Second succès 2014 pour l'unité de puissance Renault

partages
commentaires
Second succès 2014 pour l'unité de puissance Renault
28 juil. 2014 à 14:00

Le GP de Hongrie a marqué le second succès 2014 de Renault Sport F1 et de son unité de puissance Energy-F1 2014

Le GP de Hongrie a marqué le second succès 2014 de Renault Sport F1 et de son unité de puissance Energy-F1 2014. Si le bloc français reste encore loin du compte face au Mercedes -comme l’ont montré les circuits de puissance moteur-, le manque de fiabilité Mercedes au Canada et les évènements de course agités d’un GP de Hongrie humide ont permis à Daniel Ricciardo et sa Red Bull de décrocher la timballe de façon méritante, et à force de dépassements opportuns dans les derniers tours.
Rémi Taffin, directeur des activités piste Renault Sport F1, est bien entendu ravi de rester sur un succès à l’abord de la pause estivale.

« Les conditions météorologiques nous ont offert une course palpitante de bout en bout », décrit-il. « Daniel et son écurie méritent amplement cette victoire. Nous savons que les circuits sinueux nous conviennent beaucoup mieux ».

L’ingénieur français profite tout de même de cette visibilité positive pour rappeler que la marque au Losange a travaillé de façon intense depuis le début de l’année, même si Caterham et Lotus ont une nouvelle fois rencontré de fiabilité liés à l’unité de puissance ce weekend.

« L’association châssis/groupe propulseur a parfaitement fonctionné et permis à Daniel d’avoir la monoplace et la confiance nécessaires afin de lutter pour la victoire. Nous avons véritablement amélioré les performances de notre propulseur au cours des derniers Grand Prix. Nous avons travaillé d’arrache-pied avec l’équipe en passant quantité d’heures pour devenir les plus compétitifs possibles. Bien sûr, il nous reste encore de la marge pour continuer de progresser, ce qui est toujours positif. Nous devons maintenant avoir pour but de nous montrer performants quelles que soient les conditions ».

Le succès de Ricciardo est en tous les cas un boost moral pour les troupes de Viry-Châtillon, qui ont amorcé de grands mouvements internes pour faire de Red Bull la priorité 2015. Le retour en piste après l’été sera difficile, et Renault le sait : avec Spa Francorchamps et Monza au menu immédiatement, les deux prochains GP ne seront pas à l’avantage du clan Renault.

« Cette victoire doit également servir de source de motivation supplémentaire au moment d’aborder la deuxième partie de la saison. Nous nous attendons à ce que cela soit bien plus ardu au retour de la trêve estivale, mais connaissons parfaitement nos forces. Par ailleurs, nous sommes en train de travailler sur des développements intéressants qui nous aideront sûrement. À nous désormais de tirer profit de la moindre occasion et d’optimiser toutes les opportunités qui se présenteront à notre retour, comme nous venons de le faire aujourd’hui. »

Prochain article Formule 1
Problème d'alimentation en essence pour Kobayashi

Article précédent

Problème d'alimentation en essence pour Kobayashi

Article suivant

Vidéo - Quand Ricciardo et Bottas luttaient pour la gagne en FR 2.0

Vidéo - Quand Ricciardo et Bottas luttaient pour la gagne en FR 2.0
Load comments

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Daniel Ricciardo Boutique
Équipes Mercedes Boutique
Type d'article Actualités