Williams cherche "la meilleure issue pour l'équipe"

Claire Williams insiste : si la vente de l'écurie est envisagée, c'est aussi pour lui permettre de renouer avec un très bon niveau de compétitivité.

Williams cherche "la meilleure issue pour l'équipe"

Ouvertement en quête d'investisseurs, Williams est ouvert à toutes les hypothèses qui peuvent aller d'une prise d'actionnariat à une vente totale de l'écurie. L'emblématique structure de Grove l'a annoncé il y a quelques semaines, précisant qu'il s'agissait d'une stratégie réfléchie visant à assurer son avenir économique mais aussi sportif. C'est ce que confirme aujourd'hui Claire Williams, évoquant une décision murement réfléchie et motivée par l'envie de retrouver un bon niveau de compétitivité dans les années à venir, et ne plus avoir pour unique but que celui de survivre en Formule 1.

"Nous avons commencé à discuter du besoin d'un nouvel investissement l'an dernier, avant même que le virus ne soit à l'horizon", précise la directrice adjointe de l'équipe à Autocar. "Nous avons décidé que, si nous voulions un jour reprendre du poil de la bête, nous avions besoin de soutien au-delà de ce que nous pouvons recevoir des primes de la F1 ou du sponsoring. Notre volonté première est de trouver la meilleure issue pour l'équipe. Si cela signifie une vente complète, c'est d'accord. Si cela passe par la vente d'une majeure partie, alors qu'il en soit ainsi. Ou si ça veut dire que quelqu'un veut venir travailler à nos côtés, c'est fantastique. Nous pourrions probablement réunir les fonds nécessaires pour continuer, mais c'est ce que nous faisons depuis trop longtemps. Il est temps de changer."

Lire aussi :

Selon Claire Williams, l'écurie fondée par son père Frank a de quoi attirer des investisseurs, dans une situation actuelle "complètement modifiée par les nouvelles règles" décidées au plus haut niveau, avec une accélération dans le sens d'une réduction des coûts. "Nous avons collectivement pris conscience du fait que nous devions faire mieux pour créer une parité en F1 et réduire les coûts", rappelle-t-elle, précisant également que le statut d'équipe indépendante ne serait pas un frein : "Jusqu'à présent, être indépendant n'avait pas beaucoup de sens. Mais nous croyons, et heureusement pour les nouveaux administrateurs, que le fait d'avoir sa propre conception et ingénierie ne devrait pas être un désavantage."

Dernièrement, Williams a annoncé avoir définitivement bouclé la réorganisation de son équipe dirigeante, y compris dans le domaine technique. Le besoin de ressources se fait désormais sentir ailleurs. "L'année dernière, dans le cadre d'une initiative visant à renforcer l'esprit d'équipe, nous avons fait une grosse série de séminaires avec 15-20 personnes pour tout notre personnel, soit plus de 700 personnes", explique Claire Williams. "Presque tous les services ont signalé un besoin de personnel supplémentaire. Cela veut dire environ 50 personnes de plus, et nous les aurions certainement si nous le pouvions."

partages
commentaires

Voir aussi :

Ferrari : Les arrêts au stand ne seront pas plus lents

Article précédent

Ferrari : Les arrêts au stand ne seront pas plus lents

Article suivant

Renault : Un seul cas de COVID-19 mènerait au forfait

Renault : Un seul cas de COVID-19 mènerait au forfait
Charger les commentaires
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021
La F1 de 2022 vue par les pilotes Prime

La F1 de 2022 vue par les pilotes

La présentation du modèle à l'échelle 1 mettant en lumière les changements pour la saison 2022 était avant tout un événement dédié aux spectateurs et fans de F1. Mais il a aussi intéressé les pilotes.

Formule 1
17 juil. 2021