Formule 1 GP de Singapour

Stroll explique son violent accident de Singapour

Lance Stroll révèle que le violent accident subi en qualifications à Singapour est dû au fait qu'il attaquait trop pour s'extirper de la Q1.

Les contre-performances se multiplient pour Lance Stroll. Au volant d'une monoplace qui est loin d'être la plus lente du plateau, le pilote Aston Martin s'est qualifié 20e et bon dernier pour la deuxième fois d'affilée au Grand Prix de Singapour, ayant déjà obtenu ce résultat à Monza.

Lire aussi :

En l'occurrence, Stroll était 16e à cinq minutes du terme de la Q1, avec huit dixièmes de retard sur son coéquipier Fernando Alonso. Compte tenu de l'évolution rapide de la piste, le Canadien se devait de réussir sa dernière tentative pour avoir la moindre chance de composer son ticket pour la phase suivante.

Stroll a donc attaqué, manifestement trop, puisqu'il a perdu le contrôle de son AMR23 dans le dernier virage et a violemment percuté le mur. Cela a mis un terme définitif à la Q1 au drapeau rouge, le segment suivant ayant dû attendre plus d'une demi-heure pour être lancé, le temps que les barrières soient réparées et la piste nettoyée des fluides qui s'étaient répandus.

Lance Stroll, Aston Martin AMR23, sort de sa voiture lourdement endommagée après un accident à la fin de la Q1.
Lance Stroll, Aston Martin AMR23, sort de sa voiture lourdement endommagée après un accident à la fin de la Q1.
Lance Stroll, Aston Martin AMR23, sort de sa voiture lourdement endommagée après un accident à la fin de la Q1.
Lance Stroll, Aston Martin AMR23, sort de sa voiture lourdement endommagée après un accident à la fin de la Q1.
Lance Stroll, Aston Martin AMR23, sort de sa voiture lourdement endommagée après un accident à la fin de la Q1.
Lance Stroll, Aston Martin AMR23, sort de sa voiture lourdement endommagée après un accident à la fin de la Q1.
Lance Stroll, Aston Martin AMR23, sort de sa voiture lourdement endommagée après un accident à la fin de la Q1.
Lance Stroll, Aston Martin AMR23, s'éloigne de sa voiture lourdement endommagée après un accident à la fin de la Q1.
Lance Stroll, Aston Martin AMR23, s'éloigne de sa voiture lourdement endommagée après un accident à la fin de la Q1.
La voiture de Lance Stroll, Aston Martin AMR23, lourdement endommagée après un accident à la fin de la Q1.
10

L'intéressé déplore un cocktail de facteurs qui l'ont mis en difficulté, puisqu'il a été appelé à la pesée lors de la Q1 et, en conséquence, s'est retrouvé trop proche de l'Alpine de Pierre Gasly dans son ultime boucle.

"On n'améliorait pas vraiment dans ce dernier tour avec un très mauvais tour de sortie : j'ai eu beaucoup de trafic, des gars qui essayaient de passer la ligne à la fin [de la séance]", explique Stroll. "On a été arrêtés à la pesée, ça nous a mis à l'arrière de la file, puis j'ai dû essayer de doubler un tas de voitures pour faire mon tour avant la fin de la séance."

"J'ai commencé mon tour deux secondes derrière l'une des Alpine, ce qui n'est vraiment pas idéal pour la performance aéro. Je n'améliorais pas énormément mon chrono dans l'optique du passage en Q2, alors j'ai tout donné dans le dernier virage, j'ai essayé de rattraper le temps manquant. Ce n'était pas vraiment faisable."

"Ça se passe vite, mais je sais pourquoi j'ai eu cet accident. C'est juste parce que je n'allais pas assez vite pour me qualifier. Avoir la voiture deux secondes devant, c'est vraiment mauvais pour l'aéro. Ça fait perdre une tonne d'appui ici, particulièrement avec l'effet d'entonnoir des murs."

Cette 20e place sur la grille n'est en tout cas pas de bon augure pour Stroll, qui n'a jamais marqué le moindre point lors des neuf autres courses démarrées depuis cette position dans sa carrière (cinq chez Williams, quatre avec Aston Martin) ; il y a deux semaines, en Italie, il s'était classé 16e. Ce dimanche, il sera équipé du châssis de rechange, sans dépasser son quota de moteurs.

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Verstappen échappe à une pénalité sur la grille malgré 3 enquêtes
Article suivant Le programme du GP de Singapour F1 2023

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France