Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
45 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
52 jours
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
66 jours
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
80 jours
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
94 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
101 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
115 jours
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
129 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
Prochain événement dans
136 jours
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
150 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
Prochain événement dans
157 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
171 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
185 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
213 jours
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
220 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
234 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
241 jours
08 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
255 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
269 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
276 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
290 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
304 jours

Williams : "L'année dernière a été la pire"

partages
commentaires
Williams : "L'année dernière a été la pire"
Par :
30 nov. 2019 à 11:50

En dépit des apparences et des résultats bruts, Claire Williams assure que l'année 2019 offre plus d'espérance que la précédente pour l'écurie britannique.

Avec un seul point inscrit au championnat lors du chaotique Grand Prix d'Allemagne, l'écurie Williams affiche un triste bilan sportif à une manche de la fin de saison. Pour la deuxième année consécutive, l'écurie britannique va terminer lanterne rouge, avec six points de moins au compteur qu'en 2018 et un top 10 de moins. Sur le plan de la performance, la FW42 a régulièrement souffert d'un retard abyssal sur le reste du peloton.

Lire aussi :

Et pourtant, Claire Williams insiste sur un point : l'exercice qui va se conclure ce week-end à Abu Dhabi n'est pas le pire qu'elle a vécu. Elle l'explique par les grandes manœuvres réalisées au sein de l'équipe et qui laissent selon elle entrevoir enfin la lumière au bout du tunnel. L'écurie au passé glorieux mise notamment sur la nouvelle réglementation 2021 pour remonter la pente. 

"Ça a été une dure année pour moi, brutale pour tout le monde", reconnaît la directrice adjointe de Williams dans les colonnes du Guardian. "Nous avons tous eu des défis à relever, mais j'ai toujours dit que le véritable test de caractère était la manière dont on réagissait dans les situations difficiles, le fait de ne pas abandonner quand la route devient cahoteuse et de continuer à se battre. C'est l'une des plus grandes leçons que m'a enseignées mon père. Il n'a pas connu la facilité."

"Les changements que nous avons initiés ont été bien plus significatifs que tout ce que nous avions fait jusqu’à présent. Nous avons fait de gros changements opérationnels, nous avons un nouveau département de planification, nous avons une excellente équipe technique qui s'occupe de la conception aéro, et également côté piste." 

"L'année dernière a été la pire. Je comprends pourquoi les gens considèrent cette année comme la pire, mais ils ne peuvent pas voir ce qui se passe en coulisses. L'an dernier, je ne voyais pas comment les choses pouvaient s'améliorer rapidement. Cette année, Williams est dans une situation totalement différente. Je sais ce qui arrive et j'y crois. L'année dernière, je n'y croyais pas vraiment. Nous sommes dans une bien meilleure situation. Tout le travail que nous avons fait l'an dernier en modifiant la philosophie autour de l'aéro porte maintenant ses fruits."

Claire Williams a récemment confié qu'elle s'était interrogée sur son propre devenir à la tête de l'écurie familiale, avant d'être confortée dans ce rôle par son père Frank. L'écurie de Grove est la dernière à avoir confirmé son line-up pour la saison 2020, Nicholas Latifi décrochant le volant qui était encore disponible aux côtés de George Russell.

George Russell, Williams Racing FW42

Article suivant
EL3 - Verstappen, Hamilton et Bottas en 0"089

Article précédent

EL3 - Verstappen, Hamilton et Bottas en 0"089

Article suivant

Vers un gel partiel du développement moteur en F1 ?

Vers un gel partiel du développement moteur en F1 ?
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Williams
Tags claire williams
Auteur Basile Davoine