Formule E
17 janv.
-
18 janv.
Événement terminé
14 févr.
-
15 févr.
Événement terminé
C
E-Prix de Marrakesh
27 févr.
-
29 févr.
Prochain événement dans
2 jours
C
E-Prix de Rome
03 avr.
-
04 avr.
Prochain événement dans
38 jours
17 avr.
-
18 avr.
Prochain événement dans
52 jours
C
E-Prix de Séoul
02 mai
-
03 mai
Prochain événement dans
67 jours
C
E-Prix de Jakarta
05 juin
-
06 juin
Prochain événement dans
101 jours
C
E-Prix de Berlin
20 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
116 jours
C
E-Prix de New York
10 juil.
-
11 juil.
Prochain événement dans
136 jours
C
E-Prix de Londres I
25 juil.
-
25 juil.
Prochain événement dans
151 jours
C
E-prix de Londres II
26 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
152 jours

Günther arrache la victoire à Santiago

partages
commentaires
Günther arrache la victoire à Santiago
Par :
18 janv. 2020 à 20:07

Maximilian Günther a vaincu Mitch Evans et surpassé António Félix da Costa pour remporter l'E-Prix de Santiago, devenant au passage le plus jeune vainqueur de l'Histoire de la Formule E, à l'âge de 22 ans.

Auteur de sa deuxième pole position en Formule E, Mitch Evans s'élançait à l'avant de la grille avec Maximilian Günther à ses côtés ; le pilote BMW i Andretti n'avait jamais accroché la première ligne lors de sa jeune carrière dans le championnat tout électrique. Suivaient Pascal Wehrlein, Felipe Massa, Oliver Turvey et Sébastien Buemi, alors que le leader du championnat, Alexander Sims, n'était que 15e.

Lire aussi :

Evans a conservé la tête à l'extinction des feux devant Wehrlein et Günther, alors que Turvey et Edoardo Mortara ont pris l'avantage sur Massa. Buemi, lui, a perdu deux places au profit de Mortara et de Stoffel Vandoorne, avant d'être doublé par Jean-Éric Vergne. Plus loin dans le peloton, un petit carambolage au virage 10 a contraint Neel Jani et Robin Frijns à rentrer au stand.

Sims déjà contraint à l'abandon

Une passe d'armes très musclée opposait Vergne à Vandoorne, permettant à Buemi de repasser devant, lorsque la course a été très brièvement neutralisée par Full Course Yellow avec l'arrêt en bord de piste de Sims, qui n'allait ainsi pas conserver la tête du classement général. Vandoorne a ensuite chuté au dixième rang derrière l'autre DS Techeetah, celle d'António Félix da Costa.

Quelques instants plus tard, Sam Bird s'est retrouvé en tête-à-queue suite à un incident impliquant aussi Daniel Abt et Oliver Rowland, qui a vu son aileron avant fortement endommagé. Coincé derrière la Virgin, Nico Müller a également perdu un certain temps.

Mitch Evans est le premier des hommes de tête à avoir activé le mode attaque, parvenant à conserver la première place ; il a immédiatement été imité par Mortara, puis leurs autres rivaux. Le pilote Venturi est remonté au quatrième rang, devançant Massa et Turvey.

Il restait plus de 30 minutes au compteur lorsqu'Evans a décidé d'utiliser l'attack mode pour la deuxième fois, subissant la pression de Wehrlein, Günther, Mortara et Massa derrière lui. Massa a justement attaqué Mortara dans l'épingle droite, mais ce dernier l'a quelque peu tassé dans le mur et le Brésilien a chuté au septième rang derrière les DS Techeetah de Vergne et Félix da Costa.

Günther double Evans

Günther a également activé le mode attaque une seconde fois et s'est emparé du deuxième rang avant de revenir sur les talons du leader, Evans. L'Allemand a lancé un premier assaut au bout de la ligne droite des stands, sans succès, et le top 6 s'est regroupé en trois secondes. Profitant de ses 35 kW supplémentaires, Günther a finalement pris la tête grâce à une belle manœuvre par l'extérieur dans la longue courbe.

 

Pendant ce temps, c'était la foire d'empoigne pour la cinquième place entre Mortara, Félix da Costa, de Vries et Massa – l'Italo-Suisse allait finalement chuter au classement, victime d'une touchette avec le Portugais qui aurait endommagé sa monoplace – alors que Vergne occupait désormais le quatrième rang. Wehrlein, lui, a réactivé l'attack mode et s'est lancé à la poursuite des deux leaders... sans succès, et c'est Vergne qui lui a aisément fait l'intérieur !

Nouvelle déconvenue pour Vergne, Félix da Costa prend les devants... temporairement

C'est alors que le Français, auteur d'une superbe course, remonté de la 11e à la troisième place, a subi des dégâts à l'avant gauche... mais a persévéré malgré une perte de rythme évidente, bouchonnant son coéquipier Félix da Costa ! Il lui a fallu plusieurs tours pour se résoudre à rentrer au stand.

À sept minutes + 1 tour du drapeau à damier, Günther menait avec deux secondes et demie d'avance sur Evans, trois sur Félix da Costa, six et demie sur Wehrlein et de Vries, et plus de 13 secondes de marge sur Vandoorne. Félix da Costa n'a pas tardé à se défaire d'Evans pour la deuxième position et a très rapidement fait la jonction sur son remplaçant chez BMW i Andretti, à savoir Günther.

Le pilote DS Techeetah a plongé à l'intérieur à l'épingle, de manière quelque peu robuste, ne laissant aucune chance à son adversaire. "À la place de Günther, je serais furieux de me faire pousser ainsi", a lancé Dario Franchitti, consultant à l'antenne de la FE. L'Allemand ne s'est justement pas laissé faire et a lancé l'assaut au premier virage, mettant son rival en difficulté... et au dernier tour, il a repris l'avantage dans la longue courbe !

"On m'a dit que je n'avais pas de problème de température, alors que je n'arrêtais pas de poser la question, et au tour suivant, on m'a dit de ralentir", s'est plaint Félix da Costa à chaud, déplorant que la situation n'ait pas été mieux gérée par son équipe.

Vandoorne leader du championnat

Günther a ainsi remporté sa première victoire en Formule E, prouvant le potentiel qu'il avait déjà laissé entrevoir à maintes reprises. Il devançait Félix da Costa, Evans, Wehrlein, Vandoorne et di Grassi. Plusieurs pilotes ont été pénalisés pour des infractions techniques, dont de Vries et Buemi, ainsi qu'Abt pour un accrochage. De Vries s'en est tiré avec la cinquième place, mais Buemi et Abt ont perdu les points qui leur étaient promis et se sont retrouvés 13e et 14e.

Au championnat, c'est Stoffel Vandoorne qui prend la tête grâce à sa constance, devançant Alexander Sims et Sam Bird, mais le top 10 se tient en 20 points.

Chile E-Prix de Santiago 2020

Article suivant
Intouchable, Evans signe la pole à Santiago

Article précédent

Intouchable, Evans signe la pole à Santiago

Article suivant

Le tracé de l'E-Prix de Mexico va s'inspirer davantage de la F1

Le tracé de l'E-Prix de Mexico va s'inspirer davantage de la F1
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule E
Événement E-Prix de Santiago
Catégorie Course
Auteur Benjamin Vinel