Williams cherche "la meilleure issue pour l'équipe"

Claire Williams insiste : si la vente de l'écurie est envisagée, c'est aussi pour lui permettre de renouer avec un très bon niveau de compétitivité.

Williams cherche "la meilleure issue pour l'équipe"

Ouvertement en quête d'investisseurs, Williams est ouvert à toutes les hypothèses qui peuvent aller d'une prise d'actionnariat à une vente totale de l'écurie. L'emblématique structure de Grove l'a annoncé il y a quelques semaines, précisant qu'il s'agissait d'une stratégie réfléchie visant à assurer son avenir économique mais aussi sportif. C'est ce que confirme aujourd'hui Claire Williams, évoquant une décision murement réfléchie et motivée par l'envie de retrouver un bon niveau de compétitivité dans les années à venir, et ne plus avoir pour unique but que celui de survivre en Formule 1.

"Nous avons commencé à discuter du besoin d'un nouvel investissement l'an dernier, avant même que le virus ne soit à l'horizon", précise la directrice adjointe de l'équipe à Autocar. "Nous avons décidé que, si nous voulions un jour reprendre du poil de la bête, nous avions besoin de soutien au-delà de ce que nous pouvons recevoir des primes de la F1 ou du sponsoring. Notre volonté première est de trouver la meilleure issue pour l'équipe. Si cela signifie une vente complète, c'est d'accord. Si cela passe par la vente d'une majeure partie, alors qu'il en soit ainsi. Ou si ça veut dire que quelqu'un veut venir travailler à nos côtés, c'est fantastique. Nous pourrions probablement réunir les fonds nécessaires pour continuer, mais c'est ce que nous faisons depuis trop longtemps. Il est temps de changer."

Lire aussi :

Selon Claire Williams, l'écurie fondée par son père Frank a de quoi attirer des investisseurs, dans une situation actuelle "complètement modifiée par les nouvelles règles" décidées au plus haut niveau, avec une accélération dans le sens d'une réduction des coûts. "Nous avons collectivement pris conscience du fait que nous devions faire mieux pour créer une parité en F1 et réduire les coûts", rappelle-t-elle, précisant également que le statut d'équipe indépendante ne serait pas un frein : "Jusqu'à présent, être indépendant n'avait pas beaucoup de sens. Mais nous croyons, et heureusement pour les nouveaux administrateurs, que le fait d'avoir sa propre conception et ingénierie ne devrait pas être un désavantage."

Dernièrement, Williams a annoncé avoir définitivement bouclé la réorganisation de son équipe dirigeante, y compris dans le domaine technique. Le besoin de ressources se fait désormais sentir ailleurs. "L'année dernière, dans le cadre d'une initiative visant à renforcer l'esprit d'équipe, nous avons fait une grosse série de séminaires avec 15-20 personnes pour tout notre personnel, soit plus de 700 personnes", explique Claire Williams. "Presque tous les services ont signalé un besoin de personnel supplémentaire. Cela veut dire environ 50 personnes de plus, et nous les aurions certainement si nous le pouvions."

partages
commentaires

Voir aussi :

Ferrari : Les arrêts au stand ne seront pas plus lents

Article précédent

Ferrari : Les arrêts au stand ne seront pas plus lents

Article suivant

Renault : Un seul cas de COVID-19 mènerait au forfait

Renault : Un seul cas de COVID-19 mènerait au forfait
Charger les commentaires
Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost Prime

Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost

Le 26 octobre 1986, Alain Prost décrochait son deuxième titre mondial consécutif, à l'issue d'un Grand Prix d'Australie de folie, ponctué de nombreux rebondissements et retournements de situation. Récit.

Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021 Prime

Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021

Après le Grand Prix des États-Unis, dix-septième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
25 oct. 2021
Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan Prime

Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan

Alessandro Zanardi a bien cru qu'il allait pouvoir faire ses débuts à domicile au Grand Prix d'Italie 1991, mais il ne s'est pas rendu compte que Flavio Briatore était en train de lui tendre un piège.

Formule 1
23 oct. 2021
Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1 Prime

Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1

Le 22 octobre 1967, Denny Hulme était sacré, au nez et à la barbe des stars de l'époque. Retour sur la carrière du plus méconnu des Champions du monde de la discipline reine.

Formule 1
22 oct. 2021
Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

Formule 1
21 oct. 2021
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021