Sécurité : Verstappen met en garde contre des mesures hâtives

Max Verstappen estime que le décès d'Anthoine Hubert la semaine dernière à Spa-Francorchamps ne doit pas entraîner une vague de changements drastiques et non réfléchis sur le thème de la sécurité.

Sécurité : Verstappen met en garde contre des mesures hâtives

Quelques jours après le terrible accident qui a coûté la vie à Anthoine Hubert en F2 à Spa-Francorchamps, le temps de la réflexion sur les progrès à faire en matière de sécurité s'ouvre peu à peu. Dès dimanche, la FIA a annoncé avoir ouvert une enquête, pour laquelle tout le temps nécessaire sera donné afin d'établir des conclusions solides et utiles pour l'avenir. Depuis le drame, la zone de dégagement asphaltée du Raidillon revient régulièrement au cœur des conversations, avec derrière une argumentation plus généralisée qui tend à penser que de tels aménagements donnent trop de libertés aux pilotes quand ils sortent de la piste, les incitant à rester pied au plancher plutôt qu'à ralentir. 

Le triple Champion du monde Jackie Stewart fait partie de ceux qui ont développé cette thèse, en partie partagée aujourd'hui par Nico Hülkenberg"Il y a des zones de dégagement asphaltées qui vous invitent à continuer à attaquer car elles n'ont pas de conséquence immédiate", explique le pilote Renault. "Je pense que ça doit être surveillé, et qu'il faut trouver le bon équilibre quelque part. Peut-être qu'il faut aussi une solution personnalisée pour des virages comme le Raidillon, qui est plutôt unique car on ne voit pas le virage tant que l'on n'a pas pris la montée, et on ne voit pas ce qui se passe. Parfois les choses s'agitent et deviennent incontrôlables dans le premier tour ou en début de course, quand tout le monde est regroupé. Parfois on voit que ça se passe davantage dans les formules de promotion, où ils sont toujours très motivés et peut-être un peu trop excités. Peut-être qu'il existe une solution qui soit un peu différente pour chaque virage."

Le danger, partie intégrante de la course selon Verstappen

À Spa-Francorchamps, le retour de bacs à gravier au niveau du Raidillon est prévu d'ici 2022 afin de pouvoir accueillir de la compétition moto, mais il convient d'insister sur le fait que ces changements étaient programmés avant l'accident fatal à Anthoine Hubert. Le tracé en lui-même ne devrait pas évoluer, et dans l'attente des conclusions de l'enquête, certains comme Max Verstappen mettent en garde contre des réactions trop hâtives. 

"Il y a de nombreux circuits au calendrier où, si quelque chose de mal se passe, ça peut vraiment mal tourner", rappelle-t-il. "Alors dans ce cas nous devrions commencer à changer beaucoup de choses. Lorsqu'il y a un accident mortel, c'est facile de dire qu'il faut commencer à ouvrir le virage, mais je pense que c'était de toute manière un accident un peu fou et malchanceux. Il y a de nombreux virages dangereux au calendrier, et ça fait partie de la F1 et de la course en général, malheureusement."

"Ce qui s'est passé était très malchanceux. C'est pareil si quelqu'un part en tête-à-queue en milieu de piste et que quelqu'un lui rentre dedans. Ça peut toujours être un accident très grave. Dire soudainement que nous devons commencer à changer les circuits, je ne suis pas d'accord avec ça. Bien sûr, ce qui s'est passé est très triste. Spa sera toujours un peu dangereux au niveau de l'Eau Rouge, c'est un virage à l'aveugle. Mais alors pourquoi courons-nous à Monaco ? Pour moi, c'est aussi un circuit dangereux si l'on regarde bien. Mais nous le faisons, nous y sommes habitués, et malheureusement des accidents peuvent arriver."

Le logo Racing for Anthoine sur le Halo de la Racing Point RP19, en hommage à Anthoine Hubert
partages
commentaires
Une victoire qui "retire pas mal de poids" à Leclerc

Article précédent

Une victoire qui "retire pas mal de poids" à Leclerc

Article suivant

Norris portera un casque dédié à Valentino Rossi

Norris portera un casque dédié à Valentino Rossi
Charger les commentaires
Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1 Prime

Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1

Ses jours étant apparemment comptés, le MGU-H semble devoir être supprimé des futures règles moteur de la Formule 1, afin d'attirer de nouveaux constructeurs. Bien que cela puisse apparaître comme un changement de direction, les avantages pour les équipes et les fans pourraient faire de cette décision un choix judicieux.

Formule 1
24 sept. 2021
Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire Prime

Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire

La Formule 1 reprend ses droits pour le Grand Prix de Russie, deux semaines après le dernier épisode du combat entre Max Verstappen et Lewis Hamilton. Alors que les incidents de Silverstone et de Monza ont suscité la controverse, ils manquaient heureusement d'un élément qui, jusqu'à présent, sépare la lutte pour le titre de 2021 des pires exemples de batailles peu glorieuses...

Formule 1
23 sept. 2021
Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Formule 1
22 sept. 2021
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021