Spa dévoile des travaux à 80 M€ et le retour de bacs à gravier

Le circuit de Spa-Francorchamps, en Belgique, a annoncé un projet de rénovation de 80 millions d'euros afin de faciliter le retour de la moto sur la piste, avec notamment de nouvelles tribunes et le retour de bacs à gravier.

En 2019, Spa avait annoncé le retour sur sa piste de la moto d'ici 2022, par le biais des 24 Heures de Spa EWC. L'objectif étant, à terme, d'attirer le MotoGP. Et cela va commencer avec la mise en marche du "Projet moto".

Pour cela, il faut déjà obtenir une licence de Grade C de la FIM, la Fédération internationale de motocyclisme. Ainsi, la grande majorité des zones de dégagement vont être revues, avec des bacs à graviers qui vont être installés, entre autres, dans cinq virages clés (La Source, le Raidillon, Les Combes, Stavelot et Blanchimont), mais des modifications plus ou moins importantes qui toucheront quasiment tous les virages ou leurs abords. Les zones de dégagements seront ainsi également élargies, comme en haut du Raidillon, lieu où Anthoine Hubert a perdu la vie en F2 l'an passé, et un certain nombre de rails de sécurité repoussés.

Lire aussi :

L'ensemble des travaux qui seront effectués entreront dans le cadre d'un plan global de 80 millions d'euros pour la rénovation du tracé, avec comme second axe principal l'augmentation de la capacité assise, avec notamment la démolition de la tribune 24h pour réaménager cette zone et la construction d'une toute nouvelle tribune dans le Raidillon. Au total, ce seront 13 000 places assises supplémentaires qui seront ajoutées, doublant la capacité du circuit dans ce domaine.

"Par les investissements concédés dans les dix prochaines années, nous démontrons que les rêves peuvent devenir réalité", a déclaré Nathalie Maillet, PDG du Circuit de Spa-Francorchamps. "Débuter par une course d’Endurance aussi prestigieuse nous permet d’atteindre notre premier objectif dans notre 'Projet moto'."

Le projet sera financé à hauteur de 21 millions d'euros sur les fonds propres du circuit, de 29,5 millions grâce à un prêt bancaire et de 29,5 millions par la Sogepa, société d'investissement du gouvernement wallon qui contribue également au financement du Grand Prix de Belgique de Formule 1.

Le communiqué précise que le tracé de 7,004 km du circuit n'a pas été modifié en dépit des importants travaux qui seront menés. Toutefois, il faut signaler que la vidéo explicative accompagnant cette annonce indique que le virage 9, à savoir le gauche qui suit Bruxelles et donne sur le bout droit avant Pouhon, verra "la création d'un nouveau virage conforme aux prescriptions de la FIM" et "le maintien du virage existant avec adaptation des vibreurs conformes aux prescriptions de la FIA".

partages
commentaires

Voir aussi :

Mick Schumacher : un week-end "très précieux", même sans rouler

Article précédent

Mick Schumacher : un week-end "très précieux", même sans rouler

Article suivant

Brouillard au Nürburgring : voici le plan de secours de la FIA

Brouillard au Nürburgring : voici le plan de secours de la FIA
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Moto , Formule 1 , FIA F2 , FIA F3 , MotoGP , WEC , FIM Endurance
Lieu Spa-Francorchamps
Auteur Fabien Gaillard
La force de Mercedes avec ses pneus est-elle sa plus grande faiblesse ? Prime

La force de Mercedes avec ses pneus est-elle sa plus grande faiblesse ?

Mercedes a quitté Imola en conservant la tête des deux classements généraux mais ne se fait aucune illusion sur la menace que représente Red Bull.

Les notes du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2021

Après le Grand Prix d'Émilie-Romagne, deuxième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 avr. 2021
À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Formule 1
17 avr. 2021
Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021
AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ? Prime

AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ?

Serait-il possible qu'AlphaTauri soit la grande surprise de la saison 2021 de Formule 1 ? Ce qui a été montré lors du Grand Prix de Bahreïn le suggère clairement.

Formule 1
13 avr. 2021