Réduction des coûts : Todt promet de se battre

partages
commentaires
Réduction des coûts : Todt promet de se battre
29 nov. 2014 à 16:00

Il y a un an, au sortir d'un Conseil Mondial de la FIA, la décision de mettre en place des budgets capés à l'horizon 2015 avait été validée

Il y a un an, au sortir d'un Conseil Mondial de la FIA, la décision de mettre en place des budgets capés à l'horizon 2015 avait été validée. Les équipes et les instances devaient alors se mettre autour d'une table pour décider des modalités de l'instauration de ces budgets plafonnés. Quelques mois plus tard, dès le Grand Prix de Bahreïn, Jean Todt annonçait qu'il renonçait à cette mesure.

A la table du Groupe Stratégique de la F1, le président de la FIA était le seul à pousser dans ce sens. Face aux refus des équipes représentées, ainsi que du détenteur des droits commerciaux, de coopérer pour la mise en place de cette mesure, le Français était contraint de faire marche arrière.

Depuis, les déboires des équipes Marussia et Caterham sont passées par-là, sans compter les difficultés économiques rencontrées par des structures comme Sauber, Lotus voire Force India.

"Je vais de nouveau placer la réduction des coûts à l'ordre du jour", a ainsi promis Jean Todt. "J'ai rencontré certaines personnes des trois équipes les plus vocale sur le sujet [Lotus, Sauber et Force India] et nous avons discuté des manières de réduire les coûts."

Todt a annoncé clairement son intention de formuler de nouveau une proposition de budgets plafonnés, se disant convaincu que les positions des uns et des autres peuvent bouger sur le sujet. Si cette intention risque d'être difficile à concrétiser, le président de la FIA compte s'attaquer à la réduction des coûts en faisant du prix des moteurs son nouveau cheval de bataille.

"Le prix moyen des moteurs est de 24 millions d'euros, ce qui est trop élevé", explique-t-il du fait du passage cette année aux unités de puissance V6 turbo hybrides. "Ce prix est passé d'environ 15 millions d'euros à 24 millions, ce qui est beaucoup trop. C'est une augmentation de 70%."

"Je vais me battre au sujet du prix des moteurs pour les petites équipes, afin de les placer dans une situation plus abordable. Je vais faire du mieux que je peux. Je ne peux pas garantir les résultats pais je vais m'y consacrer."

Prochain article F3000
La voiture de sécurité virtuelle adoptée pour 2015

Article précédent

La voiture de sécurité virtuelle adoptée pour 2015

Article suivant

Championnats : Les classements de la saison 2014

Championnats : Les classements de la saison 2014

À propos de cet article

Séries F3000
Pilotes Jean Todt
Équipes Sauber , Force India
Type d'article Actualités