De Vries s'impose et prend la tête du championnat

Intraitable, Nyck de Vries a remporté la Course Principale de Formule 2 au Circuit Paul Ricard.

De Vries s'impose et prend la tête du championnat

Devancé par Sérgio Sette Câmara, Guan Yu Zhou et Jack Aitken en qualifications, Nyck de Vries a frappé un grand coup au départ en prenant un envol phénoménal pour s'emparer de la tête de la course par l'extérieur au premier virage.

Lire aussi :

Pendant ce temps, les incidents se multipliaient dans le peloton : Sean Gelael a décollé sur le vibreur du virage 4 dans une manoeuvre difficilement compréhensible et a percuté son coéquipier Mick Schumacher, provoquant l'abandon des deux pilotes Prema, alors qu'un autre accrochage entre Ralph Boschung et Nikita Mazepin a également contraint ces concurrents à jeter l'éponge. Quant à Dorian Boccolacci, il est tombé en panne dès le premier tour.

Le drapeau rouge a été agité, et la course n'a repris que quelques minutes plus tard avec De Vries en tête devant Aitken, Sette Câmara et Zhou. Le Britannique et le Brésilien sont rentrés au stand à la fin du septième tour pour chausser les durs à la place des tendres, imités par le Néerlandais au passage suivant... mais Aitken a pris l'avantage de justesse ! Le pilote Campos n'a toutefois pas résisté longtemps à son rival.

Alors que Nobuharu Matsushita et Callum Ilott, en lice pour de gros points, s'accrochaient au Beausset – avec l'abandon à la clé pour l'Anglais –, De Vries creusait l'écart sur Aitken, avec quatre secondes d'avance à la mi-course. Également bien parti pour accrocher le top 8, Louis Delétraz s'est retrouvé au ralenti avec un problème technique et a été contraint à l'abandon. "Le moteur ne cessait d'avoir des ratés", a expliqué le directeur d'équipe Trevor Carlin.

La stratégie alternative n'a pas permis à Luca Ghiotto de concrétiser, l'Italien ayant repris la piste au huitième rang après son arrêt, avant qu'une touchette avec Juan Manuel Correa ne l'élimine. Nyck de Vries a ainsi remporté une victoire qui lui octroie une large avance au championnat, rejoint sur le podium par Jack Aitken et Sérgio Sette Câmara. Guan Yu Zhou, Nicholas Latifi, Jordan King, Juan Manuel Correa et Anthoine Hubert complètent le top 8, le Français accrochant par la même occasion la pole position pour la Course Sprint.

France Paul Ricard - Course Principale

partages
commentaires
Sette Câmara en pole, Alesi et Delétraz s'accrochent

Article précédent

Sette Câmara en pole, Alesi et Delétraz s'accrochent

Article suivant

Raghunathan suspendu après avoir cumulé 12 points sur sa licence

Raghunathan suspendu après avoir cumulé 12 points sur sa licence
Charger les commentaires