pouvoir rouler et faire du kilomètre plutôt que de rencontrer des problèmes. Ces derniers sont parfois très basiques mais peuvent prendre du temps à résoudre sur la piste et nous privent de temps de roulage, lors de séances d'essais dont le nombre d'heures est compté par jour et dont le nombre de jours est compté par an."

L'usine de Viry-Châtillon s'étend

On note par ailleurs que le site de Viry-Châtillon, où sont conçues, développées et testées les unités de puissance Renault F1 (avant la construction de celles utilisées en course chez Mecachrome à Aubigny-sur-Nère), va être agrandi. Aux 19'000 m² actuels vont s'ajouter près de 4000 m² supplémentaires, permettant de désengorger le site principal. Y seront notamment délocalisés l'atelier de montage moteur et les activités périphériques qui y sont liées.

Vue aérienne de l'usine Renault à Viry-Châtillon

Vue aérienne de l'usine Renault à Viry-Châtillon

partages
commentaires
24H de Daytona : Alonso, Kobayashi, Taylor et van der Zande vainqueurs

Article précédent

24H de Daytona : Alonso, Kobayashi, Taylor et van der Zande vainqueurs

Article suivant

Räikkönen "a rapidement rebondi" après Monza

Räikkönen "a rapidement rebondi" après Monza
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Renault F1 Team
Auteur Benjamin Vinel
L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé Prime

L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé

Yuki Tsunoda impressionne pour sa première saison F1, comme il l'a fait durant ses brefs passages en F3 puis en F2. Motorsport.com a interrogé le principal intéressé et ceux qui l'ont entouré, afin de comprendre ce qui le rend si spécial...

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1" Prime

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1"

Lors d'une table ronde en petit comité en marge du Grand Prix du Portugal, Fernando Alonso a évoqué son retour en Formule 1, l'avenir de la catégorie reine et son évolution depuis ses débuts en 2001, entre autres. Entretien.

Formule 1
6 mai 2021
Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1 Prime

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1

La semaine dernière, Zak Brown, PDG de McLaren, a écrit une lettre ouverte dans laquelle il expose en détail ses idées sur la direction que prend la Formule 1.

Formule 1
5 mai 2021
Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup Prime

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup

Au Portugal, Red Bull n’a pas été à la hauteur de Mercedes. Pourtant, le résultat du Grand Prix ne reflète pas le potentiel de l’écurie. Avec de nouvelles évolutions apportées, Red Bull affiche de belles promesses pour le reste d’une saison qui s’annonce bien plus indécise que les précédentes.

Formule 1
4 mai 2021
Les notes du Grand Prix du Portugal 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Portugal 2021

Lewis Hamilton s'est imposé pour la deuxième fois de la saison 2021. Après le Grand Prix du Portugal, troisième manche du championnat, voici les notes attribuées aux pilotes.

Formule 1
3 mai 2021
Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão Prime

Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão

Lewis Hamilton a terminé en tête de la cruciale séance d'EL2 ce vendredi au Portugal, mais l'équipe Mercedes n'est pas certaine d'avoir l'avantage sur Red Bull. Les températures fraîches et le vent, combinés à la surface glissante du circuit de l'Algarve, offrent aux pilotes des conditions difficiles en termes de réglages et de chauffe des gommes, et tout reste à jouer.

Formule 1
1 mai 2021
Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint Prime

Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint

Annoncées en début de semaine, les Qualifications Sprint, qui seront organisées lors de trois Grands Prix en 2021, ont reçu un accueil mitigé, entre excitation et scepticisme. Mais avant de savoir quel camp aura raison, la Formule 1 doit établir ses critères de réussite pour justifier la mise en place de ce format de manière plus permanente.

Formule 1
29 avr. 2021
Le crash à un million d'euros qui met Mercedes dans l'embarras Prime

Le crash à un million d'euros qui met Mercedes dans l'embarras

Après un GP d'Émilie-Romagne en demi-teinte pour Mercedes, la principale frustration de Toto Wolff, directeur d'équipe, concerne l'accident de Valtteri Bottas et George Russell.

Formule 1
25 avr. 2021